Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Image 1 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Rival 500 : pour les MOBA et MMORPG

Après presque un mois d’utilisation, aussi bien pour jouer que pour travailler, autant le dire tout de suite : cette souris SteelSeries Rival 500 nous a enchantés. Consœur de la Rival 700, cette fois conçue pour les MOBA et les MMORPG, elle offre 15 boutons programmables pour utiliser tous les sorts de son personnage de la plus simple des manières. Et mieux encore : contrairement aux autres souris MMO du marché, elle offre de la place pour poser le pouce ! Examen en détail…

Image 2 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Gabari lourd-léger

La Rival 500 fait plutôt partie des souris de grande taille, mais elle est beaucoup plus petite que la Asus ROG Spatha par exemple. Et surtout plus légère ! Elle ne fait que 130 grammes pour sa taille, ce qui est une petite prouesse. Sa forme assure une excellente prise en main, les grandes mains pourront même la prendre du bout des doigts.

Image 3 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Antidérapante

La partie droite de la souris offre un grip antidérapant très agréable. Les matériaux de la souris sont très bien choisis pour la main, agréable au toucher, sans effet de transpiration. Un bon point.

Image 4 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Un maximum de boutons

Les boutons droits et gauches offrent une sensation très agréable de clic sur le switch de SteelSeries. Mais il y aura surtout trois boutons supplémentaires pour ajouter des fonctions. Ces derniers ne gênent pas du tout les deux boutons principaux, et semblent bien solides. Leur clic est plus dur, pour éviter les erreurs.

Image 5 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Molette complète

La molette est caoutchoutée, et ses mouvements sont crantés de manière bien souple, c’est juste parfait pour être agréable et précis à la fois. Notez qu’elle offre en plus un bon clic bien solide, et peut s’actionner vers la gauche et la droite. Derrière, le bouton de choix de sensibilité du capteur optique ne permet de basculer qu’entre deux réglages de DPI (ou CPI chez SteelSeries).

Image 6 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Patins téflon

Sous la souris, la dominante de plastique est un peu trop présente selon nous, mais rien de bien grave. La glisse est assurée par trois gros patins en téflon qui font très bien leur boulot, d’autant plus que la souris est plutôt légère, donc très facile à déplacer.

Image 7 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

La partie la plus importante !

La face gauche de la Rival 500 regroupe effectivement tout son intérêt : elle regroupe six boutons en cercle autour d’une petite place pour le pouce. Vous n’en comptez que 5 ? Sachez qu’un sixième bouton est caché dans la partie centrale en revêtement grip. Il laisse moins de place au pouce, certes, surtout que son clic est souple.

Image 8 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Les boutons MMO en détails

De plus près, remarquez que chaque bouton programmable porte un numéro, c’est très pratique pour s’y retrouver. Certes, il y a peu de place pour le pouce, mais finalement bien assez pour ne pas appuyer par erreur sur les boutons MMO en pleine action. très crispé sur notre souris, nous n’avons eu aucun problème de ce genre en un mois de jeu et de boulot.

Image 9 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Sécurité anti-maladroits

Les deux boutons latéraux inférieurs ont un clic très souple, même un peu trop souple pour leur emplacement, selon nous. Mais sous la souris, un verrouillage permet de bloquer le clic de ces deux boutons, pour les transformer en repose pouce. Avec nos grandes mains, nous n’en avons pas eu besoin. Mais ceux qui ont le pouce très large seront obligés d’utiliser cette fonction qui tombe à point !

Image 10 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Capteur sans reproche

Le capteur optique PixArt PMW3360 de cette souris est un petite merveille de précision et de stabilité. Il ne nous a jamais fait défaut dans les jeux, et sa précision est exemplaire au boulot (le test ultime est la retouche minutieuse d’image). Nous n’avons rien à lui reprocher. Notez qu’il n’est pas possible de régler la hauteur de décrochage, mais encore une fois, elle est déjà parfaitement réglée !

