Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Consommation, rendement énergétique

Test SSD : 105 modèles comparés
Par , Florian Charpentier

Les graphiques de cette page ne vous intéresseront que si vous cherchez un SSD pour votre PC portable. Dans un PC de bureau, la consommation des SSD, quels qu'ils soient, reste négligeable face à celle du reste de la configuration.

Au contraire dans un PC portable, on se focalisera sur la consommation au repos, état dans lequel le SSD passe généralement la quasi-totalité de son temps. Sur ce critère, les OCZ Vertex 4 sont disqualifiés (le modèle 256 Go a planté lors de ce test, mais aurait logiquement consommé au moins autant que le 128 Go), tout comme les Corsair Neutron. Au contraire, les Samsung 840 Pro, 840, le Plextor M5 Pro et même le Crucial M500 se distinguent en restant sous les 0,2 W. Contrairement aux disques durs, une forte capacité n'implique pas nécessairement une grande consommation.

Passons ensuite à la consommation en lecture vidéo continue, un exercice classique qui s'apparente à de la lecture séquentielle. Ici le film Big buck bunny, préalablement copié sur le SSD, est lu via VLC. Le classement est plus resserré et la hiérarchie est bouleversée. Dans cet exercice, il faut prendre en compte une chose : les SSD modernes, qui ont une grande capacité, sont désavantagés. Les modèles plus anciens sont plus efficaces en partie parce que les puces de petite capacité consomment moins. Aucun SSD récent n'est d'ailleurs à la fête dans ce test.

Donnez votre avis