Accueil » Actualité » La GeForce MX550 testée sur une quinzaine de jeux

La GeForce MX550 testée sur une quinzaine de jeux

Elle affronte notamment les iGPU Radeon 680M et Radeon 660M des APU Ryzen 6000.

NVIDIA a présenté la GeForce MX550 il y a quelques semaines. Nous avions eu un petit aperçu de ses performances grâce à un bref passage dans PassMark début février. Voici une appréciation plus complète avec des tests sur plusieurs jeux communiqués par un utilisateur sur Weibo. Ce qui est intéressant, c’est que le comparatif inclut les récents APU Ryzen 6000 Rembrandt d’AMD : ces puces intègrent des cœurs graphiques sous architectura RDNA 2.

Image 1 : La GeForce MX550 testée sur une quinzaine de jeux

Comme toujours, rappelons d’abord à quoi nous avons à faire. Contrairement aux RTX 2050 et MX570 annoncées au même moment, affublées d’un GPU Ampere, la GeForce MX550 mobilise un GPU Turing, le TU117. Ce dernier arme également les GTX 1650 et MX450. Il ne propose aucun cœurs RT / Tensor et ne prend donc en charge ni le ray tracing ni le DLSS.

La MX550 possède 1024 cœurs CUDA et 2 ou 4 Go de GDDR6. Le modèle testé ici est celui avec 2 Go de VRAM. Le bus mémoire est de 64 bits et la vitesse mémoire de 12 Gbit/s, ce qui donne une passante mémoire de 96 Go/s. La carte graphique utilise une interface PCIe 4.0 x8 ; elle a un TDP de 35 W. Nous ne savons pas avec quel processeur la MX550 collabore.

Les iGPU Radeon 680M et 660M des APU Rembrandt à l’épreuve d’une quinzaine de jeux

Peu d’écart avec l’iGPU Radeon 680M

Les tests portent sur plusieurs jeux en Full HD, dont Apex Legends, DOTA 2, CS:GO… Les réglages graphiques restent incertains ; on suppose qu’ils sont plutôt bas et qu’ils varient selon les titres. Les performances de la MX550 sont comparées à celles des Ryzen 5 6600H et Ryzen 7 6800H. Le premier processeur est armé d’un GPU RDNA 2 intégré (AMD Radeon 660M) à six cœurs, qui atteint une fréquence Boost de 1,9 GHz ; le second mobilise un iGPU Radeon 680M à 12 cœurs GPU affichant une fréquence Boost de 2,2 GHz. Il y a un également un processeur i5 dont la référence est masquée.

Vous l’aurez constaté, la MX550 peine à se démarquer des puces AMD en RDNA 2, notamment du Ryzen 7 avec iGPU Radeon 680M.

Source : Tom’s Hardware US