Accueil » Test » GeForce GTX 1070 en test : la petite Pascal domine

GeForce GTX 1070 en test : la petite Pascal domine

2 : Ashes of the Singularity, Battlefield 4 et GTA V 3 : Hitman, CARS et Rise of the Tomb Raider 4 : The Division et The Witcher 3 5 : Conclusion : la carte à abattre !

Découverte de la GTX 1070

Il y a deux semaines, nous testions la carte graphique la plus rapide du monde (pour le moment) la GeForce GTX 1080 de Nvidia. Les réactions furent mitigées, comme de coutume lorsqu’on aborde un sujet aussi sensible que les cartes graphiques – une moitié des lecteurs est impressionnée, l’autre critique le manque de progrès. Pourtant les benchmarks sont clairs : la GeForce GTX 1080 est plus rapide que la GTX Titan X. La GeForce GTX 1080 est plus rapide que la Radeon R9 Fury X. Et il y a une forte probabilité qu’elle reste sans concurrence pendant le plus clair de 2016, puisqu’AMD a optimisé son architecture Polaris pour les segments de l’entrée et du milieu de gamme.

Là où Nvidia a semblé faire un faux pas, c’est en décidant de gonfler de 120 euros le prix de ses cartes de référence, dorénavant appelées Founders Edition. Beaucoup de nos lecteurs ne sont pas prêts à mettre plus d’argent dans ce design surtout depuis que les tests ont montré qu’il limitait l’overclocking faute de dissiper suffisamment bien la chaleur du GPU Pascal GP104.

Il faut donc s’attendre à un nouveau débat acharné aujourd’hui, avec la révélation des performances de la GeForce GTX 1070. En Founders Edition, elle coûtera 499 euros ou 449 dollars. Les constructeurs partenaires de Nvidia pourront lancer leurs propres designs à seulement 379 dollars, sans doute juste sous les 450 euros. La disponibilité n’est pas attendue avant le 10 juin, dans des volumes inconnus, ses prix pourraient donc rapidement évoluer – ah, qu’ils sont pénibles ces paper launches !

Au moins, nous pouvons être sûrs que les performances de la GTX 1070 ne vont pas changer. La carte que nous avons testée est représentative de ce que les clients achèteront dans deux semaines – et elle est impressionnante !

Image 1 : GeForce GTX 1070 en test : la petite Pascal domine

À la rencontre de la GTX 1070

Vous aurez remarqué que la GTX 1070 et la GTX 1080 se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Les apparences ne sont, pour une fois, pas trompeuses : la première emprunte beaucoup à la seconde, d’un point électronique ou mécanique.

Son GPU GP104, pour commencer. Alors que la GTX 1080 possède un GP104 complet, comptant 20 Streaming Multiprocessors (SM) répartis dans quatre Graphic Processing Clusters (GPC), la 1070 perd un GPC, soit 5 SM. Il reste 15 SM, soit 1920 coeurs CUDA et 120 unités de texture. Nvidia baisse aussi un peu les fréquences à 1506 MHz pour la fréquence de base et 1683 MHz pour le GPU Boost.

Image 2 : GeForce GTX 1070 en test : la petite Pascal domine

Nvidia n’a pas modifié le back-end de la puce. Elle compte toujours huit contrôleurs mémoire 32 bits, dotés chacun de huit et 256 ko de cache (64 ROP et 2 Mo de cache L2 au total). Mais là où la GTX 1080 reçoit 8 Go de GDDR5X à 10 Gbit/s, la GTX 1070 n’a droit qu’à 8 Go de GDDR5 à 8 Gbit/s. La bande passante mémoire est par conséquent réduite à 256 Go/s – ce qui est toujours 14 % au-delà de ce que délivre la GTX 980. Les GTX 980 Ti et GTX Titan X font mieux que la GTX 1070 grâce à leur bus à 384 bits. Cependant, Nvidia maintient que grâce à la technique de compression des delta des couleurs améliorée du GP104 (dont nous avons parlé dans notre test de la GTX 1080), la bande passante mémoire effective est supérieure de 20 %.

GPUGeForce GTX 1070 (GP104)GeForce GTX 970 (GM204)GeForce GTX 1080 (GP104)GeForce GTX 980 (GM204)
SM15132016
Cœurs CUDA1920166425602048
Fréq. de base1506 MHz1050 MHz1607 MHz1126 MHz
Fréq. GPU Boost1683 MHz1178 MHz1733 MHz1216 MHz
GFLOPs (fréq. Base)5783349482284612
Unités de texture120104160128
Débit de texels201,9 GT/s122,5 GT/s277,3 GT/s155,6 GT/s
Débit mémoire (par puce)8 Gbit/s7 Gbit/s10 Gbit/s7 Gbit/s
Bande passante mémoire256 Go/s196 Go/s (sur 3,5 Go) et 28 Go/s (sur 0,5 Go)
320 Go/s224 Go/s
Nb. ROP64566464
Cache L22MB1.75MB2MB2MB
TDP150W145W180W165W
Nb. de transistors7,2 milliards7.2 milliards7,2 milliards7.2 milliards
Surface du die314 mm²398 mm²314 mm²398 mm²
Gravure16 nm28 nm16 nm28 nm

Mis à part le nom du modèle nom gravé dans le capot de son radiateur, aucun élément visuel ne trahit la GTX 1070 face à une GTX 1080. La filiation est évidente avec les générations précédentes, depuis la GTX 690. Mais plus que le look, c’est l’efficacité thermique et le bruit du dissipateur qui comptent. On peut s’attendre à ce que les constructeurs partenaires lancent des modèles plus performants que celui de Nvidia, mais ces radiateurs éjectent presque toujours la chaleur dans le boîtier. Dans un gros boîtier bien ventilé, pas de souci. Toutefois, dans les boîtiers les plus compacts, le ventilateur radial de Nvidia qui pousse la chaleur du GPU directement à l’extérieur peut être plus intéressant.

Image 3 : GeForce GTX 1070 en test : la petite Pascal domine

Sous le capot, les différences entre 1070 et 1070 se font plus évidentes. La 1080 emploie un radiateur à chambre de vapeur ; la 1070, un simple bloc d’aluminium traversé de trois caloducs. Il s’agit bien sûr d’une économie liée au TDP plus réduit (150 W) de la carte et logique, même si un radiateur surdimensionné aurait permis à la GTX 1070 de buter moins souvent contre ses limites thermiques.

Image 4 : GeForce GTX 1070 en test : la petite Pascal domine

Au niveau du PCB, Nvidia implémente un étage à quatre phases, au lieu du design à cinq phases de la GTX 1080. Voici deux photos pour comparer : la GTX 1070 est en haut, la GTX 1080 en bas.

Image 5 : GeForce GTX 1070 en test : la petite Pascal domine

La connectique de la GTX 1070 est identique à celle de la GTX 1080 : trois ports DisplayPort 1.3 (1.4 ready), une sortie HDMI 2.0b et un port DVI dual-link. On trouve aussi les deux ports SLI nécessaires aux nouveaux ponts SLI à haut débit. Rien ne change à ce niveau par rapport à la GTX 1080 : le maximum sera de deux cartes. Enfin, notez l’unique connecteur d’alimentation à 8 broches.

À lire aussi :
Comparatif : 204 cartes graphiques au banc d’essai
Le grand test de la GeForce GTX 1080 : la nouvelle reine

Sommaire :

  1. Découverte de la GTX 1070
  2. Ashes of the Singularity, Battlefield 4 et GTA V
  3. Hitman, CARS et Rise of the Tomb Raider
  4. The Division et The Witcher 3
  5. Conclusion : la carte à abattre !