Accueil » Actualité » Un APU Rembrandt œuvrant avec de la mémoire DDR5 surpris dans CrossMark

Un APU Rembrandt œuvrant avec de la mémoire DDR5 surpris dans CrossMark

Une gamme d’APU attendue en début d’année prochaine.

Concernant la prise en charge de la mémoire DDR5, Intel a devancé AMD de quelques semaines avec ses processeurs Alder Lake. Les premières puces d’AMD supportant la DDR5 ne devraient toutefois pas trop se faire attendre. En principe, la série Rembrandt, qui sera probablement officialisée lors du CES 2022, sera la première à prendre en charge cette mémoire. Un probable représentant de cette famille a fait une apparition sur CrossMark.

Ce n’est pas la première fois que nous croisons un processeur Rembrandt. Notre précédente rencontre avec l’un d’eux APU remonte à octobre, dans UserBenchmark à l’époque. Les puces de cette gamme devraient rester sous architecture CPU Zen 3, comme Cezanne. En revanche elles pourraient bénéficier de cache L3 supplémentaire grâce à la technologie 3D Chiplet ; plus certainement, d’une architecture GPU RDNA 2, une première pour des APU.

AMD envisagerait de confier à Samsung la production de certains processeurs en 4 nm

Un processeur 8 cœurs / 16 threads

Le processeur est identifié en tant qu’échantillon d’ingénierie « 100-000000560-40_Y ». Il possède 8 cœurs / 16 threads. Il est associé à 16 Go de mémoire à 4800 MT/s ; très probablement de la DDR5 ou de la LPDDR5. L’APU prend place au sein d’un ordinateur portable Asus M3402RA encore non commercialisé. Il s’agit sans doute d’un Vivobook Pro 14 armé d’une dalle OLED avec une définition de 2560 x 1600.

Les scores obtenus par l’APU ne sont pas très flatteurs. Le score global est de 1436 points. Selon notre confrère de Tom’s Hardware US, les performances du processeur Rembrandt sont du même acabit que celles des Ryzen 7 5800H et Core i7-10870H, mais inférieures à celles du Core i7-11800H (Tiger Lake). Cependant, ce benchmark serait plus favorable aux puces Intel qu’AMD.

AMD a confirmé que les processeurs EPYC Genoa prendraient en charge la mémoire DDR5. Pour le grand public, la DDR5 sera normalement inaugurée par les APU Rembrandt sur le segment mobile et les Ryzen 6000 ou 7000 (Raphael, Zen 4) sur le segment desktop. Cependant, si les premiers sont attendus en début d’année prochaine, ce n’est pas le cas des seconds, qui n’arriveraient que fin 2022.