Accueil » Actualité » Intel : pénurie pire que prévue, Samsung à la rescousse pour le 14 nm !

Intel : pénurie pire que prévue, Samsung à la rescousse pour le 14 nm !

Encore un beau contrat pour le Coréen.

Image 1 : Intel : pénurie pire que prévue, Samsung à la rescousse pour le 14 nm !

Selon Sedaily, un média sud-coréen, Intel aurait établi un partenariat avec Samsung afin d’endiguer la pénurie qui affecte ses CPU depuis plusieurs mois. La firme américaine se tourne vers le Coréen spécifiquement pour des produits en 14 nm. D’après les rumeurs, les deux entreprises négociaient depuis plusieurs semaines. Samsung aurait accepté de fabriquer les processeurs Intel « Rocket Lake » (des CPU pour les mini-PC) qui devraient arriver en 2021. Selon la source, la société commencera la production en série de processeurs Intel 14 nm au quatrième trimestre 2020. Encore une bonne nouvelle pour Samsung donc, dont a appris la collaboration avec AMD il y a quelques jours.

Une première pour Intel !

C’est la première fois qu’Intel se tourne vers un tiers pour la fabrication de ses processeurs. Historiquement, le Client Computing Group (CCG) d’Intel a toujours misé sur la fabrication en interne pour ses CPU. Mais devant les difficultés, Intel semble avoir été contraint de changer sa philosophie. Parmi les autres prétendants, il y avait bien sûr TSMC, apparemment desservi indirectement par la guerre commerciale sino-américaine. Début juin, NVIDIA avait aussi délaissé le fondeur taïwanais au profit de Samsung.

Le média rapporte également que l’ampleur de la pénurie est pire que ce qu’Intel laisse transparaitre. Bien que l’entreprise ait planifié la construction d’une nouvelle usine en Israël début 2019, il faudra plusieurs années pour l’achever. Ainsi, les prochains mois s’annoncent encore difficiles pour Intel.