Accueil » Actualité » AMD dévoile ses Radeon RX 6900 XT, RX 6800 XT et RX 6800

AMD dévoile ses Radeon RX 6900 XT, RX 6800 XT et RX 6800

16 Go de mémoire GDDR6 et 128 Mo d’Infinity Cache pour toutes ; lancement prévu dès le 18 novembre pour les RX 6800 et XT.

Au cours d’un évènement prévu de longue date et qui s’est tenu aujourd’hui à 17h, AMD a présenté ses cartes graphiques Big Navi, gravées en 7 nm et dotées d’un GPU Navi 21. Comme pour les Ryzen 5000, la gamme ne compte que quelques produits, trois pour être précis ; à savoir les RX 6900 XT, RX 6800 XT et RX 6800. Vous l’aurez compris avec les numéros, l’entreprise dirigée par Lisa Su s’attaque directement au segment haut de gamme et au jeu en 4K.

Image 1 : AMD dévoile ses Radeon RX 6900 XT, RX 6800 XT et RX 6800

En ce qui concerne les prix, ils sont de 999 dollars pour la RX 6900 XT, 649 dollars pour la RX 6800 XT et 579 dollars pour la RX 6800. En conversion brute, cela donne respectivement 850, 552 et 493 euros. Pour les variantes XT, AMD opte pour une politique tarifaire plus attractive que NVIDIA : la RX 6800 XT, positionnée face à la RTX 3080, coûte 50 dollars de moins que sa rivale, affichée à 700 dollars ; l’écart est de 500 dollars entre la RX 6900 XT et la RTX 3090, vendue 1 500 dollars ; toutefois, la RX 6800 coûte plus chère que la RTX 3070, qui se négocie 499 dollars.

Architecture RDNA 2

Nous ne reviendrons que brièvement sur l’architecture GPU RDNA 2, présentée dans une précédente actu. En résumé, elle introduit principalement le ray tracing matériel DXR et le Variable Rate Shading, un procédé qui, selon AMD, « réduit dynamiquement le taux de shading sur différentes portions d’une image lorsque celles-ci ne nécessitent pas un haut niveau de détail, pour des performances supérieures sans changement perceptible sur la qualité d’image finale ».

Image 2 : AMD dévoile ses Radeon RX 6900 XT, RX 6800 XT et RX 6800

En revanche, la conférence a été l’occasion de lever le voile sur deux nouvelles technologies.

Infinity Cache et AMD Smart Access Memory

La première est le mystérieux Infinity Cache découvert il y a quelques jours. La société est restée plutôt évasive. L’idée principale est de réduire le trafic mémoire grâce à un cache L3, voire L4, capable de contenir la totalité du frame buffer. AMD explique le procédé ainsi : « L’Infinity Cache est un cache de données de dernier niveau à haute performance parfait pour le gaming 4K et en 1440p avec le plus haut niveau de détail. 128 Mo de cache on-die réduisent drastiquement les temps de latence et la consommation énergétique et offrent les meilleures performances en jeu face aux architectures traditionnelles ». Dans le cas de la RX 6800 XT, la firme affirme que cet Infinity Cache réduit la consommation d’énergie de 10 % tout en augmentant la bande passante effective de 117 %.

L’autre fonctionnalité mise en avant par AMD est le Smart Access Memory : pour les utilisateurs disposant d’un processeur Ryzen 5000, d’une carte mère B550 ou X570 et d’une Radeon RX 6000, « le processeur AMD Ryzen bénéficie d’un accès plus important à la mémoire graphique GDDR6, accélérant de fait les traitements CPU. Le résultat est un gain de performances de 13 % sur une carte graphique AMD Radeon RX 6800 XT dans Forza Horizon 4 en 4K ».

Venons en maintenant aux caractéristiques des trois cartes. Un tableau récapitulatif est disponible en fin de page, ainsi qu’un replay de la conférence.

