Scan d’adresses IP : on est rentré chez vous !

Image 1 : Scan d'adresses IP : on est rentré chez vous !

Quand les données privées sont en libre accès

L’actualité de ces dernières semaines a été particulièrement chargée en matière de problèmes de sécurité, de failles et de piratage informatique. A moins de vivre au fond d’une grotte, vous avez en effet sans doute entendu parler des piratages subis par Orange ou Ebay, ou bien de la faille de sécurité qui a touché OpenSSL. Pourtant, la négligence des utilisateurs suffit parfois à mettre en péril les données privées ou confidentielles d’un particulier ou d’une entreprise.

Pour réaliser ce dossier, nous avons tout simplement utilisé un scanner d’adresses IP, un outil gratuit que tout un chacun peut télécharger via son moteur de recherche préféré et qui permet très simplement d’obtenir une liste d’adresses IP avec des ports ouverts. Voici donc une petite compilation de ce qu’il ne faut surtout pas faire si vous voulez garder vos données personnelles chez vous, bien au chaud.

Avertissement : Tom’s Hardware ne saurait être tenu pour responsable de tout préjudice direct ou indirect du fait d’une utilisation ou interprétation frauduleuse des pages qui vont suivre. Pour rappel, l’accès et le maintien frauduleux dans un système de traitement automatisé de données est puni par la loi.