Image 11 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Face à la référence MMO

Les souris M90 et M95 de Corsair restent, selon nous, les références du design des souris MMO. C’est la première fois que nous hésitons entre notre bonne vieille M90 et une autre souris, qui offre enfin de la place pour le pouce. La M90 garde un gabarit plus fin avec une jolie plaque en aluminium, mais elle plus lourde : 146 grammes.

Image 12 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Quels boutons MMO ?

La M90 de Corsair laisse un peu plus de place au pouce, surtout que ses boutons sont durs à cliquer, ce qui permet de ne pas les actionner par erreur, et de cliquer dessus vraiment qu’en cas d’urgence (ces boutons sont typiquement dédiés aux sorts/pouvoirs/capacités urgentes). La M95 avait changé ces boutons pour des clics plus souples. La Rival 500 affiche des boutons MMO souples aussi, mais finalement sans problème de « miss-clic ».

Image 13 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Non mais ce câble !


C’est la déception esthétique de la Rival 500 : elle est équipé d’un vulgaire câble USB plastique, alors que toutes les souris concurrentes ont aujourd’hui un câble tressé, surtout dans cette gamme de prix !

Image 14 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Moteur de vibration lumineux

Derrière l’insigne lumineux (oui, la souris est équipée de LED RGB réglables), se trouve une autre fonction clé de la souris : son moteur de vibration pour avoir un retour haptique adapté à une situation de jeu. En théorie c’est juste parfait, et vraiment utile pour faire passer des informations supplémentaires en exploitant toute la perception humaine. Notez que les LED RGB peuvent aussi changer de couleur selon les infos de jeu, mais ce système reste peu utile (difficile de regarder sa souris en jouant).

Image 15 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Les vibrations en pratique

En pratique, les vibrations sont très utiles, et se font bien sentir. Elles peuvent être de 10 natures différentes (courtes, longues, saccadées, etc.), mais il est parfois difficile de les différencier sous la main en pleine action. Mais la plus grosse limite, c’est leur implémentation dans les pilotes : ce qui pourrait être très utile est sous-exploité. Car le système GameSense de SteelSeries est une excellente idée, mais il est compatible avec seulement trois jeux.

Il est alors possible de configurer les vibrations manuellement en fonction de chaque jeu : faire vibrer la souris un temps donné après l’actionnement d’un pouvoir pour sentir la fin du cooldown. Mais voilà : les personnages utilisés dans un MOBA ou un MMORPG changent, et les temps de cooldown avec !

Image 16 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Excellents pilotes

Le SteelSeries Engine 3 est remarquable en tout point : son design agréable à regarder, son ergonomie quasi-parfaite, et ses capacités étendues, bien organisées. C’est l’une des meilleures interface de gestion du marché. Et c’est donc l’une des valeurs ajoutées majeures de la souris. On veut donc pouvoir y exploiter encore mieux les vibrations de la souris !

Image 17 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

Conclusion

Image 18 : Test : SteelSeries Rival 500, la souris MMO quasi-parfaite

SteelSeries Rival 500

  • steelseries rival 500
    29.94€
  • 29.94€
    Voir l’offre
  • 37.38€
    Voir l’offre

Pour

+ De la place pour le pouce !
+ Capteur optique excellent
+ Design cohérent, astucieux
+ Légère, mais pas trop
+ Pilotes excellents
+ Vibrations à fort potentiel
+ Bonnes finitions

Contre

– Pas de stockage interne des profils (contrairement à ce qui est annoncé)
– Câble non tressé en plastique !
– Vibrations encore sous-exploitées

Verdict

En l’absence de Corsair M90 ou M95 (les pilotes ne sont plus tenus à jour sous Windows 10), la Rival 500 de SteelSeries est clairement la seule souris MMO actuelle vers laquelle nous pourrions nous tourner en cas de besoin. A conseiller aux joueurs MOBA, et surtout MMORPG, des jeux dans lesquels les pouvoirs des personnage sont très nombreux. Elle fera toutefois parfaitement l’affaire en FPS grâce à sa précision et sa réactivité, et elle ne fera jamais défaut sur un bon tapis de souris. Elle est agréable en main, même après plusieurs heures de jeu, et ses vibrations ont un gros potentiel si elles sont mieux exploitées. Bref, à recommander sans hésiter !