Accueil » Actualité » Les puces Gemini Lake passent en EOL

Les puces Gemini Lake passent en EOL

Pas surprenant, puisqu’il existe des Gemini Lake Refresh depuis 2019.

Intel passe sa gamme de processeurs Gemini Lake en statut EOL (End of Life). Ces derniers existent depuis 2017. Cette décision est peu surprenante, puisque l’entreprise a lancé ses Gemini Lake Refresh l’année dernière.

Cette série est d’ailleurs assez similaire à la précédente. Elle se contente de rehausser les fréquences Boost des puces, entre 2,6 GHz et 3,2 GHz (contre 2,4 GHz à 2,8 GHz pour les Gemini Lake). Dans tous les cas, ces processeurs, gravés en 14 nm, ont des puissances thermiques nominales très basses de 6 ou 10W.

Les CPU Intel Gemini Lake touchés par un bug avec certains logiciels 64 bits

Fin des commandes en octobre pour les Pentium, janvier pour les Celeron

La gamme Gemini Lake se compose essentiellement de processeurs Pentium Silver et Celeron. Les commandes pour les premiers cesseront à partir du 23 octobre 2020, avec des dernières livraisons prévues au plus tard le 2 avril 2021. Le délai est un peu plus long pour les seconds (hormis pour le Celeron N4000C), avec une fin des commandes prévue pour le 22 janvier 2021 et des ultimes expéditions fixées au 9 juillet 2021.

Enfin, sachez que les successeurs des Gemini Lake Refresh seront les Jasper Lake, probablement gravés en 10 nm.

Image 4 : Les puces Gemini Lake passent en EOL