Accueil » Actualité » AMD fait machine arrière : les cartes mères X470 et B450 prendront en charge les processeurs Zen3

AMD fait machine arrière : les cartes mères X470 et B450 prendront en charge les processeurs Zen3

Face aux nombreuses critiques, l’entreprise a changé d’avis et officialise le support des puces Zen3 sur les cartes mères série 400.

En début de mois, AMD avait indiqué que ses prochains processeurs sous architecture Zen3 ne seraient pas compatibles avec les cartes mères X470 et B450. Une nouvelle qui a eu du mal à passer auprès des utilisateurs ayant fait l’acquisition d’une carte mère B450 au cours des derniers mois, faute de B550. Certains envisageaient certainement de remplacer leur processeur Zen2 par un Zen3. Face aux réactions, AMD est revenu sur sa décision : les cartes mères série 400 supporteront bien les processeurs Zen3.

Image 1 : AMD fait machine arrière : les cartes mères X470 et B450 prendront en charge les processeurs Zen3

L’entreprise l’a annoncé dans un post publié sur Reddit. Son titre est sans ambigüité : « The Zen3 Architecture is Coming to AMD X470 and B450 ». AMD apportera le support par le biais d’un micro-code AGESA optionnel livré aux fabricants de cartes mères. Néanmoins, il y a certains éléments à prendre en compte. La plus importante est que ces mises à jour du BIOS entraîneront la perte du support de toutes les micro-architectures plus anciennes. Par conséquent, afin d’éviter un imbroglio, les mises à jour BIOS ne seront délivrées aux clients qu’après avoir vérifié qu’ils possèdent bien un processeur Zen3. On suppose que ceci prendra la forme d’un code à activer, fourni lors de l’achat d’une puce.

AMD Ryzen 3 3100 et 3300X : les nouveaux fleurons de l’entrée de gamme

Une histoire de place

AMD justifie la perte de la prise en charge des processeurs AMD Ryzen plus anciens lors de la mises à jour optionnelles du BIOS pour ceux sous Zen3 par la nécessité « de libérer l’espace de mémoire ROM nécessaire ». Ainsi, comme cela est le cas avec les Ryzen 3000, on peut s’attendre à des fonctionnalités plus ou moins réduites en fonction des capacités SPI ROM des cartes mères.

D’autre part, ces mises à jour du BIOS ne seront pas disponibles dès la sortie des processeurs Zen3, mais quelques semaines plus tard. Enfin, AMD précise que l’architecture Zen3 sera bien la dernière à prendre en charge les chipsets série 400. Logiquement, la société recommande une carte mère série 500 pour des performances optimales.