Accueil » Actualité » Jing Jiawei JM9 : des GPU chinois qui rivalisent avec une GTX 1080

Jing Jiawei JM9 : des GPU chinois qui rivalisent avec une GTX 1080

Un premier galop d’essai, réservé au marché interne chinois, avant de rivaliser davantage avec les cadors (américains) du marché ?

Nous évoquions il y a quelques jours les processeurs chinois Hygon C86 3185, des puces qui n’ont pas à rougir de la comparaison avec le Ryzen 5 5600X, l’un des fleurons de la dernière génération d’AMD. C’est désormais dans le marché des cartes graphiques qu’un autre acteur chinois s’illustre et vient bousculer les vénérables références américaines. 

Image 1 : Jing Jiawei JM9 : des GPU chinois qui rivalisent avec une GTX 1080

Le constructeur Jing Jiawei se dit prêt à commercialiser son nouveau GPU JM9, une puce “suffisamment compétitive pour soutenir des besoins premium en matière d’affichage, d’après l’annonce officielle, mais également des calculs en intelligence artificielle, en traitement de médias, en jeux vidéo, en virtualisation et en création CAO”. Le constructeur aurait déjà son carnet de commandes rempli – les ventes seraient a priori circonscrites à la Chine, histoire de réduire la dépendance du pays aux autres constructeurs internationaux, à l’image du marché des CPU.

Jing Jiawei JM9 : une alternative à Nvidia et AMD mais réservée au marché chinois

Les caractéristiques exactes de ce GPU JM9 n’ont pas été dévoilées, mais le constructeur évoque des “performances proches de celles de la GeForce GTX 1080 de Nvidia”. L’architecture Pascal est sortie il y a plus de cinq ans déjà, mais Jing Jiawei reste un très jeune acteur du marché, et un tel rapprochement reste une vraie marche de progression franchie. 

En réalité, au vu des détails qui ont malgré tout filtré, l’écart entre le GPU chinois et le GP104 de Nvidia sorti en 2016 n’est pas si négligeable. En matière de calcul FP32, le JM9 atteindrait ainsi 1,5 TFlops, contre 11,3 TFlops pour la GTX 1080. La carte graphique autour du JM9 embarquerait 8 Go de mémoire, avec une bande passante de 128 Go/s, ce qui laisse imaginer l’utilisation d’un bus de 128 bits. La fréquence mémoire est de 8 GHz et d’après le site Wccftech il pourrait donc s’agir de puces GDDR5.

Parmi les autres caractéristiques révélées, on devrait profiter de sorties HDMI 2.0 et DisplayPort 1.3, d’une compatibilité avec les API OpenGL 4.5 et OpenCL 2.0 (le support de DirectX n’est pas explicitement mentionné) et surtout d’une consommation énergétique bornée à 30 W, ce qui reste vraiment faible dans ce marché.