Accueil » Actualité » AMD corrige les problèmes de performance causés par l’activation du fTPM avec les Ryzen

AMD corrige les problèmes de performance causés par l’activation du fTPM avec les Ryzen

Et propose une solution de contournement jusqu’au déploiement sur les cartes mères.

Le standard de sécurité TPM 2.0 (Trusted Platform Module) est l’un des critères d’éligibilité d’un PC à Windows 11. Sur les plateformes AMD Ryzen (des puces Zen+ à Zen 3), l’activation du fTPM (Firmware Trusted Platform Module) peut malheureusement induire des problèmes de performance dans les jeux, à l’image de ceux qui se produisent dans la vidéo ci-dessous. AMD a enfin résolu ce désagrément avec l’AGESA 1207.

Sur son site, l’entreprise écrit à ce sujet : « Mise à jour : Les PC concernés nécessiteront une mise à jour du BIOS système de la carte mère (sBIOS) contenant des modules améliorés pour l’interaction fTPM avec SPIROM. AMD prévoit que les fichiers sBIOS flashables des clients soient disponibles à partir de début mai 2022. Le calendrier exact de disponibilité du BIOS pour une carte mère spécifique dépend du calendrier de test et d’intégration de votre fabricant. Les mises à jour flashables pour les cartes mères seront basées sur AMD AGESA 1207 (ou plus récent). »

Guide d’achat processeurs : AMD Ryzen ou Intel Core, quel CPU acheter ?

Une solution de contournement en attendant mai

En attendant mai, la firme propose une solution de contournement pour ceux dont la carte mère embarque un micro-contrôleur intégré dédié à cette fonction : « Comme solution immédiate, les clients concernés qui dépendent de la fonctionnalité fTPM pour la prise en charge du Trusted Platform Module peuvent utiliser un dispositif TPM matériel (« dTPM »). Les modules dTPM de la plate-forme utilisent une mémoire non volatile (NVRAM) embarquée qui remplace l’interaction TPM/SPIROM décrite dans cet article ». AMD prévient que « si vous passez d’un système actif de fTPM à dTPM, il est essentiel de désactiver les systèmes de cryptage soutenus par TPM (par exemple, BitLocker Drive Encryption) et/ou de sauvegarder les données système vitales avant de changer de périphérique TPM ».

Image 1 : AMD corrige les problèmes de performance causés par l’activation du fTPM avec les Ryzen
dTPM ASRock / Asus / MSI

Concernant la cause des baisses de performance, AMD « a déterminé que certaines configurations de systèmes AMD Ryzen peuvent, par intermittence, effectuer des transactions mémoire étendues liées au fTPM dans la mémoire flash SPI (« SPIROM ») située sur la carte mère, ce qui peut entraîner des pauses temporaires dans l’interactivité ou la réactivité du système jusqu’à la fin de la transaction. »

Source : AMD via Tom’s Hardware US