Accueil » Actualité » Le Ryzen 5 5600H aplatit son ancêtre, le Ryzen 5 4600H, sur Geekbench 5

Le Ryzen 5 5600H aplatit son ancêtre, le Ryzen 5 4600H, sur Geekbench 5

Presque 40 % supérieur en mono-cœur, 25 % en multicœurs.

Les processeurs Ryzen 5000 mobiles se font de plus en plus pressants ; à tel point qu’on finit par se demander s’ils arriveront à patienter jusqu’au CES 2021 pour faire leur entrée. Ils promettent en tout cas une belle hausse des performances par rapport à la génération Renoir actuelle : sur Geekbench 5, le Ryzen 9 5900HX devance par exemple le Core i7-10700K, qui est pourtant une puce desktop avec un TDP de 145 W. Le Ryzen 5 5600H avec ses 6 cœurs / 12 threads a également fait un détour par Geekbench 5 où il a fait comprendre au Ryzen 5 4600H qu’il était temps de laisser sa place.

Image 1 : Le Ryzen 5 5600H aplatit son ancêtre, le Ryzen 5 4600H, sur Geekbench 5

Geekbench détecte le Ryzen 5 5600H, au sein d’un notebook Xiaomi Mi, avec une fréquence de base de 3,3 GHz et une fréquence Boost de 4,24 GHz. Ces valeurs sont respectivement 300 MHz et 240 MHz plus élevées que celles du Ryzen 5 4600H. La puce Cezanne bénéficierait de 16 Mo de cache L3, soit deux fois plus que la Renoir. Le Ryzen 5 5600H réalise des scores allant jusqu’à 1 379 points en mono-cœur, 6 086 points en multicœurs. Pour la comparaison, le Ryzen 4 4600H marque en moyenne 996 points en mono-cœur, 4 837 points en multicœurs. Par conséquent, le Ryzen 5 5600H offre un impressionnant gain de 38,5 % dans le premier cas, 25,8 % dans le second.

Un PC portable Acer Nitro 5 avec Ryzen 7 5800H et RTX 3080 affiché à 1 950 euros

Le Core i7-10750H à la traîne

Regardons maintenant du côté de la concurrence. En l’état, le Ryzen 5 5600H aurait comme rival direct le Core i7-10750H. Ce modèle embarque aussi de 6 cœurs / 12 threads. Sa fréquence de base est de 2,6 GHz et sa fréquence Turbo de 5 GHz. En moyenne, la puce d’Intel marque 1 147 points en mono-cœur, 5 530 points en multicœurs. Là encore, le Ryzen 5 5600H se montre meilleur : de 20,2 % et 10,1 % respectivement.

Comme toujours, recevez ces résultats prudence. Dans tous les cas, plusieurs tests sont nécessaires pour se forger un avis. C’est d’autant plus vrai pour les processeurs mobiles, puisque les capacités de refroidissement d’une machine ont une forte influence sur les performances du processeur qu’elle abrite.

Néanmoins, les résultats préliminaires obtenus par les Ryzen 5000 mobiles depuis plusieurs semaines sont enthousiasmants. À l’instar de leurs homologues desktop, leur architecture CPU Zen 3 apporte beaucoup. La perspective de les voir associés à des cartes graphiques NVIDIA GeForce RTX haut de gamme dans des ordinateurs portables risque aussi de faire quelques heureux.

Image 2 : Le Ryzen 5 5600H aplatit son ancêtre, le Ryzen 5 4600H, sur Geekbench 5

Source : Tom’s Hardware US