Radeon RX 6800 XT

Commençons par le modèle qui bénéficiera sûrement le plus de la faveur des clients : la RX 6800 XT. Celle-ci embarque 128 ROPS, 72 RA (Ray Accelerators) et 72 unités de calcul, soit 4 608 processeurs de flux au total. Cette RX 6800 XT bénéficie de 16 Go de mémoire GDDR6 à une vitesse de 16 Gbit/s sur un bus de 256 bits ; à cela s’ajoute un Infinity Cache de 128 Mo. La bande passante est de 512 Go/s.

Image 3 : AMD dévoile ses Radeon RX 6900 XT, RX 6800 XT et RX 6800

En ce qui concerne les fréquences, la fréquence maximale est de 2,25 GHz. Cette carte propose une puissance de calcul maximale de 20,7 TFLOPS et un taux de remplissage textures de 648 GT/s ; à titre de comparaison, la RX 5700 XT offre une puissance de 9,75 TFLOPS et un taux de remplissage textures de 304,8 GT/s. Enfin, le TBP (Total Board Power) est de 300 W. AMD préconise une alimentation d’au moins 750 W pour l’ensemble de la configuration. L’alimentation s’effectue via deux câbles 8 broches.

Maintenant, en matière de performances, comme des fuites le suggéraient, cette Radeon RX 6800 XT est, selon les tests d’AMD (sans ray tracing), très proche de la RTX 3080 ; parfois devant, parfois derrière. Seulement, la solution d’AMD fait aussi valoir un prix inférieur, une plus grande quantité de mémoire et un TBP légèrement moindre.

Radeon RX 6800

Passons maintenant à la RX 6800 ; concrètement, cette RX 6800 est à la RX 6800 XT ce que la RX 5700 était à la RTX 5700 XT : deux cartes qui partagent un même GPU (en l’occurrence, Navi 10), mais une première un peu moins bien dotée que la seconde, à la fois en cœurs et en fréquence.

Image 6 : AMD dévoile ses Radeon RX 6900 XT, RX 6800 XT et RX 6800

Dans le cas de la RX 6800, on retrouve ainsi un GPU Navi 21, mais seulement 60 RA, 60 unités de calcul, soit 3 840 processeurs de flux, et 96 ROPS. La fréquence Boost est aussi un peu en retrait, avec 2 105 MHz. Cependant, elle conserve 16 Go de mémoire GDDR6 et 128 Mo d’Infinity Cache ; la bande passante est donc toujours de 512 Go/s. La puissance de calcul simple précision de la RX 6800 est de 16,17 TFLOPS ; son taux de remplissage textures, de 505,2 GT/s. Son TBP descend à 250 W ; l’alimenter nécessite toujours deux connecteurs huit broches.

Une carte prometteuse en somme, très bien dotée en mémoire GDDR6 pour le prix, et qu’on a hâte de voir confrontée à la RTX 3070 de NVIDIA dans les jeux. En tout cas, selon les chiffres communiqués par AMD, cette RX 6800 devance la RTX 2080 Ti d’environ 10 % ; une domination dont peut également se targuer la RTX 3070. Reste qu’en échange de 80 dollars supplémentaires, la RX 6800 accorde deux fois plus de VRAM, une meilleure bande passante et des performances a priori supérieures. Bref, sur ce segment, il risque d’y avoir une compétition féroce entre les deux concurrentes.

Radeon RX 6900 XT

Nous avons gardé le meilleur pour la fin, avec en guise de bouquet final, la RX 6900 XT ; autrement dit un Big Navi exploité dans toute sa puissance.

