Accueil » Actualité » Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S

Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S

Une onzième génération qui cible principalement le milieu de gamme et les joueurs.

Image 1 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S

Intel n’aura finalement pas attendu le 18 mars pour présenter sa gamme de processeurs Rocket Lake-S. Les spécifications et les prix sont disponibles depuis hier. Les nombreuses fuites de ces derniers mois nous avaient permis d’avoir une idée plutôt claire de cette onzième génération, mais toutes les données sont maintenant officielles. En ce qui concerne l’embargo sur les tests, il se prolonge jusqu’au 30 mars.

Image 2 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S
Image 3 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S
Image 4 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S

La gamme Alder Lake mobile dévoilée : des TDP de 5 à 55 W et de 5 à 16 cœurs CPU

Présentation générale

Dans les grandes lignes, les atouts de cette gamme Rocket Lake-S sont une hausse des IPC de 19 % grâce aux cœurs CPU Cypress Cove ainsi qu’une amélioration des performances de l’iGPU de 50 % induite par l’architecture Intel Xe. Ces processeurs gagnent également la prise en charge de 20 lignes PCIe 4.0 et le support natif de la mémoire DDR4-3200 – enfin, plus ou moins, nous y reviendrons.

Image 5 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S
Image 6 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S

Les Rocket Lake-S gèrent les instructions AVX-512 et la technologie DL Boost. Ils sont toujours gravés en 14 nm et conservent le socket LGA1200 des Comet Lake-S. Par conséquent, s’ils débarquent avec leurs cartes mères série 500, ils sont aussi rétro-compatibles avec certaines cartes mères série 400. En outre, pour les cartes mères série 500, Intel autorise désormais l’overclocking mémoire sur les modèles non-Z, en l’occurence les B560 et H570.

Il y a cependant un point sur lequel la gamme Rocket Lake-S régresse, c’est le nombre de cœurs CPU des Core i9. Ces derniers perdent deux cœurs CPU et se limitent ainsi à 8 au lieu de 10 pour Comet Lake-S. En outre, les nouveaux Core i3 et Pentium ne sont pas des puces Rocket Lake-S mais des Comet Lake Refresh.

Les processeurs Rocket Lake-S se déclinent dans des versions 6 ou 8 coeurs CPU. Hormis les modèles F et les Core i5-11400, ils embarquent une solution graphique intégrée UHD Graphic 750 avec 32 unités d’exécution. Ce sont donc 8 UE de plus que sur Comet Lake-S, et l’une des raisons pour lesquelles les Core i9 ont 8 cœurs et non 10. Le moteur graphique gère le HEVC, VP9, SCC ou encore l’AV1. Toute la gamme est présentée ci-dessous.

Rocket Lake-S

Image 7 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S
Image 8 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S
ProcesseurCœurs /
Threads
Fréquence de base (MHz)Fréquence maximale sur un cœur (MHz)Fréquence maximale sur tous les cœurs (MHz)Intel Smart CacheTDP
(W)
IGP
UHD
Prix de vente recommandé
i9-11900K8 / 1635005300470016 Mo125750$539
i9-11900KF8 / 1635005300470016 Mo125$513
i9-119008 / 1625005200460016 Mo65750$439
i9-11900F8 / 1625005200460016 Mo65$422
i9-11900T8 / 1615004900370016 Mo35750$439
i7-11700K8 / 1636005000460016 Mo125750$399
i7-11700KF8 / 1636005000460016 Mo125$374
i7-117008 / 1625004900440016 Mo65750$323
i7-11700F8 / 1625004900440016 Mo65$298
i7-11700T8 / 1614004600360016 Mo35750$323
i5-11600K6 / 1239004900460012 Mo125750$262
i5-11600KF6 / 1239004900460012 Mo125$237
i5-116006 / 1228004800430012 Mo65750$213
i5-11600T6 / 1217004100350012 Mo35750$213
i5-115006 / 1227004600420012 Mo65750$192
i5-11500T6 / 1215003900340012 Mo35750$192
i5-114006 / 1226004400420012 Mo65730$182
i5-11400F6 / 1226004400420012 Mo65$157
i5-11400T6 / 1213003700330012 Mo35730$182

Comet Lake Refresh

Image 9 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S
ProcesseurCœurs /
Threads
Fréquence de base (MHz)Fréquence maximale sur un cœur (MHz)Fréquence maximale sur tous les cœurs (MHz)Intel Smart CacheTDP
(W)
IGP
UHD
Prix de vente recommandé
i3-103254 / 83900470045008 Mo65630$154$154
i3-103054 / 83800450043008 Mo65630$143$143
i3-10305T4 / 83000400037008 Mo35630$143$143
i3-101054 / 83700440042006 Mo65630$122$122
i3-10105F4 / 83700440042006 Mo65$97$97
i3-10105T4 / 83000390036006 Mo35630$122$122
Pentium Gold G66052 / 443004 Mo65630$86$86
Pentium Gold G65052 / 442004 Mo65630$75$75
Pentium Gold G6505T2 / 436004 Mo35630$75$75
Pentium Gold G64052 / 441004 Mo65610$64$64
Pentium Gold G6405T2 / 435004 Mo35610$64$64

