Accueil » Actualité » Contrôleur Phison E26 : plus de 12 Go/s pour les SSD PCIe 5.0

Contrôleur Phison E26 : plus de 12 Go/s pour les SSD PCIe 5.0

Les premiers SSD grand public devraient être commercialisés d’ici la fin d’année.

Phison avait dévoilé son contrôleur E26 (PS5026-E26) pour les SSD PCIe 5.0 en septembre 2021 et donné plus d’informations en début d’année, en annonçant notamment des débits en lecture / écriture séquentielles de respectivement 12 Go/s et 11 Go/s. Au cours du week-end, l’entreprise a fait une démonstration des capacités de son contrôleur PS5026-E26 en utilisant un SSD de 1 To doté de mémoire TLC NAND de Micron. Ce SSD exploite une interface PCIe 5.0 x4 ; il est au format M.2 2580. Deux cœurs Cortex-R5 Arm et trois accélérateurs CoXProcessor 2.0 (12 nm TSMC) soutiennent le contrôleur E26.

Image 1 : Contrôleur Phison E26 : plus de 12 Go/s pour les SSD PCIe 5.0
Crédit : Phison
Image 2 : Contrôleur Phison E26 : plus de 12 Go/s pour les SSD PCIe 5.0
Crédit : Phison

Selon les valeurs affichées sur la capture d’écran CrystalDiskMark, ce dispositif offre une vitesse de lecture séquentielle maximale de 12 457 Mo/s et une vitesse d’écriture séquentielle maximale de 10 023 Mo/s. Actuellement, les meilleurs SSD PCIe 4.0 plafonnent à environ 7 Go/s en lecture séquentielle. La hausse est donc d’environ 70 % dans le cas présent. Rappelons que la semaine dernière, Apacer et Zadak ont présenté les premiers SSD PCIe 5.0. Leurs solutions, basées sur un contrôleur non précisé, atteignent des débits de 13 Go/s en lecture séquentielle et de 12 Go/s en écriture séquentielle.

À lire > Guide d’achat SSD : performances, prix, quel modèle acheter ?

Une commercialisation à partir du second semestre 2022

Phison n’a pas précisé à quel moment les premiers SSD clients basés sur les contrôleurs PS5026-E26 seraient commercialisés. L’année dernière, la société évoquait un lancement au cours du second semestre 2022 – probablement en fin d’année.

Du côté des plateformes Intel et AMD, les premières prennent en charge l’interface PCIe 5.0 avec certaines cartes mères pour processeurs Alder Lake. Pour AMD, il faudra patienter jusqu’à l’arrivée de la plateforme AM5 ; plus spécifiquement des chipsets série 600 qui soutiendront les processeurs Ryzen 7000. Ces produits doivent débarquer à partir de la deuxième moitié de l’année 2022.