Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Sommaire

Sélection des meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Pour cette mise à jour, nous avons ajouté quatre importantes cartes dans ce comparatif, avec plusieurs modèles majeurs, notamment le modèle de luxe de MSI, excellent en tout point :

  • Asus GTX 1080 Ti ROG Strix OC
  • MSI GTX 1080 Ti Gaming X Trio

Image 1 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiLa GeForce GTX 1080 Ti est la carte graphique grand public la plus puissante du moment (considérons que la Titan Xp, vendue plus de mille euros, et uniquement chez Nvidia, ne rentre plus dans la définition “grand public”). Malgré son tarif stratosphérique, sa vitesse la rendra irrésistible pour nombre de joueurs et passionnés.

Or, quand on investit plus de 800 euros, toute imperfection devient inacceptable. Nous avons donc passé au crible de notre protocole super exigeant onze GeForce GTX 1080 Ti “custom”, en plus de la Founders Edition de Nvidia, avec son radiateur classique ainsi qu’avec un watercooling spécialisé.

Les meilleures GeForce GTX 1080 Ti de ce comparatif

Méthode de test

Image 12 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiLe tout nouveau système de test et la méthodologie employée ont déjà été traités en détail. Vous pouvez tout savoir en consultant notre article sur nos nouvelles méthodes de test des cartes graphiques.

Nous avons tout de même apporté quelques modifications à notre configuration d’origine. Afin d’éviter autant que possible que le CPU soit un goulet d’étranglement pour les cartes graphiques les plus rapides, nous avons remplacé le Core i7 5930K (à 4,2 GHz) par un Core i7-6900K (à 4,3 GHz). Le watercooling CPU utilisé a lui évolué.

Configuration de test
Composants
Intel Core i7-6900K @4,3 GHz
MSI X99S XPower Gaming Titanium
Corsair Vengeance DDR4-3200
1x 1 To Toshiba OCZ RD400 (M.2, OS)
2x 960 Go Toshiba OCZ TR150 (Données)
Alimentation Be Quiet Dark Power Pro 11, 850 Watts
Windows 10 Pro (à jour)
Watercooling CPU
Waterblock Alphacool Eisblock XPX
Radiateur Alphacool Eiszeit 2000 Chiller
2x be quiet! Silent Wings 3 PWM
Thermal Grizzly Kryonaut
Boîtier
Lian Li PC-T70 avec kit d’extension et modifications

Performances en jeu : Battlefield 1, Doom

Inutile de tester les GTX 1080 Ti en Full HD, ce GPU est bien trop puissant pour une telle résolution. Les tests deviennent intéressants à partir d’une définition WHQD, soit 2560 x 1440 pixels. La plupart des jeux sont aussi confortablement jouables en Ultra HD, parfois au prix d’un ou deux réglages graphiques.

Battlefield 1 (DX12)

Doom (Vulkan)

Quelle que soit la résolution testée, il y a clairement deux groupes de cartes. La Founders Edition d’un côté. De l’autre, toutes les cartes custom, à l’exception notable de la KFA2 EXOC. Les custom sont systématiquement de 10 à 15 % plus performantes.

Performances en jeu : GTA V, Hitman

GTA V (DX11)

Hitman (DX12)

GTAV V et Hitman confirment le verdict posé par Battlefield 1 et Doom. Les GTX 1080 Ti custom de MSI, Zotac, Aorus ou EVGA se détachent des GTX 1080 Ti FE d’un peu plus de 10 %. Le modèle KFA2 reste en retrait, mais tout de même un poil plus rapide que la FE.

Performances en jeu : The Witcher 3, Ghost Recon Wildlands

Ghost Recon Wildlands

The Witcher 3

Pas de surprise dans Ghost Recon: Wildlands ou The Witcher 3. DirectX 11 ou DirectX 12, WQHD ou UHD, l’écart d’environ 10 % est immuable.

Résultats : conso, bruit, températures

Consommation électrique

Récapitulons tout d’abord la consommation des cartes en jeu, en stress test et au repos. On remarque des variations qui ne s’expliquent pas toujours par les limites de consommation (Power-Target) différentes.

On constate également que les cartes avec un Power-Target plutôt modeste ont une consommation en baisse lors du stress test, en raison principalement d’une baisse de la fréquence. Ces baisses de régime n’auront en pratique pas d’impact significatif en jeu, elles simulent seulement la réaction de la carte dans le pire cas de figure possible.

Températures

Pour ce comparatif, on compare la température maximum relevée au niveau du GPU en jeu et lors du stress-test, mais aussi la température maximale relevée au niveau du PCB, dans la plupart des cas, au niveau des convertisseurs de tension. Les courbes d’évolution de la température sont à retrouver dans l’article dédié à chaque carte.

À la demande des lecteurs, nous présentons côte à côte les résultats obtenus sur la table de benchmark et boîtier fermé. Ce surcroît de travail vaut la peine, puisqu’on voit ainsi que les cartes sont loin de réagir de la même manière à ce changement d’environnement !

Nuisances sonores

Pour finir, nous comparons le niveau de nuisances sonores relevé sur chaque carte en jeu et lors du stress-test. Il faut pourtant bien garder à l’esprit que ces mesures ne reflètent pas la perception subjective du bruit émis, certains bruits étant bien plus désagréables que d’autres. Pour une meilleure appréciation du bruit, nous publions sur la page consacrée à chaque carte le spectre sonore complet.

Nous présentons les valeurs obtenues dans notre chambre anéchoïque, selon que la carte se trouve sur la table de benchmark ou dans le boîtier fermé.

Comme toutes les cartes sont pourvues de la fonction d’arrêt des ventilateurs lorsque la carte n’est pas sollicitée, les mesures au repos sont identiques, nous ne les présentons donc pas.

En résumé

On voit bien, à l’aune de ces différentes mesures, les choix effectués par chaque constructeur, là où on a fait particulièrement attention, et aussi là où on a voulu économiser. Ces trois aspects ne suffisent bien évidemment pas à se faire une idée définitive de chaque carte, mais avec les tests de performance et les articles détaillés consacrés à chaque carte, vous avez toutes les cartes en mains pour un achat en connaissance de cause.

Nvidia GeForce GTX 1080 Ti Founders Edition

Lire nos tests complets de la GeForce GTX 1080 Ti Founders Edition :
Test : la GeForce GTX 1080 Ti cartonne le haut de gamme
Test : la GTX 1080 Ti FE sous watercooling, un monstre à 2,1 GHz !

Image 45 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Nvidia GeForce GTX 1080 Ti

  • nvidia geforce gtx 1080 ti
    797.52€
  • 797.52€
    Voir l’offre
On aime
  • Performances inégalées
  • Rapport performance/prix
  • PCB soigné
On n’aime pas
  • GPU bridé par le radiateur
  • Ceux qui ont acheté une Titan X vont pleurer

Image 46 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Aorus GeForce GTX 1080 Ti Xtreme Edition 11G

Aorus GTX 1080 Ti Xtreme Gaming 11G

Image 47 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiEntre les Windforce, G1 Gaming, ou Xtreme Gaming il n’est pas évident de s’y retrouver dans la gamme des cartes graphiques de Gigabyte.

L’Aorus GTX 1080 Ti Xtreme Gaming 11G est aujourd’hui le fleuron de la marque.

Présentation

L’Aorus GTX 1080 Ti Xtreme Gaming 11 réussit l’exploit d’être encore plus grosse que la Gigabyte GTX 1080 Xtreme Gaming.

Image 48 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 49 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Elle pèse la bagatelle de 1,443 kg, sa longueur atteint 29 cm, sa hauteur 13,5 cm et au total, elle est épaisse de 5,5 cm (2,5 slot), dont 0,5 cm à l’arrière à cause de la plaque dorsale.

Image 50 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 51 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Sa plaque dorsale ainsi que le refroidissement des VRM ont été redesignés. Le radiateur compte 5 caloducs de 8 mm et un sixième caché de 6 mm, qui traversent des ailettes à la verticale.

Image 52 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 53 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Attention au BIOS

Image 54 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiL’Aorus Xtreme Gaming réserve une surprise au niveau de sa connectique. Elle possède en effet un port DVI-DL, trois DisplayPort 1.4, et deux HDMI 2.0.

Tous ne sont pas utilisables en même temps, le circuit vidéo de la GTX 1080 Ti ne gérant que six sorties au maximum.

Gigabyte distribue donc deux séries de BIOS. Les BIOS AD activent un port HDMI et le port DVI, alors que les BIOS AH activent les deux ports HDMI – pratique pour utiliser un casque de VR, par exemple.

