Accueil » Test » GeForce GTX 980 et GeForce GTX 970 : les Maxwell pour joueurs arrivent

GeForce GTX 980 et GeForce GTX 970 : les Maxwell pour joueurs arrivent

2 : Forcer l'anticrénelage 3 : Réalité virtuelle et DirectX 12 4 : Gigabyte GTX 980 WindForce OC et Gigabyte GTX 970 WindForce OC 5 : Mesurer la consommation des Maxwell avec un nouveau protocole de test 6 : La consommation dans le détail 7 : Consommation en général et rendements 8 : Températures et bruits 9 : Protocole de test pour les benchmarks jeux 10 : Benchmarks : WatchDogs, Thief, Far Cry 3 11 : Benchmarks : Grid Autosport, BattleField 4, Assassin's Creed 4: Black Flag, Arma3 12 : Conclusion

Introduction : présentation des GeForce GTX 980 et GeForce GTX 970

Image 1 : GeForce GTX 980 et GeForce GTX 970 : les Maxwell pour joueurs arrivent

NVIDIA a lancé son architecture Maxwell il y a environ sept mois en sortant ses GeForce GTX 750 et GeForce GTX 750 Ti. Ces cartes étaient destinées à des configurations de jeux milieu de gamme et si cela signifiait que les performances ne battaient pas des records, les rendements énergétiques étaient exceptionnels. À 65 W, la GeForce GTX 750 Ti offre un rapport performance par watt exemplaire en offrant un taux d’images par seconde identique à des cartes qui consomment deux fois plus. Ce genre de prouesse est intéressante et le fait que NVIDIA apporte ce qu’il a appris en bâtissant ses SoC mobiles sur le marché des cartes graphiques pour PC est passionnant. Néanmoins, il faut avouer que cela importe peu aux passionnés qui rêvent de la configuration sans compromis. La bonne nouvelle est que les GeForce GTX 980 et GeForce GTX 970 sont enfin là.

Image 2 : GeForce GTX 980 et GeForce GTX 970 : les Maxwell pour joueurs arrivent

Le GM204 des GeForce GTX 980 et GTX 970 ressemble au GM107 des GeForce GTX 750 Ti, mais il intègre des améliorations importantes. Tout comme le GM107, le GM204 dispose de quatre blocs par Streaming Multiprocessor (SMM) et chaque SMM dispose de 128 cores CUDA, 32 unités de chargement/stockage, 8 unités de textures et un moteur de géométrie PolyMorph. Enfin, on trouve un cache L2 partagé de 2 Mo. Le GM204 de la GeForce GTX 980 a par contre 16 SMM, contre cinq pour le GM107, ce qui représente un total de 2 048 cores CUDA, 512 unités de chargement/stockage, 128 unités de texture et 16 moteurs de géométrie PolyMorph. La GeForce GTX 970 utilise un core identique, mais seulement 13 SMM sont activés, ce qui amène le total à 1 664 cores CUDA, 416 unités de chargement/stockage, 104 unités de texture et 13 moteurs de géométrie PolyMorph.

Image 3 : GeForce GTX 980 et GeForce GTX 970 : les Maxwell pour joueurs arrivent

Si l’on rentre dans le détail, on se rend compte que les SMM du GM204 disposent aussi de 96 Ko d’adresse mémoire partagée pour les calculs, contre 64 Ko sur la 750 Ti. La nouvelle puce intègre aussi un cache L1 de 24 Ko partagé entre deux blocs, soit un total de 48 Ko par SMM, ce qui est deux fois plus que sur les GM107.

Contrairement à la GeForce GTX 750 Ti, qui dispose d’un Graphics Processor Cluster, le GM204 en dispose quatre, ce qui signifie qu’il contient quatre fois plus de moteurs de rastérisation. La GeForce GTX 980 a aussi quatre unités de rendu, chacune étant capable de prendre en charge 16 opérations ROP par cycle d’horloge, pour un total de 64 opérations. On trouve enfin un bus mémoire de 256 bits.

La GeForce GTX 980 tourne à 1 126 MHz et dispose d’un mode Turbo de 1 216 MHz, tandis que la GeForce GTX 970 a une fréquence de 1 050 MHz et monte jusqu’à 1 178 MHz. Les deux modèles disposent de 4 Go de GDDR5 à 1 750 MHz à fréquence réelle, ce qui offre une bande passante mémoire théorique de 224 Go/s.

Image 4 : GeForce GTX 980 et GeForce GTX 970 : les Maxwell pour joueurs arrivent

Si l’on compare le GM204 au Kepler GK110 de la GeForce GTX 780 Ti, ce dernier est supérieur en tout point à l’exception des ROP, puisqu’il dispose de 2 880 cores CUDA, 240 unités de textures, 48 ROP et un bus mémoire de 384 bits pour une bande passante de 336 Go/s. Il faut néanmoins prendre en compte le fait que l’architecture Maxwell a un rendement exceptionnel et qu’elle optimise bien mieux ses ressources. Au final, nous anticipons que la GeForce GTX 980 aura des performances similaires, voire supérieures à une GeForce GTX 780 Ti. Les 64 ROP et le fill rate de 72 Gpixels par seconde du GM204, contre les 48 ROP et un fill rate de 44 Gpixels par seconde pour le GK110 vont aussi peser dans la balance, surtout lorsque l’on aura affaire à des hautes définitions de type 4K et de l’anticrénelage.

Image 5 : GeForce GTX 980 et GeForce GTX 970 : les Maxwell pour joueurs arrivent

NVIDIA est néanmoins conscient que la bande passante mémoire de sa nouvelle puce est 33 % inférieure à celle d’une GeForce GTX 780 Ti et pour palier ce problème, il propose une nouvelle génération de son système de compression des couleurs. Cette troisième version utilise des blocs 8×8 de 64 pixels et l’analyse de compression a lieu sur des blocs de 2×4 afin d’optimiser les résultats. NVIDIA affirme qu’une bande passante mémoire de 224 Go/s utilisant sa nouvelle méthode de compression a des performances similaires à une bande passante de 300 Go/s. Enfin, le moteur de géométrie PolyMorph passe en version 3.0 avec ces nouvelles puces, ce qui apporterait un gain de 50 % selon NVIDIA, lorsque la tessellation est élevée.

Image 6 : GeForce GTX 980 et GeForce GTX 970 : les Maxwell pour joueurs arrivent

Les GeForce GTX 970 et 980 sont les premières cartes graphiques au monde à être compatibles avec le HDMI 2.0 qui prend en charge le 4K à 60 Hz. Pour mémoire, le HDMI 1.2 est limité à 30 Hz. La carte de référence inclut aussi deux ports DisplayPort 1.2 et un port DVI dual-link. La carte peut gérer quatre écrans 4K simultanément. De plus, le décodeur vidéo prend maintenant en charge le H.265 (HEVC). Aucun logiciel n’est pour l’instant compatible avec le codec, mais cela permet de se préparer. Le GM204 est aussi optimisé pour le traitement du H.264 et comme sur le GM107, on devrait voir des performances multipliées par 2,5.

Sommaire :

  1. Introduction : présentation des GeForce GTX 980 et GeForce GTX 970
  2. Forcer l'anticrénelage
  3. Réalité virtuelle et DirectX 12
  4. Gigabyte GTX 980 WindForce OC et Gigabyte GTX 970 WindForce OC
  5. Mesurer la consommation des Maxwell avec un nouveau protocole de test
  6. La consommation dans le détail
  7. Consommation en général et rendements
  8. Températures et bruits
  9. Protocole de test pour les benchmarks jeux
  10. Benchmarks : WatchDogs, Thief, Far Cry 3
  11. Benchmarks : Grid Autosport, BattleField 4, Assassin's Creed 4: Black Flag, Arma3
  12. Conclusion