Image 9 : AMD dévoile ses Radeon RX 6900 XT, RX 6800 XT et RX 6800

Toutefois, sur le papier, la Radeon RX 6900 XT n’est pas très éloignée de la Radeon RX 6800 XT ; elle mobilise 80 unités de calcul et promet une fréquence Boost de 2 105 MHz. Pour la mémoire, elle est logée à la même enseigne que ses petites sœurs et doit donc se satisfaire de 16 Go de mémoire GDDR6, sur un bus de 256 bits, à 16 Gbit/s, combiné à un Infinity Cache de 128 Mo, pour une bande passante de 512 Go/s. Son TBP est à 300 W, comme la RX 6800 XT. Sa puissance de calcul simple précision est de 23,04 TFLOPS et son taux de remplissage textures culmine à 720 GT/s.

Suffisant pour défier la RTX 3090 ? Oui, selon AMD. Comme pour la RX 6800 XT face à la RTX 3080, les résultats sont assez serrés ; mais là encore, il suffit de se souvenir que 500 dollars séparent la RTX 3090 de la RX 6900 XT pour désigner un vainqueur.

Image 10 : AMD dévoile ses Radeon RX 6900 XT, RX 6800 XT et RX 6800

Néanmoins, notez que pour les benchmarks des RX 6800 et RX 6900 XT, les fonctionnalités Rage Mode et Smart Access Memory sont activées ; cette mention n’est pas présente sur les diapos de la RX 6800 XT.

Conclusion

Vous en conviendrez, ces Radeon 6000 s’apparentent beaucoup à ce que les premiers Ryzen ont causé sur le marché des processeurs : un véritable chambardement. Il faut rester prudents et attendre des tests neutres pour se forger un avis définitif, mais le GPU Navi 21, décliné en trois cartes, s’annonce très prometteur. Si en matière de calculs, les RTX 3000 de NVIDIA semblent supérieures, les cartes Navi 21 peuvent faire valoir leur 16 Go de mémoire GDDR6, leur consommation contenue et leur tarif attractif.

Cependant, le fait qu’AMD n’ait communiqué aucun chiffre de performance avec le ray tracing activé est un peu étonnant, pour ne pas dire préoccupant. NVIDIA a pris de l’avance sur ce terrain ; en plus d’un catalogue de titres qui s’étoffe au fil des mois, des technologies salvatrices comme le DLSS apportent une réelle valeur ajoutée. Bon, nous ne sommes pas vraiment inquiets pour AMD, qui a bien sûr de quoi réagir avec une technologie similaire, le Super Res intégré au FidelityFX : 35 jeux compatibles sont prévus, 25 sont déjà disponibles, parmi lesquels Borderlands 3, Death Stranding, Gears 5, Ghost Recon Breakpoint…

Enfin, un dernier critère déterminant sera tout simplement la disponibilité. Pour les RTX 3000 de NVIDIA, la situation est très tendue ; si AMD parvient à garantir une offre suffisante, il n’est pas exclu que les clients s’orientent naturellement vers une carte qu’ils peuvent obtenir, autrement dit une RX 6000.

Réponse dans les prochaines semaines, puisque les Radeon RX 6800 et RX 6800 XT arriveront le 18 novembre 2020, et la RX 6900 XT, le 8 décembre 2020.

Tableau récapitulatif

CartesAMD Radeon RX 6900 XTAMD Radeon RX 6800 XTAMD Radeon RX 6800
Unités de calcul807260
Ray Accelerators807260
Processeurs de flux5 1204 6083 840
ROPS12812896
Unités de texture320288240
Fréquence jeu2 015 MHz2 015 MHz1 815 MHz
Fréquence Boost2 250 MHz2 250 MHz2 105 MHz
Mémoire16 Go GDDR616 Go GDDR616 Go GDDR6
Interface mémoire256-bit256-bit256-bit
Infinity Cache128 Mo128 Mo128 Mo
Bande passante mémoire512 Go/s512 Go/s512 Go/s
Puissance de calcul simple précision23,04 TFLOPs20,74 TFLOPS16,17 TFLOPS
Taux de remplissage textures 720 GT/s648 GT/s505,2 GT/s
Date de lancement8 décembre 202018 novembre 202018 novembre 2020
Prix999 dollars649 dollars579 dollars