Accueil » Actualité » L’entreprise chinoise Xindong Fenghua dévoile Fenghua 1, un GPU doté de mémoire GDDR6X

L’entreprise chinoise Xindong Fenghua dévoile Fenghua 1, un GPU doté de mémoire GDDR6X

Un potentiel concurrent aux GeForce de NVIDIA et Radeon d’AMD ?

L’entreprise chinoise Xindong Technology a officiellement présenté son GPU Fenghua 1. Celui-ci serait assez polyvalent puisque destiné à la fois aux PC domestiques et aux centres de données. La société l’a développé avec l’aide d’Innosilicon.

Image 1 : L'entreprise chinoise Xindong Fenghua dévoile Fenghua 1, un GPU doté de mémoire GDDR6X

Dans son communiqué, Xindong Technology ne détaille pas les performances de ce GPU Fenghua 1. L’entreprise précise juste qu’il embarque de la mémoire GDDR6X. Il serait capable de fonctionner sous Windows, Android et même Linux ; prendrait en charge DirectX, Vulkan, OpenGL, OpenCL ou encore OpenGL ES. Le GPU utilise une interface PCIe Gen4 et propose des sorties d’affichage DP/eDP 1.4 et HDMI 2.1.

Deux supercalculateurs chinois auraient déjà franchi la barrière de l’exascale

Un GPU polyvalent

Les informations sont assez lacunaires et comme vous le constaterez ci-dessous, la traduction n’est pas géniale. En tout cas, il est bien question d’un GPU susceptible de cibler plusieurs secteurs. Reste que le déployer dans des centres de données pour effectuer des charges de travail spécifiques s’avérera certainement plus aisé que de le proposer sous forme de cartes graphiques polyvalentes et « haut de gamme » pour des PC domestiques.

Image 2 : L'entreprise chinoise Xindong Fenghua dévoile Fenghua 1, un GPU doté de mémoire GDDR6X
Image 3 : L'entreprise chinoise Xindong Fenghua dévoile Fenghua 1, un GPU doté de mémoire GDDR6X

Quoi qu’il en soit, ce n’est pas le premier GPU chinois que nous croisons. Nous avions partagé un cliché d’un GPU dédié de Zhaoxin en juin dernier. Concernant Innosilicon, un concepteur de puces sous contrat, il était notamment impliqué dans la production de la première puce en 7 nm par le fondeur chinois SMIC. Cette société propose des IP et ASIC personnalisés sur des processus allant du 130 nm au 5 nm FinFET. En outre, elle précise sur son site qu’elle est « le seul partenaire technologique en Chine à avoir accès aux processus en 5 nm de Samsung et TSMC ».

Bref, en l’état, difficile de savoir si ce GPU Fenghua de Xindong sera susceptible de concurrencer les solutions Radeon d’AMD et GeForce de NVIDIA dans un avenir proche. Nous aurons peut-être plus de données à son sujet au cours des prochaines semaines.

Source : Tom’s Hardware US