Accueil » Actualité » NVIDIA a choisi les processeurs Intel Sapphire Rapids plutôt qu’AMD EPYC pour ses stations DGX H100

NVIDIA a choisi les processeurs Intel Sapphire Rapids plutôt qu’AMD EPYC pour ses stations DGX H100

La raison : les puces d’Intel proposent moins de cœurs CPU, mais de meilleures performances en mono-cœur.

Les solutions DGX H100 de NVIDIA délaisseront les processeurs EPYC d’AMD au profit des Xeon Scalable Sapphire Rapids d’Intel. C’est certainement un coup dur pour AMD ; NVIDIA avait recours aux processeurs EPYC depuis plusieurs années.

Image 1 : NVIDIA a choisi les processeurs Intel Sapphire Rapids plutôt qu'AMD EPYC pour ses stations DGX H100
Crédit : NVIDIA

Jensen Huang, PDG de NVIDIA, a justifié cette décision par les meilleures performances mono-cœur des processeurs Sapphire Rapids. Intel fournit des puces PRQ (Production Release Qualification) à ses partenaires depuis quelques semaines. Récemment, Sandra Rivera a annoncé que la production de masse de ces Xeon débuterait avec un peu de retard sur le calendrier initial, sans pour autant que cela ne compromette le lancement de cette série en 2022.

Intel lancerait des processeurs Sapphire Rapids HEDT au cours du second trimestre 2022

Cœurs Golden Cove

À ce stade, les processeurs Sapphire Rapids auraient pour concurrents les processeurs EPYC Milan / Milan-X d’AMD, sous architecture Zen 3. L’entreprise dirigée par Lisa Su doit toutefois lancer leurs successeurs, les EPYC Genoa, sous architecture Zen 4, avant la fin d’année. Ils promettent un nombre de cœurs CPU nettement supérieur aux puces d’Intel : jusqu’à 96 cœurs / 192 threads contre une cinquantaine pour les Sapphire Rapids (56 cœurs / 112 threads a priori). Mais de toute évidence, NVIDIA privilégie les performances mono-thread pour ses solutions DGX H100.

Ces Xeon de 4e génération mobilisent des cœurs Golden Cove également utilisés pour Alder Lake. Ils prennent en charge la mémoire DDR5 et l’interface PCIe 5.0 (80 lignes). Certaines puces profitent de mémoire HBM2E intégrée.

Concernant les systèmes DGX H100, ils embarquent huit GPU H100 et offrent jusqu’à 32 PFLOPS.

Source : TheRegister