Accueil » Actualité » L’entreprise chinoise Asgard dégaine des barrettes de mémoire DDR5

L’entreprise chinoise Asgard dégaine des barrettes de mémoire DDR5

Un module de 64 Go pour l’instant, à 4 800 MHz avec une tension de 1,1 V.

Il faut s’y préparer : la DDR5 arrivera sur les plateformes grand public dans les prochains mois. Chez Intel, la douzième génération, Alder Lake-S, devrait y avoir droit ; chez AMD, cette norme serait introduite par les APU Van Gogh et Rembrandt. Après SK Hynix qui a inauguré les premières barrettes de DDR5 en octobre 2020, une autre société, chinoise cette fois, lance des modules de DDR5-4800.

Image 1 : L’entreprise chinoise Asgard dégaine des barrettes de mémoire DDR5

Cette entreprise est Asgard, une filiale de Shenzhen Jiahe Jinwei Electronic Technology Co Ltd. Le module porte le numéro de série VMA5AUK-MMH224W3. Il se décline pour l’instant dans une capacité de 64 Go. Néanmoins, la société prévoit déjà des versions 32 Go et 128 Go. Ces dernières auront toujours une fréquence de 4 800 MHz. Cette valeur reste modeste pour de la DDR5, vendue comment pouvant atteindre 6 400 MHz voire 8 400 MHz. Naturellement, les fréquences des générations suivantes se rapprocheront progressivement de ces standards. En revanche, la tension est bien de 1,1 V. Ces modules sont également plutôt épurés. Il n’y a ni dissipateur de chaleur, ni la moindre trace de RGB.

TeamGroup lancera une barrette ELITE de 16 Go en DDR5 au troisième trimestre 2021

La DDR5 chez Intel et AMD

Comme mentionné ci-dessous, Intel introduirait la DDR5 sur les PC fixes avec ses chipsets série 600, en fin d’année 2021 ou début 2022. Les processeurs Sapphire Rapids et Tiger Lake-U profiteront aussi de ce standard. Du côté d’AMD, la DDR5 pourrait accompagner les puces sous architecture Zen 4. Gravées en 5 nm, celles-ci introduiront un nouveau socket (AM5 ?).

Source : Tom’s Hardware US