Accueil » Actualité » L’Aya Neo se décline désormais dans une version Pro équipée d’un Ryzen 7 4800U

L’Aya Neo se décline désormais dans une version Pro équipée d’un Ryzen 7 4800U

Un APU qui bénéficie de deux cœurs CPU et deux cœurs GPU en plus que le Ryzen 5 4500U.

L’Aya Neo s’offre une mise à jour, ou plutôt deux, annoncées à l’occasion de la Chinajoy 2021. Elles prennent la forme d’une Aya Neo 2021 Pro et et d’une Aya Neo 2021 Pro Retro Power. Les deux machines abandonnent le Ryzen 5 4500U de la version de base au profit d’un Ryzen 7 4800U.

Image 1 : L’Aya Neo se décline désormais dans une version Pro équipée d’un Ryzen 7 4800U

Ces deux puces appartiennent à la même famille d’APU, celle des Ryzen 4000 Renoir. Elles sont sous architecture CPU Zen 2 et sous architecture GPU Vega. En revanche, le Ryzen 7 possède deux cœurs CPU et GPU en plus que le Ryzen 5. Ainsi, si le Ryzen 5 4500U est un 6 cœurs / 12 threads doté de 6 cœurs GPU, le Ryzen 7 4800U est un 8 cœurs / 16 threads muni de 8 cœurs GPU. Il a une fréquence CPU de base de 1,8 GHz et une fréquence Boost de 4,2 GHz (contre 2,1 GHz et 4 GHz respectivement pour le Ryzen 5). La fréquence du processeur graphique est de 1750 MHz. Le cTDP est toujours compris entre 10 et 25 W.

La console Aya Neo mise à l’épreuve sur une dizaine de jeux

Avec un 1 ou 2 To de stockage

Ces modèles Pro héritent aussi d’un SSD de 1 To pour la version de base, de 2 To en option. L’Aya Neo Pro coûtera 1 215 dollars pour le modèle 1 To ; la variante Retro Power, 1315 dollars. Les tarifs pour les versions 2 To n’ont pas encore été définis. La mouture Retro Power justifie ses 100 dollars supplémentaires par un coloris inspiré de la NES et la présence d’une station d’accueil.

Image 2 : L’Aya Neo se décline désormais dans une version Pro équipée d’un Ryzen 7 4800U

Rappelons que l’Aya Neo arbore un écran IPS de 7 pouces avec une définition de 1280 x 800 pixels. Elle mesure 255 x 106 x 20 mm, pèse 650 grammes et fonctionne sous Windows 10.

La PlayStation 5 testée avec un SSD d’extension : quelques secondes de gagnées

Vous l’aurez constaté, ces machines sont nettement plus onéreuses que le Steam Deck à venir. En effet, la console de Valve coûte 419 euros pour la version avec une mémoire interne eMMC de 64 Go ; 549 euros pour celle avec un SSD NVMe de 256 Go ; 679 euros, pour celle avec SSD NVMe de 512 Go. Toutefois, son APU AMD custom se borne à 4 cœurs / 8 threads pour la partie CPU, toujours sur architecture Zen 2. En revanche, il bénéficie de 8 cœurs GPU sous architecture RDNA2, nettement plus performante que Vega. Enfin, autre différence majeure, il ne tourne pas sous Windows mais sous une distribution Linux Arch, en l’occurrence SteamOS 3.0.

Enfin, citons également une autre alternative qui nous semble intéressante : le GPD Win Max 2021. Cette machine sous Windows 10, peut-être plus proche d’un PC portable que d’un ersatz de Nintendo Switch, propose un processeur Intel Core i7-1195G7 ou Ryzen 7 4800U, 16 Go de LPDDR4x-4266 et SSD M.2 de 1 To pour 841 euros.

Source : Aya Neo