Accueil » Actualité » Arm présente l’Immortalis-G715, son premier GPU avec accélération matérielle du ray tracing

Arm présente l’Immortalis-G715, son premier GPU avec accélération matérielle du ray tracing

Et ajoute deux références à la gamme Mali, les GPU Mali-G715 et Mali-G615.

Arm inaugure une nouvelle famille de GPU, baptisée Immortalis. Cette gamme n’a pas vocation à remplacer Mali ; d’ailleurs Arm officialise également deux nouveaux GPU Mali, les Mali-G715 et Mali-G615. Principale fonctionnalité introduite par Immortalis : le support matériel du ray tracing. Le premier représentant de cette famille est l’Immortalis-G715.

Image 1 : Arm présente l'Immortalis-G715, son premier GPU avec accélération matérielle du ray tracing
Crédit : Arm
Image 2 : Arm présente l'Immortalis-G715, son premier GPU avec accélération matérielle du ray tracing
Crédit : Arm

Le projet d’Arm est assez ambitieux. Actuellement, le ray tracing reste le terrain de jeu de cartes graphiques dédiées pour PC fixes / portables plutôt haut de gamme qui engloutissent souvent plusieurs centaines de watts. En outre, ces GPU dédiés ont souvent besoin du DLSS ou du FSR pour maintenir un framerate décent dans des définitions élevées lorsque les effets ray tracing sont activés. Si les exigences des jeux sur smartphones sont logiquement moins élevées que sur PC, les contraintes physiques supplémentaires rendent in fine la gestion du ray tracing aussi délicate. Comme le souligne Arm, « les techniques de Ray Tracing peuvent consommer beaucoup de puissance, d’énergie et de surface du SoC mobile ». La première tentative de Samsung et d’AMD, l’Exynos 2200, ne semble d’ailleurs pas une franche réussite.

GPU Mali-G715 et Mali-G615

L’Immortalis-G715 et les nouveaux GPU Mali supportent le VRS (Variable Rate Shading) ; les seconds offrent des performances accrues de 15 % en matière de rastérisation par rapport à la précédente génération.

Image 3 : Arm présente l'Immortalis-G715, son premier GPU avec accélération matérielle du ray tracing
Crédit : Arm
Image 4 : Arm présente l'Immortalis-G715, son premier GPU avec accélération matérielle du ray tracing
Image 5 : Arm présente l'Immortalis-G715, son premier GPU avec accélération matérielle du ray tracing
Crédit : Arm
Image 6 : Arm présente l'Immortalis-G715, son premier GPU avec accélération matérielle du ray tracing

Par ailleurs, le communiqué rapporte : « Arm travaille avec des partenaires de moteurs de jeux comme Unity et Unreal Engine, en les soutenant sur des optimisations de jeux clés, comme des pilotes et des technologies graphiques actualisables pour les nouvelles versions des moteurs de jeux. Un excellent exemple de notre travail est la collaboration d’Arm avec Unity sur les optimisations clés des jeux, notamment les performances adaptatives qui permettent aux développeurs de jeux de modifier leurs applications de jeux et d’améliorer les performances de manière contrôlée. »

Image 7 : Arm présente l'Immortalis-G715, son premier GPU avec accélération matérielle du ray tracing
Crédit : Arm
Image 8 : Arm présente l'Immortalis-G715, son premier GPU avec accélération matérielle du ray tracing

Immortalis-G715

Concernant les capacités ray tracing de l’Immortalis, Arm n’a pas fourni d’estimation. La société britannique révèle juste que les unités matérielles ray tracing de « l’Immortalis-G715 ne représentent que 4 % de la surface du cœur de shader, tout en offrant des améliorations de performance de plus de 300 % grâce à l’accélération matérielle » (par rapport à une puce qui en est dépourvue).

Image 9 : Arm présente l'Immortalis-G715, son premier GPU avec accélération matérielle du ray tracing
Crédit : Arm

Les seules autres certitudes sont que « Arm est convaincue que le Ray Tracing représente un changement de paradigme dans le contenu des jeux mobiles. Nous avons décidé d’introduire la prise en charge matérielle du Ray Tracing dès maintenant sur l’Immortalis-G715 car nos partenaires sont prêts, le matériel est prêt et l’écosystème des développeurs est (sur le point d’être) prêt. »

Les premiers smartphones équipés d’un GPU Immortalis ne sont pas attendus avant début 2023.

Image 10 : Arm présente l'Immortalis-G715, son premier GPU avec accélération matérielle du ray tracing

Source : Arm