Composants et alimentation électrique

Le PCB est extrêmement bien rangé, tous les condensateurs et les VRM étant alignés en parfaits rangs d’oignons.

Image 55 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 56 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Le GPU est alimenté par six phases réelles, contrôlées par un uP9511, et doublées par un uP1911R pour obtenir les 12 phases annoncées.

Image 57 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 58 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Les bobines de ferrite sont des Magic Coils de Foxconn, des composants courants et fiables, qui peuvent cependant se montrer bruyants.

Les modules de GDDR5X sont fournis par Micron (les MT58K256M321-Ja110), ce qui n’est pas surprenant Nvidia impose désormais les puces de RAM à utiliser avec ses GPU. Ces 11 puces sont alimentées par vraies phases distribuées par un uP1666 de uPI Semicoductor.

Image 59 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 60 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 61 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Consommation et respect des normes

Image 62 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La carte a une limite de puissance très raisonnable de 250 W. Il est possible de l’augmenter via des utilitaires comme MSI Afterburner jusqu’à 350 W environ au maximum.

Image 63 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Nous devons souligner que notre carte de test est un exemplaire exceptionnel. La tension d’alimentation du GPU est inférieure à la moyenne de près de 80 mV. Sa fréquence maximale est normale, en revanche. Nos résultats de performances sont donc représentatifs, mais nos tests de consommation et de températures sont “trop” bons.
Il ne s’agit pourtant pas d’une carte “de presse”, mais bien d’un exemplaire du commerce. Nous avons simplement eu de la chance (pour une fois !).

Image 64 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 65 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 66 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 67 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 68 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Malgré une consommation totale importante, la carte respecte parfaitement les normes du PCI-SIG et ne posera aucun souci aux cartes mères.

Image 69 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Système de refroidissement et températures

Image 70 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 71 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Le dissipateur est d’une conception inédite, mais très efficace. Premier bon point, la plaque dorsale participe activement au refroidissement. De manière inhabituelle, elle est percée d’un large trou au niveau du GPU. Dans cette ouverture prend place un gros bloc de cuivre, en contact avec le PCB via des pads thermiques et vissé dans le radiateur principal. Grâce à ce bloc, le GPU pourra rester très frais, même lorsque le reste de la backplate dépassera les 80 °C !

Image 72 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiLe radiateur principal est une sacrée bestiole. Il se compose d’une base en cuivre est relié à deux blocs d’ailettes par cinq caloducs de 8 mm plus un de 6 mm. Une seconde base, plus modeste vient se placer au-dessus de l’étage d’alimentation GPU.

Image 73 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiAorus a en outre disposé avec grand soin des pads thermiques sur les modules mémoires, les VRM, les condensateurs et les bobines.

Image 74 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiLa ventilation est assurée par trois ventilateurs de 95 mm “superposés”. Ce système, bizarre au premier abord, a fait ses preuves en minimisant les zones mortes sur dissipateur.Image 75 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiCe système de refroidissement fonctionne remarquablement. L’Aorus GeForce GTX 1080 Ti Xtreme Edition 11G est capable d’atteindre une fréquence boost de 2012 MHz, mais dans une session de 30 min de jeu, elle ne dépasse plus 1911 MHz en pointe et 1873 MHz en moyenne.

Image 76 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 77 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La carte est capable de fonctionner beaucoup plus rapidement. Notre exemplaire a tenu 2067 MHz stables. Pour ce faire, il nous a suffi d’augmenter la limite de consommation “Power Target” à 150 % (entre 135 et 150 % suffisent pour atteindre les 350 W maximum) via l’utilitaire MSI Afterburner Extreme. Aucune augmentation de la tension ne fut nécessaire, mais nous avons ajouté un petit overclocking manuel de 50 MHz.

Image 78 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiPuisque la plaque dorsale participe au refroidissement, nous avons réalisé nos mesures infrarouges avec. Au préalable nous l’avions percée de trous au-dessus des points chauds sur les VRM ou les modules mémoires.

Image 79 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 80 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

En jeu, le GPU ne dépasse pas 71 °C dans un boîtier ouvert ou 75 °C boîtier fermé. Le reste des composants demeure aussi à des températures très raisonnables.

Image 81 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 82 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

En stress-test, le mercure monte sur la mémoire. Toutefois, rien d’alarmant, même dans un boîtier fermé.

Ventilateurs et nuisances sonores

Image 83 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 84 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Dans le pire des cas, en jeu, dans un boîtier fermé, les ventilateurs tournent au maximum à 1900 tr/min.Image 85 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti Notre sonomètre mesure au maximum 37,6 dBA, ce qui est une très bonne valeur pour une carte consommant pas loin de 300 W. Malheureusement, cette valeur cache un vilain pic dans les aigus à 6 kHz. Il n’est pas dû au sifflement des bobines, comme on pouvait le supposer, mais au ventilateur central !

Conclusion

Image 6 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Aorus GeForce GTX 1080 Ti Xtreme Edition 11G

  • aorus geforce gtx 1080 ti xtreme…
    80.12€
  • 80.12€
    Voir l’offre
On aime
  • Performance du refroidissement
  • PCB de qualité
  • Look
On n’aime pas
  • Réglages d'OC par défaut
  • Encombrement

EVGA GeForce GTX 1080 Ti FTW3 Gaming

EVGA GTX 1080 Ti FTW3 Gaming

Image 87 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiÀ contre-courant de ses concurrents comme Aorus ou Asus, EVGA n’adopte pas un format 2,5 slots sur sa GeForce GTX 1080 Ti mais conserve un radiateur double-slot. Voilà donc une véritable alternative à la Founders Edition de Nvidia, que l’on espère moins chaude, moins bruyante et globalement moins limitée que le modèle de référence !

Présentation

La carte a beau ne pas dépasser d’un second slot PCI, elle présente des dimensions généreuses. Son poids atteint 1,348 kg, sa longueur est de 30,2 cm et sa hauteur 14 cm. Comptez 3,5 cm d’épaisseur, plus 0,5 cm au dos à cause de la backplate.

Image 88 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 89 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 90 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 91 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Cette plaque dorsale fait office de radiateur passif. L’apparence de la carte est flatteuse, même si le capot est en réalité construit dans un plastique imitant l’aluminium.

En observant la carte de côté on voit les deux connecteurs d’alimentation à 8 broches et surtout les ailettes du radiateur à la verticale. On s’aperçoit aussi que le radiateur ne touche pas directement les VRM qui ont leur propre plaque de dissipation.

Image 92 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 93 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

On observe aussi deux caloducs de 8 mm et trois de 6 mm de diamètre. Un dernier caloduc de 8 mm se cache à l’intérieur.

Image 94 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 95 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La connectique est classique : trois DisplayPort, un HDMI et un DVI-DL.

PCB et composants

Jetons un oeil au PCB nu.

Image 96 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 97 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Ce qui saute aux yeux, c’est la rangée de 10 bobines des 10 rails d’alimentation du GPU (plutôt 5 phases réelles doublées). On remarque aussi rapidement cet espace vide derrière les bobines. À quoi sert-il ? C’est ici qu’EVGA vient poser le radiateur dédié à ces composants, un caloduc se chargeant de faire le lien (sur l’image de droite, nous avons superposé les images du PCB nu et du radiateur).

Image 98 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 99 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

L’alimentation du GPU est assurée par un contrôleur ON Semiconductor NPC81274, qui peut piloter jusqu’à 8 phases en les équilibrant de manière dynamique (toutes à fond, toutes partiellement chargées, ou seulement une ou deux, pour les périodes de repos du GPU). Il en contrôle ici cinq, qui sont chacune doublées via une puce NPC81162 de ON Semi également.

Image 100 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 101 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Sur chacune des dix phases, EVGA place ensuite deux MOSFET, des AOE6930 de Alpha & Omega Semiconductor. Pourquoi une telle débauche ? Parce qu’ainsi les 5 x 40 A d’origine sont répartis sur 20 x 10 A par MOSFET, ce qui distribue l’énergie plus équitablement, évite la formation de points chauds et optimise le rendement du circuit.

Image 102 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 103 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 104 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Un total de neuf capteurs de température sont répartis sur la carte. Ils sont pilotés par un microcontrôleur 8 bits à mémoire flash fournit par Sonix. Ces capteurs fonctionnent avec le logiciel EVGA Precision Tool. Pour plus d’informations à ce sujet, nous vous invitons à relire notre test de la EVGA GeForce GTX 1080 FTW2.

Les bobines utilisées par EVGA sont de qualité moyenne, mais elles remplissent parfaitement leur rôle – du reste, beaucoup de concurrents y ont recours, y compris Nvidia via PNY.

Pour la mémoire, on retrouve les modules Micron MT58K256M321-Ja110 de GDDR5X. L’alimentation de la mémoire est confiée à un NPC 81278 de ONSemi qui fournit deux phases.

Image 105 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 106 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Enfin, la carte est équipée d’un double BIOS (maître/esclave) ; un interrupteur permet de basculer de l’un à l’autre au besoin.

Image 107 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 108 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Consommation et respect des normes

Image 109 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La carte est réglée en usine avec une limite de consommation de 280 W, assez raisonnable. Ce budget de puissance est évidemment complètement consommé durant les phases de jeu ou les tests de torture.

Il est possible de manuellement le régler à 350 W via un outil comme MSI Afterburner. En pratique, la consommation sera moindre, 330 W environ, car la fréquence sera abaissée automatiquement dès que le GPU dépassera sa limite de température.

Image 110 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Le GPU de notre carte de test est inférieur à la moyenne. Il parvient tout de même à tenir 1949 MHz à froid avec 1,062 V. Dès que la température atteint 50 °C, la tension est réduite à 1,012 V en moyenne, voire 1 V par moment.

Image 111 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 112 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 113 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 114 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 115 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 116 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La carte respecte par ailleurs parfaitement la limite de courant fixée par la norme PCI, en ne pompant que 3 A environ sur le slot de la carte mère, pour 5,5 A maximum.

Image 117 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Système de refroidissement et températures

Image 118 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

L’arrière de la carte est couvert par une plaque de renfort très discrète. Cette backplate largement ajourée, est composée de deux parties, qui participent toutes deux au refroidissement des composants.

Image 119 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Le radiateur principal ne touche que le GPU. Le reste des composants est refroidi par une seconde plaque, qui, avec la plaque dorsale, prend le PCB en sandwich. Comme nous l’avons déjà expliqué, les bobines ont même droit à leur caloduc et à leur insert de cuivre. EVGA fait un usage intensif des pads thermiques, placés sur tous les composants critiques.

Image 120 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiLe dissipateur est traversé de cinq heatpipes, trois de 8 mm et trois de 6 mm. Remarquez comme les ailettes sont coudées à 90° aux endroits où les VRM et autres viennent appuyer, afin d’augmenter la surface de contact.Image 121 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiLes trois ventilateurs mesurent 85 mm de diamètre et comptent 11 pales. Image 122 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

En pratique, ce dissipateur permet à l’EVGA GeForce GTX 1080 Ti FTW3 Gaming de maintenir son GPU à une fréquence d’environ 1860 MHz en jeu (sur un test de 30 minutes). Les premiers instants sont bien effectués à 1974 MHz, mais la chute est forte ensuite.

Image 123 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 124 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Les fréquences sont encore plus faibles en mode torture, à cause de la limite de consommation assez basse.

La carte a une marge d’overclocking assez faible. On peut très facilement la maintenir à 1974 MHz de manière stable en jeu : il suffit pour cela de monter la limite de consommation (Power Target) à 120 %. On peut ensuite allez encore plus haut : 2037 MHz stables en jeu dans nos essais. Cela impose malheureusement de pousser les ventilateurs à leur vitesse maximum, avec le bruit très fort associé.

Image 125 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Pour réaliser nos mesures de température par infrarouge, il nous a fallu à nouveau sortir la perceuse, puisque la plaque dorsale participe au refroidissement.

Image 126 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 127 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

En jeu, dans un boîtier ouvert, nous mesurons 71,4 °C sous le GPU, et aucune température ne dépasse 80 °C. Dans un boîtier fermé, la chaleur est nettement plus forte, avec presque 78 °C pour le GPU et 82 °C pour la GDDR5X. Heureusement, on est encore loin des limites de ces composants, certifiés pour 95 °C.

Image 128 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 129 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Quand la carte est torturée, les températures sont en fait plus faibles. Seule la mémoire est très fortement sollicitée, mais encore une fois, sans danger.

Globalement le refroidissement est bon. On peut même le qualifier d’excellent pour un système double-slot ; il n’est pas physiquement possible de faire mieux dans un encombrement aussi restreint.

Ventilateurs et bruit

Image 130 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 131 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La différence entre boîtier ouvert ou boîtier fermé est prononcée. Au pire, les ventilateurs tournent à 1900 tr/min environ.

Image 132 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 133 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La carte émet 41 dBA en jeu et le spectre sonore est agréablement diffus. Aucun bruit de roulement ou aucun sifflement électronique n’est présent. Lorsqu’on pousse les ventilateurs à 100 % pour atteindre le maximum d’overclocking, le bruit monte à 44 dBA, à la limite de l’acceptable.

Conclusion

Image 7 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

EVGA GeForce GTX 1080 Ti FTW3 Gaming

On aime
  • PCB de qualité
  • Faible épaisseur
  • Potentiel d'overclocking une fois watercoolée
On n’aime pas
  • Overclocking difficile d'origine

KFA2 / Galax GeForce GTX 1080 Ti EXOC

KFA2 / Galax GTX 1080 Ti EXOC

Image 135 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiSeulement deux ventilateurs ? Au royaume des GTX 1080 Ti, la KFA2 GeForce GTX 1080 Ti EXOC détonne. Son apparence très sobre, et son radiateur double slot en font une carte bien modeste par rapport aux créations d’Aorus ou Zotac.

Présentation

Le poids de la KFA2 GTX 1080 Ti EXOC surprend : avec seulement 976 g elle fait gagner un demi-kilogramme par rapport à la carte la plus lourde de ce comparatif.

Image 136 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 137 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

On est aussi surpris par ses faibles dimensions : 27,8 cm de long, 11,5 cm de haut et une épaisseur “double-slot” de 3,5 cm, plus 0,5 cm à l’arrière.

Image 138 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 139 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

On remarque aussi les deux connecteurs d’alimentation : un à 8 broches, l’autre à 6 broches.

Image 140 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 141 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

En observant la carte de côté, on voit les ailettes orientées verticalement et on devine un radiateur dédié au VRM.

Image 142 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 143 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

De l’extérieur, quatre caloducs de 8 mm de diamètre apparaissent. Un cinquième se cache à l’intérieur, nous en reparlerons. La connectique est limitée à trois DisplayPort 1.4 et un HDMI 2.0. L’équerre PCI est très ajourée.

PCB et alimentation électrique

Image 144 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Oh, un vieil ami ! Le PCB est tout simplement celui de la Founders Edition, il porte même le marquage Nvidia. Voyons s’il y a eu des changements par rapport à la Founders Edition.

Image 145 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 146 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Comme sur la FE, c’est un contrôleur uP9511 de UPI Semiconductor qui pilote l’alimentation. Ses huit sorties sont toutes occupées par des convertisseurs LM53603. Mais pourquoi, alors que la carte n’utilise que sept phases ?

L’astuce est simple : une des sept phases alimentant le GPU utilise deux paires de VRM. KFA2 l’utilise pour protéger la carte mère. Sur l’image ci-dessous, voyez les deux paires de VRM. En bleu, ils reçoivent le courant du slot PCI-Express de la carte mère, en jaune du connecteur de l’alimentation. Cette phase mixte peut gérer la répartition et ainsi s’assurer que la carte mère ne soit pas surchargée.

Image 147 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Les autres phases sont équipées de deux VRM, des AOE6930 de Alpha & Omega Semiconductor. C’est une des différences avec le design de référence de Nvidia.

Image 148 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiLes puces mémoires GDDR5X sont les mêmes que sur les autres GeForce GTX 1080 Ti, onze Micron MT58K256M321-Ja110.

La GDDR5X est alimentée par deux phases, pilotées par un uP1660, un LM53603 et deux AOE6930.

Au final, la seule modification est le recours à des VRM AOE6930 de Alpha & Omega Semiconductor au lieu de Fairchild D424.

Consommation et respect des normes

Image 149 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Décidément très inspirée du modèle de référence, la KFA2 Galax GeForce GTX 1080 Ti EXOC est bridée par une Power Target de 250 W. Il est possible de relever cette limite jusqu’à 300 W, mais alors la carte butte rapidement contre la limite de température de 80 °C et ne consommera guère plus que 287 W.

Image 150 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La puce de notre carte de test était moyenne et demandait 0,975 V pour atteindre 1772 MHz.

Image 151 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 152 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 153 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 154 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La carte ne tire que 4,4 A au maximum sur le port PCI-Express, bien en deçà de la limite autorisée.Image 155 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Système de refroidissement et températures

Image 156 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La plaque dorsale ne participe pas au refroidissement, mais elle est généreusement ajourée. Le dissipateur en lui est composé d’une base en cuivre traversée par quatre caloducs de 8 mm de diamètre, plus un court caloduc de 6 mm. Une base secondaire est prévue pour les VRM. Les transistors, les bobines et les condensateurs sont tous généreusement couverts de pads thermiques pour un refroidissement optimal.

Image 157 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 158 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Sans surprise vu ses limites, la KFA2 GeForce GTX 1080 Ti EXOC démarre à 1845 MHz à froid, mais elle ne tient pas cette fréquence et descend à 1772 MHz à long terme.

L’overclocking est possible. En relevant la limite Power Target à 116 % et la vitesse des ventilateurs à 70 %, nous avons pu atteindre 1845 MHz de manière stable.

Nous avons réalisé nos mesures infrarouges sans la backplate. La température de la carte est très homogène. En boîtier fermé et en jeu, le GPU dépasse à peine 80 °C quand la mémoire atteint 83 °C. Ce sont de bons résultats.

Image 159 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 160 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

En stress-test, le GPU refroidit mais la mémoire s’échauffe. Toutefois, même les 90 °C relevés au point le plus chaud ne posent pas de danger sur la fiabilité à long terme de la carte.

Image 161 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 162 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Le système de refroidissement est donc parfaitement dimensionné… pour 250 W. Il ne laisse pas vraiment de marge d’overclocking.

Ventilateurs et nuisances sonores

Les ventilateurs tournent relativement lentement même à pleine charge. En revanche, leur démarrage est assez chaotique.

Image 163 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 164 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Notre sonomètre enregistre 38,4 dBA ce qui est bon, surtout pour un design double-slot. Cependant, rappelons qu’il s’agit d’une mesure boîtier ouvert et qu’elle serait d’environ 40,9 dBA dans un boîtier fermé – toutes choses égales par ailleurs. On remarque aussi à l’oreille des bruits légers de vibration et du moteur, peu gênants, mais pas inaudibles.Image 165 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Conclusion

Image 166 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

KFA2 GeForce GTX 1080 Ti EXOC

  • kfa2 geforce gtx 1080 ti exoc
    36.97€
  • 36.97€
    Voir l’offre
On aime
  • Faible encombrement
  • Bon refroidissement
  • Silence de fonctionnement
On n’aime pas
  • Performances
  • Overclocking impossible

MSI GeForce GTX 1080 Ti Gaming X 11G

Lire le test complet de la MSI GTX 1080 Ti Gaming X 11G :
Test : MSI GTX 1080 Ti Gaming X 11G, du lourd !

Image 8 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

MSI GeForce GTX 1080 Ti Gaming X 11G

  • msi geforce gtx 1080 ti gaming x 11g
    822€
  • 822€
    Voir l’offre
On aime
  • Silence
  • Puissance
  • Refroidissement
On n’aime pas
  • Poids
  • Epaisseur
  • Dissipation de la phase mémoire

Image 168 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Zotac GeForce GTX 1080 Ti Amp! Extreme Edition

Zotac GeForce GTX 1080 Ti Amp! Extreme Edition

Image 169 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiLe succès de Zotac depuis 10 ans s’explique non seulement par ses prix souvent les plus bas du marché, mais aussi par l’existence de modèles très haut de gamme de qualité, dont la Zotac GTX 1080 Ti Amp! Extreme Edition est la dernière représentante en date.

Présentation

Cette carte est énorme, tout simplement. Flanquée de trois ventilateurs, elle culmine à 31 cm de longueur, 13 cm de hauteur et 5,3 cm d’épaisseur. Son poids ? 1,568 kg !

Image 170 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 171 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Le capot fait principalement appel au plastique, mais dans une finition soignée. La plaque dorsale ne participe toujours pas au refroidissement, mais elle est recourbée sur l’arrière et le haut de la carte.

Image 172 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 173 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Sur le haut de la carte, on distingue un logo Zotac illuminé et deux connecteurs d’alimentation à 8 broches.

Image 174 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 175 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Les ailettes du radiateur sont alignées à la verticale. Les VRM ne semblent pas couverts par le radiateur principal, mais par une simple bande d’aluminium. Nous verrons tout à l’heure si cela suffit à les refroidir correctement.

Image 176 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 177 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Par l’arrière on voit deux heatpipes de 8 mm et trois de 6 mm. Un quatrième 6 mm reste caché à l’intérieur. La connectique comprend trois DisplayPort 1.4, un HDMI 2.0 et un DVI-DL.

Composants et alimentation électrique

Au premier regard sur le PCB, le nombre de bobines surprend. Il est pourtant vrai que Zotac annonce fièrement 16 phases d’alimentation pour le GPU. C’est bien sûr un abus de langage, puisqu’il n’y a que huit phases doublées. Il y a bien, toutefois, 16 convertisseurs de tensions.

Image 178 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La hauteur de la carte ne suffit à caser que 14 bobines, la dernière phase se retrouve reléguée à l’arrière du PCB.

Image 179 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 180 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Le contrôleur PWM est encore un uP9511, associé au uP1961 pour dédoubler les phases.

La mémoire est la même GDDR5X Micron que sur les autres GTX 1080 Ti. Zotac est toutefois le premier constructeur à overclocker d’usine ces modules, jusqu’à 1400 MHz. L’alimentation de la mémoire utilise deux phases gérées par un uP1660.

Image 181 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 182 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Consommation et respect des normes

La carte est réglée d’origine avec une limite de consommation élevée : 300 W. Il est possible de la monter encore à 330 W. Au-delà, il n’y a aucun gain significatif à espérer.

Image 183 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Le GPU de notre carte de test n’est pas exceptionnel, mais nous avons réussi à le pousser juste au-dessus de 2 GHz avec 1,062 V.

Image 184 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 185 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 186 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 187 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 188 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 189 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 190 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La carte pompe au pire 4,8 A sur le port PCI-Express de la carte mère, ce qui est bien dans la norme.

Image 191 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Système de refroidissement et températures

La plaque dorsale ne refroidit pas composants. Elle est simplement ajourée de grandes ouvertures qui devraient au moins laisser l’air frais circuler sur le PCB.

Image 192 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 193 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Le dissipateur est un mastodonte d’aluminium et de cuivre. La base en cuivre est en contact avec le GPU. Elle est entourée d’un cadre en aluminium touchant les puces mémoires ainsi que l’alimentation de la mémoire.

L’alimentation du GPU, bizarrement, ne bénéficie pas du gros radiateur. Les convertisseurs de tensions sont surmontés de leur propre petite plaque d’aluminium.

Image 194 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Les trois ventilateurs mesurent 85 mm de diamètre et sont conçus pour maximiser le débit avec leurs 9 pales à forte incidence.

Grâce à la Power Target généreuse, la carte peut maintenir sa fréquence à 1974 MHz pendant notre test de 30 minutes en jeu. La stabilité est exemplaire.

Image 195 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 196 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Du coup, la marge d’overclocking n’est pas énorme. En repoussant la limite de consommation, puis en overclockant manuellement de 50 MHz et en accélérant les ventilateurs au prix d’un bruit très présent, nous avons pu jouer à 2050 MHz voire 2067 MHz !

Image 197 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 198 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Notre caméra infrarouge relève 73,7 °C sous le socket GPU en jeu et 75,5 °C boîtier fermé, des températures tout à fait acceptables. Le reste des composants est bien refroidi également. Le point le plus chaud est situé dans les VRM dédiés au GPU.

Image 199 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 200 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Au pire, en stress test et boîtier fermé, ces VRM atteignent 91,8 °C. Ces températures restent acceptables pour ces composants, mais elles montrent bien que le petit radiateur réservé aux VRM n’est pas une solution optimale.

Ventilateurs et nuisances sonores

Les ventilateurs de précédente Zotac GTX 1080 Amp! Extreme Edition nous avaient posé problème. Ils étaient incapables de tourner à moins de 650 tr/min et passaient donc leur temps à s’arrêter puis redémarrer, puis s’arrêter, puis redémarrer durant la phase de chauffe de la carte.

Image 201 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 202 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti


Zotac utilise toujours les mêmes ventilateurs sur la GTX 1080 Ti Amp! Extreme Edition, mais avec une parade : dès que la carte atteint 50 °C, elle maintient ses ventilateurs allumés, au minimum à 800 tr/min. C’est uniquement lorsque la température redescend sous les 49 °C que les ventilateurs s’arrêtent. 

Image 203 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Le niveau sonore global de la carte en jeu est de 38,5 dBA, ce qui est faible pour une carte aussi gourmande et rapide, mais cette mesure brute cache quelques subtilités.

Image 204 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Par exemple, nous avons aussi enregistré le spectre sonore pendant les phases d’accélération des ventilateurs. Il est frappant de voir que les basses fréquences sont presque les seules présentes. On remarque aussi un pic entre 8,2 kHz et 16 kHz. D’habitude, les MOSFET sont audibles vers 16 kHz. Pourquoi plus bas ici ? Notre hypothèse est que Zotac utilise des MOSFET moins performants, dont la fréquence de fonctionnement est inférieure, et qui créent donc des harmoniques plus basses et plus audibles.

Conclusion

Image 9 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Zotac GTX 1080 Ti Amp! Extreme Edition

On aime
  • Fréquence de base elevée
  • Performances
  • Réserve d'overclocking
  • Finition
On n’aime pas
  • Encombrement !
  • Mauvais refroidissement des VRM
  • Bruits de bobines

MSI GTX 1080 Ti Lightning

Lire le test complet de la carte sur cette page :
– Overclocking : la MSI GTX 1080 Ti Lightning Z sous air, eau et azote !
Test MSI GTX 1080 Ti Lightning : la meilleure du moment

Image 2 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

MSI GTX 1080 Ti Lightning

  • msi gtx 1080 ti lightning
    21.92€
  • 21.92€
    Voir l’offre
On aime
  • Haute fréquence Boost
  • Excellent refroidissement
  • Ventilateurs silencieux
  • Effets RGB réussis
On n’aime pas
  • Prix élevé
  • Poids élevé
  • Gestion du démarrage des ventilateurs

Image 207 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Asus GTX 1080 Ti Poseidon Platinum

Lire le test complet de la carte :
Test : Asus GTX 1080 Ti Poseidon Platinum, du watAIRcooling !

Image 10 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Asus GTX 1080 Ti ROG Poseidon Platinum

On aime
  • Flexible pour l'OC
  • Système de refroidissement air-eau acceptable
  • Connecteurs pour ventilateurs externes
  • Connexion RGB Aura
On n’aime pas
  • Réduit beaucoup le débit d'eau
  • Tarif très élevé
  • Bruit de roulement en basse fréquence
  • Caloducs de qualité moyenne

Image 209 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Palit GTX 1080 Ti Super Jetstream

Image 210 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La Geforce GTX 1080 Ti Super Jetstream de Palit est moins haut de gamme que la Rock Premium Edition, mais son PCB est identique. Seul le dissipateur se voit privé des ventilateurs Vortex. Reste à savoir si ce détail va l’handicaper ou si cette carte reste performante dans tous les domaines.

Première remarque : la carte est compacte en longueur et en largeur, mais pas en épaisseur, puisqu’elle dépassera les deux slots PCI.

Image 211 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Présentation

Le bundle de la carte est plutôt léger : quelques CD et un adaptateur 8 broches pour l’alimentation. La carte fait 28,6 cm de long sur 12,5 cm de large, pour une épaisseur de 5,5 cm. Et elle reste plutôt légère : 1329 grammes. La carte est plutôt classique à première vue, avec des couleurs sobres, mais un logo RGB que l’on pourra configurer par voie logicielle.

Image 212 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 213 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 214 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 215 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 216 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 217 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Détails du PCB et alimentation

On compte un total de 6 phases doublées pour le GPU et 2 phases non doublées pour la mémoire. Les phases du GPU sont réparties en deux lignes parallèles à droite de la carte, une disposition peu commune. Les deux phases mémoire sont juste en haut du GPU.

Image 218 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 219 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Consommation et respect des normes

La carte est réglée par défaut à 300 W, et on pourra augmenter ce Power Target à 350 W pour les plus aventureux. Par défaut, elle consomme plus de 300 W, et jusqu’à 334 W en overclocking maximal (augmentation du PT).

Image 220 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La tension du GPU commence à 1,05 V et se stabilise à 1,012 V après quelques minutes de chauffe.

Image 221 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Aucun risque du côté de la carte mère, la carte restant dans les normes PCI SIG, mais elle se sert tout de même abondamment, comme presque toutes les 1080 Ti.

Image 222 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Voici les graphiques de consommation sur le temps pour les plus curieux :

Image 223 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 224 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 225 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 226 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Dissipateur

Palit a apporté de nombreux et importants changement dans la conception de ses dissipateurs (et nos tests n’y sont pas étrangers !). Ici, on se retrouve avec un bon gros bloc avec des ailettes horizontales, une plaque arrière qui participe à la dissipation via des pads thermiques sur les zones des VRM. On trouve un dissipateur annexe juste pour l’étage d’alimentation… On compte 2 caloducs de 8 mm, un de 6 mm et deux de 4 mm. La base de contact avec le GPU est en cuivre. Les deux ventilateurs font 10 cm de diamètre, avec 15 pales.

Image 227 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 228 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Températures et fréquences

Côté overclocking, nous sommes tombés sur un GPU assez moyen, qui est monté à 2000 MHz seulement, malgré la consommation élevée de la carte dont le PT est réglé à 300 W. D’autres cartes peuvent aller plus loin, tout dépend si vous êtes chanceux ou pas !


Etat de départEtat stabilisé
Config ouverte
Température40 °C
73-74 °C
Fréquence1962 MHz
1898 MHz
Température ambiante22 °C
22 °C
Config fermée
Température42 °C
76 °C
Fréquence1962 MHz
1872 – 1885 MHz
Température ambiante25°C
42°C
OC (boîtier ouvert)
Température  (ventilateur à 2500 tpm)
28 °C
57 °C
Fréquence2012 MHz
2000 MHz
Température ambiante22°C
22°C


Rien à signaler du côté de ces courbes, le comportement de la carte est on ne peut plus classique.

Image 229 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 230 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Les températures des composants restent étonnamment homogènes, notamment pour les VRM. C’est assez excellent de ce côté, rien à redire. Notez que le petit composant qui chauffe un peu plus juste au dessus du point de mesure mémoire, est une diode : aucun risque, selon nous.

Image 231 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 232 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 233 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 234 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Ventilateurs et nuisances sonores

Les ventilateurs s’allument quand le GPU dépasse les 60°C et restent assez calmes autours de 1500 tpm.

Image 235 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 236 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Résumé des chiffres
Config ouverte : maximum1495 tpm
Config ouverte : moyenne1471 tpm
Config fermée : maximum1611 tpm
Config fermée : moyenne1589 tpm
Bruit maximal40,3 dB(A)
Bruit moyen39.8 dB(A)
Bruit au repos0 dB(A)

La carte dépasse les 40,3 dB : rien de catastrophique, mais d’autres cartes concurrentes sont nettement plus silencieuses.

Image 237 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Conclusion

Image 11 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Palit GTX 1080 Ti SuperJetstream

  • palit gtx 1080 ti superjetstream
    32.38€
  • 32.38€
    Voir l’offre
On aime
  • Pas trop longue ni large
  • Bon refroidissement des VRM
On n’aime pas
  • Un peu bruyante
  • Cible de puissance trop élevée (Power Target)
  • Consommation

KFA2 GTX 1080 Ti HoF (Hall of Fame)

Cette KFA2 GeForce GTX 1080 Ti HOF (Hall Of Fame) est la carte de luxe du fabricant, et forcément, son packaging est plutôt soigné, tout comme son bundle. On y trouve même des gants pour manipuler le bijou.

Image 239 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Présentation

Image 240 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Parmi les accessoires, on compte de nombreux câbles d’adaptation pour brancher les trois connecteurs 8 broches de la carte. Pas de DVD cette fois, on trouve plutôt une clé USB, qui contient notamment le logiciel pour piloter l’écran LCD intégré à la carte.

Image 241 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 242 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La carte est lourde et massive : 1,689 kg, 31,8 cm de long, 14,5 cm de large, et 5,4 cm d’épaisseur. Elle occupera donc plus de deux slots PCI. Le cache du radiateur est en plastique, mais sa couleur blanche devrait plaire à certains. La plaque arrière est en aluminium brossé.

Image 243 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 244 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 245 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

L’écran affiche une définition assez grossière, mais suffisante pour afficher le logo, les températures, ou même le calendrier et d’autres informations, grâce au logiciel fournit avec la carte.

Image 246 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Les lamelles du dissipateur sont orientées à la verticale, ce qui va évacuer la totalité de l’air chaud dans le boîtier du PC, qui devra donc être bien ventilé.

Image 247 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 248 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 249 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

PCB et alimentation

On remarque tout de suite un nombre très important de bobines et de condensateurs, pour un étage d’alimentation très chargé. Le marketing annonce 16 phases pour le GPU, mais il y a en fait 8 phases réelles, chacune dédoublée (deux convertisseurs de tension en parallèle pour chaque phase). On compte aussi trois phases pour la mémoire, à gauche de la rangé des 8 phases GPU.

Image 250 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 251 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

L’arrière du PCB montre bien l’alignement des composants, conçu ici pour faciliter leur refroidissement secondaire par la plaque arrière (voir plus bas).

Consommation

Le fabricant a choisi le juste milieu en termes de puissance. La cible de puissance (Power Target) est fixée à 275 W, et il est possible de l’augmenter à 350 W par voie logicielle, de quoi assurer de l’overclocking, si vous tombez sur le bon GPU.

Image 252 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Notre GPU se stabilise à 1,05 V après quelques minutes de chauffe.

Image 253 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Voici les consommations sur le temps, dont les variations sont assez prononcées, mais sans danger aucun.

Image 254 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 255 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 256 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 257 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Du côté de la carte mère, les normes sont respectées, la carte consomme même relativement peu sur le slot PCIe, moins que ses concurrentes.

Image 258 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Dissipateur

La plaque arrière participe à la dissipation de l’ensemble de l’étage d’alimentation via des pads thermiques.

Image 259 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La dissipation des VRM n’est pas directement prise en charge par le radiateur principal, ce qui va forcément perdre en efficacité. Nous sommes ici en présence d’une plaque de refroidissement frontale, sous le radiateur principal, qui va profiter du flux d’air des ventilateurs, mais pas des ailettes de refroidissement. Notez que cette plaque ne touche pas les phases d’alimentation mémoire, uniquement dissipées par la plaque arrière.

Image 260 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 261 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Pour le GPU en revanche, on est en présence d’un énorme dissipateur en cuivre, avec quatre caloducs de 8 mm et un de 6 mm. Le tout est surmonté de trois ventilateurs 90 mm à 9 pales, dont la gestion de la vitesse est perfectible (voir plus bas).

Image 262 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Fréquences

Les fréquences finales du GPU dépendent tout d’abord de sa qualité. Certaines cartes seront donc plus rapides, d’autres moins. Nous sommes tombés sur un modèle qui monte à 1974 MHz, puis se stabilise à 1936 MHz à plus haute température. C’est plutôt pas mal pour une carte dans un boîtier fermé, surtout que la carte tient les 1747 MHz en test de torture !

Image 263 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 264 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Overclocking

Voilà une idée de ce que l’on peut obtenir avec cette carte (dépendant de notre GPU évidemment). Pour overclocker la carte, monter le Power Target est fortement conseillé, au prix d’une forte augmentation de la consommation.

Réglage d’horloge
Power Target
Réglage tension
Fréquence Boost constatée (moyenne)
Tension constatée
Consommation
Aucun100%
Standard1936 MHz
1,050 V
278.2 W
Aucun
100%Maximum
1962 MHz1,062 V287.8 W
+30 MHz
128%
Maximum2067 MHz
1,075 V
343,9 W






Encore une fois, tout dépendra du GPU, mais nous avons obtenu ces fréquences moyennes avec une température de 65°C en jeu. Pour la mémoire, il faut plus de patience pour trouver des réglages vraiment stables. Nous avons pu l’augmenter de 300 à 350 MHz dans les jeux les plus exigeants comme Witcher 3 ou Metro LL.

Analyses infra-rouge

Notez que ces températures sont prises sans la plaque arrière de refroidissement. Les VRM seront donc un peu moins chaud avec cette plaque installée, surtout du côté des VRM mémoire, qui ne sont dissipés que par la plaque arrière. Ici, les températures restent acceptables, seule la température du module mémoire le plus chaud, à côté de VRM mémoire, est un peu limite. Quoi qu’il en soit, il n’y a rien de dangereux, les modules de RAM ayant une limite de température de 95°C, il reste de la marge.

Image 265 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 266 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 267 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 268 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Sur cette superposition, vous pouvez voir que les VRM mémoire ne sont pas dissipés par la plaque frontale. Ce sera la plaque arrière qui prendra le relais dans une dissipation passive qui restera limitée.

Image 269 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Ventilation et bruit

Les ventilateurs commencent à tourner à 50°C, mais jusqu’à 60°C, leur vitesse est géré par une pulsation ON-OFF, avant de tourner plus normalement à partir de 60°C. Ce mode de pulsation rajoute un peu de bruit, mais rien de bien gênant.

Image 270 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Les ventilateurs tournent nettement plus vite dans un boîtier fermé, mais ils ne font pas beaucoup plus de bruit : 40,4 dB, c’est audible, mais raisonnable. Dans une configuration ouverte, il sont à 38,7 dB.

Image 271 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Conclusion

Image 5 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

KFA2 GTX 1080 Ti HoF

On aime
  • Charmante avec son écran LCD
  • Rapide
  • Marge pour l'overclocking
  • Bundle généreux
  • Prix contenu
On n’aime pas
  • Un peu grande
  • Troisième connecteur 8 broches superflu
  • VRM mémoire chauffant le module RAM le plus proche

Asus GTX 1080 Ti ROG Strix OC

Image 273 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiAprès une version Poseidon Platinum qui ne nous avait pas entièrement convaincus, Asus revient aux fondamentaux avec la ROG Strix GeForce GTX 1080 Ti OC, une carte haut de gamme sans heatpipe de watercooling, mais avec un véritable bloc de refroidissement.

Cette carte reprend le PCB de la carte hybride ROG Poseidon Platinum avec de légers changements au niveau des condensateurs. Ici, le système de refroidissement Strix utilise de manière optimale la surface à disposition en reprenant les lignes classiques de la série tout en y apportant quelques améliorations.

Image 274 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Le système DirectCU a en effet été revu et nous incluons ici le schéma éclaté de la carte fourni à la presse. Nous reviendrons bien sûr en détail sur certains aspects.

Image 275 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Présentation

La ROG Strix GeForce GTX 1080 Ti OC est une carte plutôt imposante, cela saute aux yeux au déballage. Dans la boite, on retrouve les accessoires de base à savoir DVD, notice d’utilisation et adaptateur à 8 broches.

Image 276 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 277 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La carte mesure 30 cm de long pour 12,5 cm de haut et 4,8 cm d’épaisseur (envergure de 2,5 slots, avec plaque arrière qui dépasse de 5 mm) et pèse 1263 grammes.

Image 278 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

A l’avant, ce sont les trois ventilateurs de 9 cm de diamètre qui attirent l’attention. La coque de refroidissement en plastique noir est des plus classiques, bien construite, mais sans originalité ou application de couleur. Mais les effets LED devraient suffire.

Image 279 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La plaque arrière porte le logo ROG rétroéclairé. Les deux connecteurs d’alimentation 8 broches sont orientés vers le sommet de la carte, lequel est aussi pourvu du même logo rétroéclairé. Ces illuminations sont naturellement réglables avec le logiciel fourni.

Image 280 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 281 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

On voit aussi que les lamelles du radiateur sont orientées à la verticale, la carte réchauffera donc la carte mère.

La connectique de l’équerre est classique à savoir deux connecteurs DisplayPort, deux HDMI bien pratiques pour la VR et un port Dual Link DVI qui commence un peu à dater. Sur la face opposée, on retrouve deux connecteurs d’alimentation pour ventilateurs et un pour gérer un éclairage LED.

Les specs

Image 282 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

On inclut ici simplement une copie d’écran de GPU-Z qui résume les données les plus importantes de la carte. On reviendra bien sûr en détail sur les fréquences véritables de la carte qui relativisent grandement ces données officielles :

PCB et alimentation

Le PCB de la carte a été réalisé par Asus lui-même. Les deux connecteurs d’alimentation sont accompagnés de bobines pour lisser d’éventuels pics de tension à l’entrée de la carte.

Image 283 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

L’alimentation se compose de 5+2 phases. Les cinq phases du GPU sont cependant doublées : chaque phase possède deux régulateurs de tension travaillant en parallèle. Les phases mémoire se trouvent en haut à gauche de la carte.

Image 284 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Sur la face arrière du PCB généralement bien ordonné se trouve le contrôleur PWM de la mémoire.

Consommation

La consommation en jeu se situe pile poil au niveau fixé par Asus dans le BIOS comme cible de puissance (Power Target) : 275 W. En test de torture, la consommation baisse même légèrement. Si on relève le Power Target au maximum, la carte n’exploite pas tout le potentiel de courant qui lui est proposé ce qui signifie que c’est alors la tension qui devient le facteur limitant.

Image 285 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

L’enregistrement de l’évolution de la tension en jeu et test de torture donne le graphique suivant, extrêmement régulier :

Image 286 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

En tirant seulement 3,2 A sur le slot de la carte mère en test de torture et 2,6 A en jeu, la carte se place bien en dessous des 5,5 A maximum recommandés par la norme PCI SIG.

Image 287 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Dissipateur

Le système de refroidissement est équipé d’une plaque de stabilisation-refroidissement placée entre le PCB et le radiateur. Dommage qu’Asus n’ait pas directement intégré cette plaque au reste du bloc de refroidissement, ce qui aurait permis un meilleur refroidissement des VRM et de la mémoire. On soupçonne que le large et épais pad au niveau des VRM a été ajouté après coup afin de limiter la concentration de chaleur à ce point particulièrement chaud.

Image 288 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La plaque arrière ne participe pas au refroidissement et a une fonction purement esthétique puisqu’elle porte le logo ROG rétroéclairé.

Image 289 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Le bloc de refroidissement nickelé est surmonté de six caloducs en matériaux composites nickelés et d’une épaisseur de 6 mm. Leur large courbure permet une meilleure transmission de la chaleur vers le radiateur aux lamelles en aluminium orientées à la verticale. Les trois ventilateurs de 9 cm de diamètre possèdent 11 pales et s’arrêtent lorsque la carte est au repos.

Image 290 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Fréquences et overclocking

L’overclocking par air est plutôt limité, puisque malgré des ventilateurs poussés au maximum à 3500 tpm, nous ne sommes pas parvenus à atteindre les 2,1 GHz. Il y a bien sur la loterie de la qualité des chips, mais il ne faut pas trop espérer de record avec cette carte à air. On a aussi pu overclocker la mémoire, mais attention aux températures qui deviennent vite préoccupantes, particulièrement boitier fermé !

Ci-dessous le tableau récapitulatif des fréquences et températures obtenues :


Etat de départ

Etat stabilisé

Config ouverte

Température

39 °C

70 °C

Fréquence

1962 MHz

1873 – 1887 MHz

Température ambiante

22 °C

22 °C

Config fermée

Température

41 °C

73 °C

Fréquence

1936 MHz

1860 – 1873 MHz

Température ambiante

25°C

41°C

OC (boîtier ouvert)

Température (ventilateur à 2500 tpm)

28 °C

63 °C

Fréquence

2012 MHz

2055 MHz

Température ambiante

22°C

22°C

Températures

Voici les graphiques d’évolution des températures et de la tension pendant la phase d’échauffement en jeu et en test de torture. Dans les deux cas, fréquence et température sont très réguliers :

Image 291 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 292 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Passons maintenant à l’analyse de la température des composants sur le PCB à l’aide de nos images infrarouges. On voit que ça chauffe au niveau des VRM et que la chaleur a tendance à migrer vers les modules mémoire voisins. Avec un refroidissement plus élaboré des VRM, cela aurait pu être évité.

Image 293 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 294 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 295 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 296 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Ventilation et bruit

La courbe d’évolution de la vitesse de rotation des ventilateurs est relativement classique et optimisée pour limiter les nuisances sonores. L’hystérèse n’est pas parfaite, mais elle ne se montre pas non plus particulièrement gênante.

Image 297 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Même chose en test de torture, on remarque que les ventilateurs tournent légèrement moins vite en raison de la consommation moindre.

Image 298 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Voici le récapitulatif du comportement des ventilateurs dans différentes situations et les nuisances sonores corollaires :

Résumé des chiffres

Config ouverte : maximum

1715 tpm

Config ouverte : moyenne

1702 tpm

Config fermée : maximum

1884 tpm

Config fermée : moyenne

1874 tpm

Bruit maximal

39,0 dB(A)

Bruit moyen

38.8 dB(A)

Bruit au repos

0 dB(A)

Le bruit engendré par la carte provient principalement du brassage de l’air, même si on perçoit aussi des bruits de moteurs aux environs de 1 KHz. Comme les ventilateurs tournent à des vitesses différentes, on a parfois l’impression d’entendre une oscillation, ce qui peut devenir plutôt gênant. Les bobines sur notre exemplaire n’étaient pas audibles. Ci-dessous, le graphique détaillé du spectre sonore :

Image 299 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Conclusion

Image 4 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Asus GTX 1080 Ti ROG Strix OC

On aime
  • Power Target bien réglé
  • Relativement légère
  • Silence
  • Connecteurs pour ventilos externes syncrhonisés
On n’aime pas
  • Prix élevé
  • Overclocking peu élevé
  • Ventilos irréguliers
  • VRM un peu chauds

MSI GTX 1080 Ti Gaming X Trio

Image 301 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Toujours plus longue, plus lourde… et c’est tout ? Au premier abord, c’est la logique que semble suivre la GeForce GTX 1080 Ti Gaming X Trio de MSI, qui se place en pole position en termes de dimensions et de poids. Alors est-ce-que l’ajout d’un troisième ventilateur saura faire la différence ? C’est ce que nous allons voir.

Image 302 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Prenez une MSI GeForce GTX 1080 Ti Gaming X, agrandissez le radiateur de sorte qu’il y ait la place pour trois ventilateurs, adaptez le PCB en conséquence en choisissant cette fois de refroidir directement les convertisseurs de tension, et vous obtenez une Gaming X Trio, qui vient se placer dans le portfolio entre la Gaming X et les Lightning X et Z.

Pour la première fois, MSI renonce au design habituel avec plaque de maintien intégrale en sandwich et introduit un second bloc de refroidissement dédié aux VRM GPU. On verra plus tard ce que cela implique au niveau des températures.  

Comme d’habitude, l’article se concentre sur la qualité de fabrication de la carte et pas sa performance dans les jeux qui dépend grandement de la qualité du chip embarqué, et que personne ne peut prévoir à l’avance. Les résultats en jeux sont consultables dans la partie dédiée.

Présentation

Image 303 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 304 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Dans la boite, on retrouve le DVD habituel, la notice d’utilisation, un adaptateur à 8 broches, et un pied VGA pour soutenir la carte, dont le poids pourrait sinon faire plier le slot de la carte mère. Mais commençons par une présentation en quelques chiffres :

Dimensions, connecteurs

Longueur :

33,0 cm (de l’extrémité du refroidisseur à l’équerre PCI)

Largueur :

13,5 cm (de l’extrémité de la fente PCIe au sommet du refroidisseur)

Épaisseur :

4,5 cm (format 2,5 slot)

0,5 cm (dépassement de la plaque arrière du PCB)

Poids :

1483 grammes

Sorties :

2x DisplayPort 1.4

2x HDMI 2.0

1x Dual Link DVI-I

Autres connecteurs :

2x connecteurs SLI

Alimentation électrique :

2x connecteurs 8 broches PCI-Express

MSI a choisi de faire dans le classique puisque la coque du système de refroidissement est en plastique noir mat de bonne facture, mais qui ne la différencie guère de la concurrence elle aussi de noir vêtue. Le rouge vif, caractéristique jusqu’à présent des cartes MSI, n’est visible que dans certains détails, et seul l’éclairage RGB met un peu de couleur dans cette carte sinon assez austère.

Image 305 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La plaque arrière, qui ne participe pas au refroidissement, est pourvue d’un logo et de bords rétroéclairés. Les deux connecteurs d’alimentation à 8 broches sont orientés à 180°. Le logo sur le dessus de la carte est lui aussi rétroéclairé et on peut personnaliser sa couleur à l’aide du logiciel fourni.

Image 306 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Les lamelles du radiateur sont orientées à la verticale, ce qui dirige donc le flux d’air chaud vers la carte mère.

Image 307 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 TiImage 308 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Les sorties ne réservent pas de surprise : deux DisplayPort et deux HDMI, pratiques pour jouer en VR. On retrouve aussi une sortie DVI Dual Link pour la compatibilité, mais qui commence à dater.

Les specs

Image 309 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Plutôt que de paraphraser inutilement, on inclut ici simplement une copie d’écran de GPU-Z qui résume les données les plus importantes de la carte. On reviendra bien sûr en détail sur les fréquences de Boost effectives qui relativisent ces données théoriques :

PCB et alimentation

Le PCB multicouches de la carte MSI est plutôt original et est conçu pour répondre adéquatement aux contraintes thermiques importantes. Ce PCB MSI est la 6ème version et reprend globalement le design de la version n° 2 que l’on retrouve sur la GTX 1080 Ti Gaming X classique. La position des trous a été revue et ici et là, on a déplacé quelques composants pour s’adapter au nouveau refroidisseur.

Image 310 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Le GPU est alimenté par huit vraies phases, gérées par un contrôleur PWM NCP81274 de ON Semiconductor. Sur chaque phase, un driver 53603 dirige les MOSFET. La mémoire possède elle deux phases.

Image 311 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La carte se ravitaille en courant via deux connecteurs d’alimentation PCIe à 8 broches. A leur entrée se trouvent des bobines pour lisser des pics éventuels de tension et des points de mesure directe de la tension.

Système de refroidissement

Image 312 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La nouveauté sur cette carte MSI vient du raccourcissement de la plaque placée en « sandwich » entre le PCB et le radiateur et qui sert à stabiliser l’ensemble. Ce nouveau cadre laisse la place au niveau des VRM GPU à un bloc de refroidissement véritable en contact avec le radiateur. Par contre, les VRM mémoire restent sous le cadre de maintien.

Image 313 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Le système de refroidissement en quelques infos

Type de refroidissement

Refroidissement par air

Bloc de refroidissement

Nickelés, l’un au-dessus du GPU, un second sur les VRM du GPU

Ailettes

En aluminium, à la verticale, peu espacées.


Caloducs

2x 8mm, 4x 6 mm, nickelés

Refroidissement des VRM

VRM GPU refroidies par un bloc dédié

VRM mémoire refroidies via le cadre de maintien

Seuls les MOSFET sont refroidis

Refroidissement de la mémoire

Via le cadre de maintien et indirectement via le bloc de refroidissement du GPU

Ventilateurs

2x ventilateurs de 10 cm (pâles de 9,7 cm)

1x ventilateur de 9 cm (pâles de 8,5 cm)

14 pâles

Arrêt des ventilateurs au repos

Plaque arrière

En aluminium, de couleur noire, ne sert pas à la dissipation,

Rétroéclairage RBG

La plaque arrière ne participe pas au refroidissement et se démarque surtout par son éclairage RGB. Nous avons expliqué à notre ingénieur MSI de passage l’intérêt de l’application de pads thermiques à ce niveau.

Image 314 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Le cadre de maintien emmagasine la chaleur des modules mémoire et la transmet via des pads thermiques au bloc de refroidissement GPU.

Les VRM mémoire sont aussi refroidies par ce cadre. MSI a logé pas moins de six caloducs nickelés en métaux composites, et donc les larges courbures permettent un meilleur passage de la chaleur. Cela combiné à un diamètre réduit des caloducs augmente la performance de refroidissement.

Consommation

La consommation en jeu respecte scrupuleusement le Power Target fixé dans le BIOS par MSI à 285 W. En test de torture, on est même un peu en dessous. En augmentant le Power Target au maximum, la carte reste avec 320 W en dessous de la limite absolue fixée à 330 W. La carte est donc à ce moment limitée seulement par la tension et plus par le Power Target.

Image 315 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Voici le graphique de l’évolution de la tension en jeu et test de torture aux réglages d’usine :

Image 316 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

En tirant au maximum 0,6 A sur le slot de la carte mère en test de torture ou en jeu, la carte se place bien en dessous des 5,5 A maximum recommandés par la norme PCI SIG. MSI a donc choisi de se ravitailler la carte exclusivement ou presque via les connecteurs d’alimentation externes. Une sage décision.

Image 317 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Fréquences et overclocking

L’overclocking par air est modéré : même si on pousse les ventilateurs à 2500 tpm, leur maximum, on n’est pas parvenu à atteindre les 2,1 GHz. Il y a bien sur la loterie de la qualité des chips, mais il est en général très difficile d’atteindre les 2,1 GHz par air et surtout de pouvoir les maintenir boitier fermé. La mémoire se laisse aussi légèrement overclocker, mais attention aux températures qui deviennent vite préoccupantes !

Voici le tableau récapitulatif des fréquences et températures obtenues en début et fin de test dans différents scénarios :


Début de test

Fin de test

Sur table de benchmark

Température GPU

39 °C

66 °C

Fréquence GPU

1974 MHz

1911-1923 MHz

Température de la pièce

22 °C

22 °C

Boitier fermé

Température GPU

40 °C

73 °C

Fréquence GPU

1974 MHz

1898-1911 MHz

Température au sein du boitier

22°C

40°C

Overclocking (sur table de benchmark)

Température GPU (à 2530 tpm)

28°C

63 °C

Fréquence GPU

2068 MHz

2055 MHz

Température de la pièce

22°C

22°C

Températures

Voici les graphiques d’évolution des températures et de la fréquence pendant les 15 premières minutes d’échauffement en jeu et en test de torture.

Image 318 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Image 319 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Pour finir, analysons les températures à la surface du PCB dans différents cas de figure. Pour mieux comprendre, nous montrons tout d’abord la phase d’échauffement puis de refroidissement.

Échauffement et refroidissement

Image 320 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Nous plaçons nos points de mesure sur le GPU, quelques modules mémoire, les VRM du GPU (en ligne à gauche) et les VRM mémoire (en haut, légèrement à gauche). Ce qui nous intéresse par la suite, c’est la manière dont la température se répartit et migre d’un point à l’autre.

Image 321 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

En phase de refroidissement, on voit ainsi que le GPU absorbe la chaleur autour de lui.

Après 30 min de fonctionnement

On voit que les VRM de la mémoire chauffent fortement et que la chaleur se déplace vers les modules mémoires adjacents. Cela est dû en partie au fait que les modules mémoire et les VRM mémoire ne sont toujours pas inclus dans le refroidissement principal et doivent se contenter d’une plaque isolée du radiateur. Nous avons montré ce comportement à un ingénieur MSI qui était venu dans notre labo et nous espérons que nos découvertes permettront de remédier à ce problème dans une prochaine révision.

Image 322 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

On voit aussi que les températures à l’arrière du package GPU sont supérieures à celles communiquées par la sonde interne. Cela signifie que le GPU refroidit le PCB indirectement. Rien de dramatique, mais c’est clairement identifiable.

En test de torture, la chaleur se concentre au niveau de la mémoire et des VRM de la mémoire.

Image 323 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Après 30 min de test de torture, le module mémoire le plus chaud boitier fermé atteint 98 °C, c’est à dire 3 degrés de plus que la température maximale recommandée par le fabricant de modules mémoire. Ce n’est pas dramatique, mais c’est tout de même assez limite.

Ventilateurs et nuisances sonores

La courbe d’évolution de la vitesse de rotation des ventilateurs illustre le comportement relativement discret des ventilateurs. L’hystérèse est parfaitement maitrisée, l’impulsion de départ est suffisante pour éviter un effet yoyo sans se faire pour autant remarquer.

Image 324 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Même chose en test de torture, où les ventilateurs tournent légèrement moins vite en raison de la consommation moindre. En général, la carte fait tout pour maintenir le niveau sonore le plus bas possible, malgré les trois ventilateurs.

Image 325 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

La carte dispose en tout cas de bonnes réserves pour faire tourner les ventilateurs plus rapidement dans qu’elle ne devienne pour autant bruyante.

Nuisances sonores et comportement des ventilateurs

Config ouverte : maximum

1159 tpm

Config ouverte : moyenne

1130 tpm

Config fermée : maximum

1255 tpm

Config fermée : maximum

1236 tpm

Bruit maximal

33,2 dB

Bruit moyen

30,9 dB

Bruit au repos

0 dB

Impressions sonores

Roulements à bille très discrets

Ronronnement du moteur aux environs de 1KHz

Très peu de bruits de bobine

Flux d’air discret

Voici le graphique détaillé du spectre sonore réalisé dans notre chambre anéchoïque qui vient renforcer nos impressions subjectives :

Image 326 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

Conclusion

Image 3 : Comparatif : les meilleures GeForce GTX 1080 Ti

MSI GeForce GTX 1080 Ti Gaming X Trio

On aime
  • Power Target bien réglé
  • Toujours silencieuse
  • Potentiel d'overclocking
  • Prix honnête
On n’aime pas
  • Trop longue
  • Trop lourde
  • VRM et mémoire trop chauds

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !