Accueil » Actualité » SATA : 6 gigabits/s ou 3 gigabits/s ?

SATA : 6 gigabits/s ou 3 gigabits/s ?

Nos confrères d’AnandTech ont effectué un test intéressant : comparer les performances des trois principaux contrôleurs SATA du moment. Le premier est le plus courant, celui intégré par Intel dans ses chipsets de la famille x55 et dans l’ICH10, qui se limite au SATA 3 gigabits/s. Le second est le contrôleur SATA de Marvell, une puce additionnelle capable de travailler à 6 gigabits/s et souvent installée sur les cartes haut de gamme. Enfin, le dernier est le contrôleur du SB850 d’AMD, capable lui aussi de travailler à 6 gigabits/s.

Le plus intéressant, ce sont évidemment les résultats. Et ils sont étonnants : avec un SSD en SATA 3 gigabits/s (Vertex LE), Intel est plus efficace qu’AMD (et parfois de beaucoup). En SATA 6 gigabits/s, avec le seul SSD compatible (le C300 de Crucial), la puce de Marvell reste plus rapide que la puce AMD, même si cette dernière est évidemment plus efficace que le contrôleur Intel. Notons tout de même une grande variation dans les résultats de la puce Marvell, en fonction de l’interface de connexion utilisée et du chipset.

Image 1 : SATA : 6 gigabits/s ou 3 gigabits/s ? Image 2 : SATA : 6 gigabits/s ou 3 gigabits/s ?

Dans les faits, et si vous avez un SSD C300 (les rares disques durs compatibles 6 gigabits/s ne saturent pas une interface 3 gigabits/s), la puce Marvell est un bon choix, si elle est intégrée correctement. Reste que pour les utilisateurs disposant d’un périphérique SATA 3 gigabits/s, la solution Intel est la meilleure. Et pour ceux qui préfèrent une solution AMD, le SB850 est évidemment le meilleur choix, les problèmes d’interface ne se posant pas, même si la puce n’est pas la plus performante du moment.