Accueil » Actualité » Le fonctionnement d’un Intel Core i5-11400 sans ventirad filmé à la caméra thermique

Le fonctionnement d’un Intel Core i5-11400 sans ventirad filmé à la caméra thermique

Avec une fréquence de 800 MHz, le processeur s’aventure dans Cinebench R15.

Fritzchens Fritz fournit régulièrement des clichés intéressants et atypiques de CPU et GPU ; il a par exemple exposé le GPU GA102 des RTX 3090 et RTX 3080 avec une photographie infrarouge et livré les premiers clichés du SoC de la PlayStation 5. Sa dernière expérience : filmer un processeur Rocket Lake-S d’Intel (un Core i5-11400) en fonctionnement avec une caméra thermique sans aucun ventirad pour le refroidir.

Image 1 : Le fonctionnement d’un Intel Core i5-11400 sans ventirad filmé à la caméra thermique

Le Core i5-11400 est un 6 cœurs / 12 threads avec un TDP de 65 W. Vous l’imaginez, privée de tout aide extérieure pour se maintenir au frais, la puce ne tiendrait pas plus de quelques secondes dans des conditions « normales ». Afin de lui garantir une certaine longévité devant la caméra, Fritzchens Fritz a configuré son processeur avec une vitesse maximale de 800 MHz (la vitesse de base est en principe à 2600 MHz et la fréquence Boost atteint 4400), désactivé l’iGPU ou encore les Threads ; quant à la mémoire DDR4, Fritzchens Fritz l’a abaissée à 1333 MHz.

Refroidir un Ryzen 3 4300U sans dissipateur ? Possible, la preuve en vidéo !

Une expérience fatale pour le sujet ?

Comme en témoigne la vidéo ci-dessus, le CPU parvient à réaliser quelques tâches et survit au benchmark Cinebench R15 en mono-cœur, même si logiquement, il obtient un score extrêmement faible. Cependant, après quelques minutes, sans surprise, le processeur finit par devenir instable et inopérant. La caméra thermique permet en tout cas de bien visualiser l’activation des différentes zones.