Accueil » Actualité » Pour ses GPU RDNA2, AMD ne partira pas en croisade contre les mineurs de cryptomonnaies

Pour ses GPU RDNA2, AMD ne partira pas en croisade contre les mineurs de cryptomonnaies

Pourquoi prendre parti quand il suffit de rester neutre et de vendre ses cartes ?

Contrairement à NVIDIA, qui a lancé une gamme de GPU pour le minage de cryptomonnaies et a tenté, avec plus ou moins de succès, d’éloigner les mineurs de sa dernière carte Ampere en date, la RTX 3060, AMD n’a nullement l’intention de prendre des mesures à l’encontre de ces derniers en ce qui concerne ses cartes graphiques RDNA2.

Image 1 : Pour ses GPU RDNA2, AMD ne partira pas en croisade contre les mineurs de cryptomonnaies

Dans les colonnes de PC Gamer, Nish Neelalojanann, membre d’AMD, explique que contrairement à NVIDIA, sa société ne mènera pas croisade contre les mineurs. Il affirme : « Nous ne bloquerons aucune charge de travail, pas seulement le minage d’ailleurs ». Il précise quand même que l’architecture GPU RDNA2 a été avant tout pensée pour le jeu. Selon lui, la largeur de bus amoindrie des Radeon RX 6000 au profit de l’Infinity Cache induit « des limitations architecturales pour l’exploitation minière », cette activité appréciant des GPU avec « une bande passante et une largeur de bus plus élevées ». Bon, dans les faits, les GPU RDNA comme RDNA2 offrent des prestations minières tout à fait décentes. Quoi qu’il en soit, Nish Neelalojanann garantit que les joueurs restent la priorité d’AMD.

AMD préparerait une gamme de GPU sous architecture RDNA pour le minage de cryptomonnaies

640 euros la RX 6700 XT

Vous en conviendrez, dans le cas présent, la neutralité d’AMD est difficilement blâmable. D’aucuns la préféreront à celle de NVIDIA, surtout depuis l’affaire du pilote publié « par mégarde » déverrouillant les capacités minières de la RTX 3060.

En attendant, à peine lancée, et malgré des tarifs pour le moins très salés (de 640 à 990 euros environ sur TopAchat), la RX 6700 XT semble déjà en rupture de stock. Quant à savoir si la majorité des cartes vendues sont destinées à faire tourner les derniers jeux ou à miner des cryptomonnaies, à l’évidence, cela ne préoccupe pas AMD.

Image 2 : Pour ses GPU RDNA2, AMD ne partira pas en croisade contre les mineurs de cryptomonnaies