Support de la DDR4-3200 en mode Gear 1 uniquement pour le Core i9-11900K

Quelques mots sur le support mémoire. Intel mentionne la DDR4-3200 et la DDR4-2933. Néanmoins, une note de bas de page précise que seul le Core i9-11900K bénéficie d’un support officiel de la DDR4-3200 dans la configuration Gear 1 ; c’est seulement en Gear 2 pour les autres.

Gear 1 désigne le mode synchrone où le contrôleur mémoire et la fréquence mémoire fonctionnent en 1:1 ; pour tous les autres, la DDR4-3200 se fait en configuration Gear 2, alias le mode asynchrone en 0,5:1. Celui-ci est toutefois susceptible d’induire de la latence.

Officiellement, seuls les Core i9-11900K et KF supportent donc la DDR4-3200 à 1:1 ; l’activer avec un autre processeur sera donc considéré comme de l’overclocking.

Les performances CPU

Afin de contrer les Ryzen 5000, présentés par AMD comme les meilleurs processeurs gaming au monde, Intel concentre son offensive sur ce secteur. L’entreprise compare notamment les résultats obtenus par son Core i9-11900K à ceux du Ryzen 9 5900X. Malgré ses quatre cœurs supplémentaires, celui-ci est battu sur les quatre titres. Intel oppose également des puces Rocket Lake-S à des Comet Lake-S.

Image 10 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S
Image 11 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S
Image 12 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S

Seulement Intel a un protocole de test assez étrange. Dans tous les cas, le système embarque 32 Go de mémoire en 14-14-14-34 et une carte graphique NVIDIA GeForce RTX 3080 (un modèle Evga XC3 Ultra). Mais bizarrement, les processeurs Rocket Lake-S sont systématiquement mis à l’épreuve avec un PL1 de 250 W. Or, la spécification officielle du PL1 de ces processeurs est de 150 W (c’est d’ailleurs une hausse de 25 W par rapport à Comet Lake-S) ; 250 W étant le PL2. Le hic, c’est que leurs rivaux conservent leur PL1 d’origine : 105 W pour le Ryzen 9 5900X, 125 W pour les Core i9-10900K et Core i5-10600K. Cela ressemble un peu à une course automobile dans laquelle l’une des voitures est autorisée à rouler en 6e et l’autre en 3e ; pas très équitable…

Image 13 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S

En ce qui concerne les benchmarks applicatifs, Intel met l’accent sur des logiciels qui tirent profit du DL Boost et VNNi ; logiquement, les Rocket Lake-S, qui jouissent de fonctions d’IA accélérées au niveau matériel, n’ont pas trop de difficulté à se démarquer de leurs ancêtres. C’est de bonne guerre, mais comme toujours, recevez ces tests internes avec prudence.

Image 14 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S
Image 15 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S
Image 16 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S

Chipsets 500

Ces processeurs Rocket Lake-S peuvent prendre place sur des cartes mères de séries 400 ou 500 ; uniquement Z490 et H470 dans le premier cas. La rétro-compatibilité est complète pour les Comet Lake Refresh. Naturellement, passer à une carte mère 500 offre quelques avantages.

Image 17 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S

Le premier est un support de l’overclocking mémoire y compris pour les chipsets B560 et H570. Cela est bien sûr permis avec les Rocket Lake et Comet Lake Refresh de 11e génération mais aussi avec les Comet Lake de 10e génération.

Tous les chipsets 500 profitent aussi d’une prise en charge du BAR redimensionnable, sous réserve de carte graphique compatible (Radeon RX 6000 ou RTX 3000).

Pour le PCIe 4.0, les Rocket Lake gèrent 20 lignes : 16 pour la carte graphique et 4 pour le SSD M.2. En outre, la connexion DMI 3.0 passe de 4 à 8 lignes, ce qui double théoriquement le débit (7,86 Go/s). En revanche, les chipsets série 500 restent sur 24 lignes PCIe 3.0 et le privilège du DMI x8 ne concerne pas les cartes mères B560 et H510. Celles-ci, comme les cartes mères série 400, ont un DMI x4.

Image 18 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S
Image 19 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S
Image 20 : Intel détaille sa gamme Rocket Lake-S