Test du Xeon Platinum 8176 : Skylake-SP à 56 coeurs logiques jusqu'à 3,8 GHz !

Un Skylake-EPUn Skylake-EP

Intel lance aujourd’hui ses Skylake-SP, ses nouveaux processeurs pour serveurs et centres de données. Contrairement aux Broadwell-EP de l’an dernier, le fondeur doit maintenant rivaliser avec un CPU AMD EPYC qui fait beaucoup parler de lui, même si Intel reste encore grand maître de ce marché. Notre confrère américain en publie le test complet.

À lire aussi :
- Notre comparatif de processeurs

Nouvelle nomenclature

Les processeurs utilisent un socket LGA à 3647 broches et un chipset C610. Intel confirme aussi un remaniement de sa nomenclature puisqu’au lieu des Xeon E, on parle maintenant de Xeon Platinum, Gold, Silver, et Bronze, le modèle le plus puissant étant le Xeon Platinum 8176. La puce intègre 28 coeurs physiques et 56 coeurs logiques tournant à une fréquence standard de 2,1 GHz. Le boost atteint 3,8 GHz, le cache L3 est de 38,5 Mo, et le TDP est de 165 W. Enfin, le contrôleur mémoire monte officiellement jusqu’à 2666 MHz.

Nouvelle architecture

Les caractéristiques techniques sont donc très proches des Broadwell-EP. On a juste plus de coeurs et moins de cache L3, l’ancienne génération ayant 55 Mo. La grande différence est que la nouvelle architecture utilise quatre fois plus de L2 par coeur (1 Mo au lieu de 256 Ko) et une topologie Mesh, à l’instar des Skylake-X.

La firme propose aussi une nouvelle interconnexion entre sockets, l’UPI (Ultra Path Interconnect). En plus d’offrir une bande passante supérieure (10,4 GT/s), la technologie consomme moins. Un mode L0p basse consommation réalise ainsi de grosses économies d’énergie lorsque le système n’effectue pas des tâches intensives. Enfin, les Skylake-EP ont une nouvelle architecture pour leur cache L2 et L3, et ils gèrent l’AVX–512, autrefois réservé aux Knights Landing.

Et Optane dans tout ça ?

Nos benchmarks montrent que le Platinum 8176 offre un gain de performances intéressant, qui est principalement dû à l’augmentation du nombre de coeurs. Le rendement est aussi excellent, puisque l'accroissement de la consommation est contenu. Concrètement, les infrastructures veille de plusieurs années profiteront d’une mise à jour importante avec cette architecture. On regrette tout de même l’absence de systèmes intégrant des DIMM Optane. La technologie lancée en grande pompe cette année est pour l’instant cruellement absente de sa plateforme de prédilection.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire