Accueil » Actualité » iFixit démonte l’Apple Watch

iFixit démonte l’Apple Watch

Image 1 : iFixit démonte l'Apple Watch

Toute résistance est inutile. Ce vendredi est le jour du lancement de l’Apple Watch, préparez-vous donc à être inondé de déballages vidéos, de prises en mains plus ou moins experts et des premières polémiques sur fond d’écran cassé, de bracelets irritants ou de bugs logiciels. Au milieu de ce brouhaha, certaines voix méritent d’être écoutées. Celle d’iFixit par exemple, qui a déjà procédé au démontage complet d’une Apple Watch Sport 38 mm.

L’exercice est riche d’enseignements. Tout d’abord, l’Apple Watch est assez facile à ouvrir en déclipsant l’écran du boîtier ; heureusement, Apple n’a pas scellé sa montre par de la colle ! L’écran laminé au verre de protection est solidaire du contrôleur tactile. iFixit a également déniché le capteur de luminosité ambiante permettant d’adapter la luminosité de l’affichage. Il est d’un type nouveau, capable de fonctionner derrière l’écran.

Sous l’écran, on découvre la batterie : elle ne stocke que 205 mAh sur ce modèle 38 mm, ce qui est fort peu en comparaison des autres smartwatches du marché : une Moto 360, par exemple embarque 300 mAh, une LG G Watch 400 mAh. Les Apple Watch 42 mm devraient profiter d’une batterie légèrement plus grosse, et donc offrir une meilleure autonomie.

Le démontage permet aussi de mettre à jour un port inconnu à six contacts. Il ne s’agit donc pas d’un Lightning complet (à huit contacts). En outre il est caché dans un des points d’ancrages du boîtier, mais est protégé par une trappe. Clairement ce connecteur n’a pas vocation à être utilisé par le grand public, il est sans doute d’un port utile au SAV pour le diagnostic, la réparation des Apple Watch.

Le démontage complet passe ensuite par la dépose de la carte mère. Cette opération est destructive, de nombreux connecteurs et nappes souples étant collées sous la carte mère. Il ne semble donc pas possible pour un tiers de proposer un éventuel service de mise à jour des Apple Watch à l’avenir. En outre, les composants – notamment le SoC S1 – sont encastrés dans une protection inamovible. L’Apple Watch ne livrera tous ses secrets qu’après un délaminage en règle de cette protection.

Image 2 : iFixit démonte l'Apple Watch