Accueil » Actualité » De nombreux tarifs pour les processeurs Rocket Lake-S d’Intel : 600 euros pour un Core i9-11900K

De nombreux tarifs pour les processeurs Rocket Lake-S d’Intel : 600 euros pour un Core i9-11900K

Des processeurs Rocket Lake-S en moyenne 14 % plus onéreux que les Comet Lake-S.

Les processeurs Rocket Lake-S d’Intel ne devraient pas être disponibles avant quelques semaines, mais plusieurs détaillants ont déjà divulgué les tarifs. C’est notamment le cas du revendeur belge 2Compute. Le tarif du Core i9-11900K avoisinerait ainsi les 600 euros TTC ; celui d’un Core i7-11700K, les 455 euros ; enfin, un i5-11600K coûterait un peu moins de 300 euros.

Image 1 : De nombreux tarifs pour les processeurs Rocket Lake-S d’Intel : 600 euros pour un Core i9-11900K
Image 2 : De nombreux tarifs pour les processeurs Rocket Lake-S d’Intel : 600 euros pour un Core i9-11900K

Le taux de TVA en Belgique est de 21 %, contre 20 % en France. En ce qui concerne la gamme, Intel proposerait toujours des modèles K déverrouillés et des puces sans iGPU caractérisées par le suffixe F.

Le Core i9-11900K est moins performant que le Core i9-10900K dans certains jeux

Comet Lake Refresh pour les Core i3

Sur Twitter, le dénommé harukaze a également fourni des tarifs en provenance d’autres détaillants, dont LAFI et SBM. Il livre aussi les prix pratiqués pour la gamme Comet Lake-S. Chez 2Compte, les Core i9 Rocket Lake-S sont moins chers que leurs ancêtres ; rappelons qu’ils ont deux cœurs en moins. Toutefois, cette tendance ne s’observe pas chez les autres revendeurs. Globalement, selon Tom’s Hardware US, les puces Rocket Lake-S sont 14 % plus onéreuses que les Comet Lake-S.

Image 3 : De nombreux tarifs pour les processeurs Rocket Lake-S d’Intel : 600 euros pour un Core i9-11900K
Image 4 : De nombreux tarifs pour les processeurs Rocket Lake-S d’Intel : 600 euros pour un Core i9-11900K

Par ailleurs, ceux qui ont regardé en bas de tableau, du côté des Core i3, ont sans doute été interpellés par les désignations Core i3-10305 et Core i3-10105. Comme certaines fuites le mentionnaient, il semble qu’Intel se contente d’une série Comet Lake Refresh pour les Core i3.

Toujours gravés en 14 nm, les processeurs Rocket Lake-S bénéficient d’une nouvelle architecture CPU Cypress Cove censée améliorer le nombre d’instructions par cycle jusqu’à 19 %. Les deux autres ajouts majeurs sont un contrôleur mémoire amélioré (DDR4-3200) et la prise en charge du PCIe 4.0 sous réserve de carte mère compatible.

À propos des cartes mères justement, l’arrivée des Rocket Lake-S coïncide avec de nouveaux chipsets série 500. Les puces seront toutefois rétro-compatibles avec certaines références de série 400. Ces processeurs prennent place sur un socket LGA1200, comme les Comet Lake-S.