Accueil » Actualité » Le supercalculateur allemand SuperMUC-NG s’armera de GPU Ponte Vecchio et de CPU Sapphire Rapids en 2022

Le supercalculateur allemand SuperMUC-NG s’armera de GPU Ponte Vecchio et de CPU Sapphire Rapids en 2022

L’occasion pour Raja Koduri de publier quelques Tweets.

Raja Koduri, qui chapote la branche GPU d’Intel, s’enthousiasme régulièrement sur Twitter au sujet des solutions qu’il met au point pour l’entreprise. Au cours des dernières heures, il a ainsi un nouvelle fois vanté le GPU Ponte Vecchio basé sur l’architecture Xe-HPC, en réaction à l’annonce du Leibniz Supercomputing Centre d’intégrer des processeurs Intel Sapphire Rapids (Xeon Scalable de 4e génération) et des GPU Ponte Vecchio à partir de l’année prochaine dans son supercalculateur SuperMUC-NG, à l’occasion de la phase 2. À ce propos, Raja Koduri a écrit le message suivant, qui se passe de traduction :

Image 1 : Le supercalculateur allemand SuperMUC-NG s'armera de GPU Ponte Vecchio et de CPU Sapphire Rapids en 2022

« Sapphire Rapids, Ponte Vecchio, Optane and One API
An AI dream machine
😍
Lots of CPU+GPU compute, lots of memory and open software
Thank you @LRZ_DE and @Lenovodc for your collaboration and trust ».

Dans la foulée, Raja Koduri a publié une image animée montrant la manière dont s’architecture le GPU Ponte Vecchio.

Raja Koduri teste une carte graphique Intel Xe HPG sur 3DMark Mesh Shader

Un supercalculateur actuellement 15e du TOP500

De fait, on peut comprendre la fierté qu’éprouve Raja Koduri ; incontestablement, Ponte Vecchio est une puce d’une belle complexité. Selon des informations datant de fin mars, elle embarque plus de 100 milliards de transistors et 47 « Magical Tiles ». La promesse : une puissance de calcul FP16 de 1 PFLOPS (1 000 TFLOPS). À titre de comparaison, l’A100 de NVIDIA offre 312 TFLOPS en FP16.

On ne connait pas les performances escomptées pour le SuperMUC-NG phase 2. Actuellement dans sa phase 1, il comptabilise 12 960 processeurs Intel Xeon Platinum 8174. Chacune possède 24 cœurs. Par conséquent, le nombre total de cœurs CPU est de 311 040, comme indiqué sur le site officiel. Le supercalculateur a un Linpack Rmax de 19,5 PFLOPS et un Rpeak de 26,9 PFLOPS, ce qui lui permet de figurer à la 15e position du TOP500.