Accueil » Actualité » Micron fixe la prochaine étape : de la GDDR6X à 24 Gbit/s

Micron fixe la prochaine étape : de la GDDR6X à 24 Gbit/s

L’entreprise annonce une production en volume de puces mémoire GDDR6X à 21 Gbit/s. Cela tombe bien, celles-ci arment la GeForce RTX 3090 Ti.

Micron a annoncé le début de la production en volume de puces mémoire GDDR6X de 16 Gb à 21 Gbit/s ; comme le souligne la marque, celles-ci équipent la GeForce RTX 3090 Ti de NVIDIA.

Image 1 : Micron fixe la prochaine étape : de la GDDR6X à 24 Gbit/s
Image 2 : Micron fixe la prochaine étape : de la GDDR6X à 24 Gbit/s

C’est une évidence difficile à contester, ces puces mémoire « offrent une capacité deux fois supérieure et des performances jusqu’à 15 % plus élevées que la version précédente de 8 Gb ». La GeForce RTX 3090 Ti possède 12 puces mémoire 16 Gb.

La GeForce RTX 3090 Ti affiche une excellente efficacité énergétique lorsque sa puissance est bridée à 300 W

Cap sur la GDDR6X à 24 Gbit/s

Dans son communiqué de presse, Micron mentionne également de la mémoire GDDR6X à 24 Gbit/s. Sauf énorme surprise, la GeForce RTX 3090 Ti sera la déclinaison la plus haut de gamme de la gamme Ampere. En conséquence, la mémoire GDDR6X à 24 Gbit/s fera vraisemblablement ses débuts avec la prochaine génération de RTX, les RTX 4000 sous architecture Ada Lovelace, au plus tôt.

Micron revient aussi sur la réputation de gloutonne de la GeForce RTX 3090 Ti. La société argue que son appétit de watts aurait pu être encore plus insatiable sans la technologie de transmission du signal PAM4. À ce sujet, Micron explique dans un document technique :

« L’augmentation de la bande passante n’est pas le seul avantage de la GDDR6X, il y a également une amélioration significative de l’efficacité énergétique. La figure 8 montre qu’une GDDR6X fonctionnant à 21 Gb/s nécessite 15 % d’énergie en moins par bit transféré qu’une GDDR6 fonctionnant à 14 Gb/s, même si la GDDR6X offre 50 % de bande passante en plus. Notez que les données affichées représentent le gain d’efficacité calculé sur la consommation électrique totale du dispositif DRAM. Si la comparaison était limitée à la seule interface de données, elle montrerait la plus grande efficacité en termes de puissance/bit permise par la signalisation PAM4. »

Image 3 : Micron fixe la prochaine étape : de la GDDR6X à 24 Gbit/s

Bon, de fait, cette réduction de 15 % implique une économie de 20 W à l’usage ; une petite goutte d’eau face aux 450 W de la carte, mais toujours bonne à prendre.

Samsung teste de la mémoire GDDR6 à 24 Gbit/s

Source : Micron