Accueil » Test » Test : PC Gaming Tom’s Hardware by Grosbill, notre première machine de jeu !

Test : PC Gaming Tom’s Hardware by Grosbill, notre première machine de jeu !

2 : Emballage et assemblage 3 : Bruit, températures, conso et OC 4 : Performances en jeux 5 : SSD, CPU, RAM et CrossFire 6 : Conclusion

Introduction : pourquoi cette config ?

Nous aussi, chez Tom’s Hardware, on voulait notre machine. Un PC gaming de préférence, avec une bonne configuration pour un prix raisonnable. Une machine conçue par nos soins, notamment pour vérifier s’il est encore possible d’innover sur un marché bloqué par des marges minimales et des prix sans miracle. Dans cette aventure, nous nous sommes rapprochés du revendeur spécialisé Grosbill, ravi de pouvoir nous aider à réaliser ce projet. Voici donc notre coup d’essai : le PC Gaming Tom’s Hardware by Grosbill !

PC Gaming Tom’s Hardware by Grosbill

Un petit mot de Grosbill :

Depuis 1998, Grosbill s’investit corps et âme pour être à la pointe de la technologie. Chez Grosbill, l’intégration est dans nos gènes. Nous sommes animés par un savoir-faire et une expertise qui nous poussent à explorer de nouvelles frontières. Aujourd’hui, nous souhaitions partager cet ADN commun avec Tom’s Hardware, référence dans l’univers des nouvelles technologies depuis 1996. Ensemble, nous avons fusionné nos expériences respectives pour mener à bien ce projet. De ce partenariat est né un PC évolutif, dédié aux Gamers, monté avec soin et regroupant des composants de dernière génération. Let’s Play !

Pourquoi cette configuration ?

Ce PC, nous l’avons pris comme un défi, avec toutes les difficultés qui vont avec. Tout d’abord, il devient très vite difficile de contenter tout le monde quand on fait des choix pour concevoir une configuration à un prix donné : une tour autour de 1000 euros, pas plus. Ensuite, parce qu’entre l’étape du choix des composants et celle de la mise en vente, plusieurs mois s’écoulent, de longs mois où les prix fluctuent. Le problème, c’est donc que le prix final de la machine est fixé à la commande de ses composants, bien avant sa mise en vente.

Notez que certains composants non cruciaux pourront changer par la suite en fonction des disponibilités, mais ils garderont strictement les mêmes caractéristiques.

Image 2 : Test : PC Gaming Tom's Hardware by Grosbill, notre première machine de jeu !

PC Gaming Tom’s Hardware by Grosbill – Windows 10

899€ > GrosBill

Image 2 : Test : PC Gaming Tom's Hardware by Grosbill, notre première machine de jeu !

PC Gaming Tom’s Hardware by Grosbill – sans OS

849€ > GrosBill

Boîtier Zalman Z3 Plus
Très franchement, l’argument implacable de ce boîtier c’est son prix. Et dans sa catégorie, il est le seul à proposer une ventilation abondante (quatre 120 mm, dont deux au sommet, avec rhéobus intégré). Et pour ne rien gâcher, son design est plutôt sympathique. La question : sera-t-il bruyant ?
Carte mère Gigabyte GA-Z170-HD3P
L’une des cartes mères Z170 les moins chères du marché, avec un radiateur sur les convertisseurs de tension pour plus de longévité. La carte est basique, mais elle offre toutes les fonctionnalités nécessaires à une bonne évolutivité (port M.2, compatible Kaby Lake, etc.). Et surtout, nous voulions un Z170 pour éviter toute frustration, l’overclocking, sera, à terme, possible. La carte fut testée chez nos collègues de Tom’s Hardware US, avec de très bons résultats, mais sans SLI ni CrossFire envisageable (on a quand même essayé !).
CPU Intel Core i5-6500C’est clairement le processeur milieu de gamme le plus utilisé actuellement, et pour cause, son rapport performance-prix est encore difficile à battre lorsqu’on doit serrer les tarifs au maximum. Pas question ici de prendre un CPU débloqué pour l’overclocking, trop cher (il sera toujours possible de grappiller quelques MHz). Du coup, le dissipateur est celui fourni par Intel.
GPU Sapphire Radeon RX 480 Nitro+ 8 GoL’une des Radeon RX 480 les plus sexy, avec un GPU overclocké à 1306 MHz (modèle 11260-07-20G), avec un prix minimal (Sapphire est spécialiste du genre), et surtout un bon dissipateur. Nous avons tenté de la pousser dans ses retranchements, avec quelques bonnes surprises…
RAM Kingston HyperX FURY 2×4 Go DDR4 2400 MHz CAS 15Cette RAM est l’un des meilleurs rapports performance-prix du moment. C’est un composant qui joue peu sur les performances, mais nous voulions du 2400 MHz avec des timings contenus. On a choisi de ne mettre que 8 Go de RAM, c’est un sacrifice qui nous semblait jouable, le test vous dira si on a eu raison.
Stockage SSD Crucial MX300 750 GoC’est la rupture majeure de cette machine avec la concurrence : se débarrasser du disque dur classique pour un gros SSD de dernière génération. Quel intérêt d’avoir un SSD de 256 Go si c’est pour faire tourner ses jeux sur un simple disque dur, beaucoup plus lent dans les chargements ?
Alimentation Seasonic S12II 520 WOn voulait une alimentation à la fiabilité éprouvée, particulièrement silencieuse, stable et durable. Dans ce domaine, Seasonic est un fabricant de premier plan auquel nous faisons totalement confiance. Pour des raisons de coût, nous avons privilégié le modèle S12II face au M12II, avec un sacrifice : elle n’est pas modulaire.
Lecteur Graveur DVD Asus DRW-24D5MT
Ça ne sert plus à rien, mais c’est cadeau !

Après avoir monté nous-même notre machine prototype pour la vidéo, nous en avons fait monter une autre par les assembleurs de Grosbill, qui l’a ensuite envoyée chez notre testeur, en conditions réelles, comme s’il l’avait commandée. Il est donc temps de la tester !

Sommaire :

  1. Introduction : pourquoi cette config ?
  2. Emballage et assemblage
  3. Bruit, températures, conso et OC
  4. Performances en jeux
  5. SSD, CPU, RAM et CrossFire
  6. Conclusion