Comparatif : les meilleurs disques durs externes USB 3.0/3.1

Ce mois-ci, nous en profitons pour ajouter deux modèles à notre comparatif :
- G-Drive Thunderbolt 8 To (USB 3.1 Gen1)
- G-RAID Thunderbolt 16 To (USB 3.1 Gen2)

Cela porte le nombre total de disques durs externes testés à 18 modèles. Nouvel arrivant, le G-RAID Thunderbolt 16 To prend directement la première place du podium grâce à ses deux disques durs HGST 8 To montés en RAID 0 par défaut (il est bien entendu possible de le reconfigurer en RAID 1).

Parmi les accessoires du geek, le disque dur externe tient une place de choix. Au format 2,5", il est petit, léger et toujours disponible pour sauvegarder un document important, transporter les photos des dernières vacances aux amis ou tout simplement étendre la capacité de stockage de son ordinateur portable. Au format 3,5", il servira de support de sauvegarde, de stockage partagé sur un routeur, etc. Mais lequel choisir ? Éléments de réponse dans ce comparatif de 18 modèles USB 3.0/3.1 au format 2,5 et 3,5 pouces.

Notez également que les résultats de notre précédent dossier sont toujours accessibles ici.

Tableau récapitulatif des meilleurs disques durs externes de notre comparatif

Indice de performances global Tom's Hardware

Afin de classer les disques durs externes de notre sélection, il nous a fallu mettre au point un indice global des performances : celui-ci est basé sur les résultats des tests de chacun des modèles, en tenant compte des performances en accès séquentiels en lecture et en écriture, mais également en accès aléatoires (toujours en lecture et en écriture) et en accordant autant d'importance, c'est à dire de « poids », à chacun de ces paramètres. L'ensemble est ensuite rapporté en pourcentage des performances atteintes par le modèle le plus rapide, ce qui nous donne un indice global sur 100.

Pour la petite histoire, les modèles de Sony et Buffalo utilisent un disque dur Toshiba, tandis que les produits de G-Drive embarquent un (ou deux) disque(s) dur(s) HGST.

Bien choisir son disque dur externe

Pour bien choisir un disque dur externe, il importe de savoir de quoi on parle. Commençons par démystifier l'objet : un disque dur externe n'est qu'un disque dur interne SATA classique habillé par un boîtier. Par conséquent, la kyrielle de marques vendant des disques externes ne font qu'intégrer dans une jolie coque un disque fabriqué par l'un des trois constructeurs restant au monde : Seagate, Western Digital et Toshiba. Tout un chacun peut faire la même chose et assembler son propre disque dur externe à partir d'un disque dur SATA et d'un boîtier contenant un contrôleur transformant l'interface SATA en un bus externe comme l'USB.

Néanmoins, acheter un disque "tout fait" présente des avantages. Les marques peaufinent l'intégration et le design pour un résultat souvent plus réussi d'un point de vue esthétique ou fonctionnel que les solutions à monter soi-même. Par ailleurs, elles ajoutent systématiquement des bonus comme des logiciels de gestion matérielle, de sauvegarde ou de chiffrement, qui peuvent s'avérer réellement utiles. Enfin, certains modèles de marques embarquent des composants non distribués au grand public, comme des disques durs dotés nativement d'une interface USB.

Nos autres comparatifs :

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire