Accueil » Actualité » Confrontation de deux systèmes Alder Lake, l’un avec de la DDR5-4800 l’autre avec de la DDR4-3200

Confrontation de deux systèmes Alder Lake, l’un avec de la DDR5-4800 l’autre avec de la DDR4-3200

Tous deux armés d’un processeur Alder Lake à 16 cœurs / 24 threads, peut-être le Core i9-12900K.

Avant la fin d’année, les processeurs Alder Lake d’Intel doivent débarquer et introduire la prise en charge de la mémoire DDR5 sur le marché grand public ; mais en principe, ces puces de 12e génération sont également compatibles avec la DDR4. Une récente entrée sur UserBenchmark, repérée par Tum-Apisak, étaye cette hypothèse. Elle permet surtout une comparaison avec un système équivalent mais doté de mémoire DDR5.

Image 1 : Confrontation de deux systèmes Alder Lake, l’un avec de la DDR5-4800 l’autre avec de la DDR4-3200
Image 2 : Confrontation de deux systèmes Alder Lake, l’un avec de la DDR5-4800 l’autre avec de la DDR4-3200

Le logiciel identifie le PC comme un HP OMEN 45L Desktop GT22-0xxx. Il embarque un processeur 16 cœurs / 24 threads ; ce dernier possède donc certainement 8 cœurs Golden Cove (big) et huit cœurs Gracemont (little). La fréquence de base de l’échantillon est de 1,8 GHz tandis que sa fréquence Boost atteint 3,65 GHz. Il s’agit possiblement du Core i9-12900K ou Core i9-12900. La machine embarque 16 Go (2 x 8 Go) de mémoire GDDR4-3200 signée Kingston. Ce qui est intéressant, c’est qu’un système doté d’un processeur similaire mais équipé de 16 Go (2 x 8 Go) de mémoire DDR5-4800 de Micron avait déjà fait une apparition sur UserBenchmark fin juillet. Son processeur Core était aussi un 16 cœurs / 24 threads avec une fréquence de base de 1,8 GHz ; toutefois, sa fréquence Boost était légèrement inférieure : 3,05 GHz.

Gigabyte AORUS 17G : un PC portable armé d’un Core i7 Alder Lake-H et de mémoire DDR5

Les résultats

Comme rapporté dans le tableau ci-dessous, la DDR4-3200 a délivré des performances 24 % et 20 % supérieures dans les tests de lecture et d’écriture multicœurs respectivement, bien que la DDR5 l’emporte d’une courte tête dans le test mixte. Celle-ci se démarque surtout au niveau de la latence, inférieure de 36 % à celle de la DDR4-3200. Malheureusement, les numéros de série (C8C1084S1UC48BAW pour la DDR5 et HP37D4U1S8ME-8XR pour la DDR4) ne permettent pas de connaître leurs spécifications précises. En outre, comme toujours, recevez ces résultats préliminaires avec prudence.

TestKingston DDR4-3200 2×8 GoMicron DDR5-4800 2×8 Go
Lecture multicœurs (Go/s)41,533,6
Écriture multicœurs3730,8
Mixte multicœurs28,830,2
Lecture mono-cœur15,415,4
Écriture mono-cœur30,231,4
Mixte mono-cœur22,122,4
Latence (ns)13686,7

Source : Tom’s Hardware US