Accueil » Actualité » Le FSR permet-il de jouer à Deathloop avec un iGPU Intel ?

Le FSR permet-il de jouer à Deathloop avec un iGPU Intel ?

Un framerate moyen boosté de 22 % dans le meilleur des cas par le FSR 1.0, de 16 % par le FSR 2.0.

Depuis le 12 mai, le FidelityFX Super Resolution 2.0 d’AMD est disponible sur le jeu Deathloop. Officiellement, cette technologie est supportée par plusieurs générations de cartes graphiques Radeon et GeForce, mais aucune référence Intel. Une absence compréhensible pour les GPU Arc Alchemist, qui n’arrivent que timidement sur le marché, un peu moins pour les iGPU des processeurs Core ; les processeurs pour PC portable / fixe AMD Ryzen avec cœurs graphiques Radeon prennent bien en charge le FSR. Jarred Walton de Tom’ Hardware US a malgré tout tenté l’expérience.

Image 1 : Le FSR permet-il de jouer à Deathloop avec un iGPU Intel ?
Image 2 : Le FSR permet-il de jouer à Deathloop avec un iGPU Intel ?

Notre confrère a mobilisé deux ordinateurs portables. Le premier est une machine de 2020 armée d’une processeur Intel Core i7-1165G7. L’iGPU Iris Xe de cette référence possède 96 unités d’exécution. Le PC embarque 16 Go de LPDDR4x-4267. La seconde machine est plus ancienne. Elle est propulsée par un Core i7-1065G7 (iGPU Gen11 à 96 UE) épaulé par 16 Go de LPDDR4x-3200.

Précisons que le FSR n’est pas le seul incommodé par les iGPU susmentionnés ; en théorie, Deathloop ne les supporte pas non plus.

EzBench : un benchmark Unreal Engine 5 gratuit disponible sur Steam

Rendus et gains d’IPS

Jarred Walton a effectué quelques tests en 720p natif avec les paramètres en Very Low d’abord sans aucun AA, puis avec avec TAA+CAS ; enfin, en activant les technologies FSR 1.0 puis FSR 2.0 en mode performance.

Dans le cas du PC plus récent, le FSR 1.0 permet d’améliorer le framerate moyen de 6,1 IPS (+ 22 %), le FSR 2.0 de 4,4 IPS (+ 16 %). Pas de miracle en revanche avec l’iGPU Gen11 : avec 11 ou 15 IPS, Deathloop est injouable.

Image 3 : Le FSR permet-il de jouer à Deathloop avec un iGPU Intel ?
Image 4 : Le FSR permet-il de jouer à Deathloop avec un iGPU Intel ?

En matière de rendu, Jarred Walton note que le FSR 1.0 induit un effet de flou très prononcé et donc assez désagréable ; un désagrément nettement atténué avec le FSR 2.0.

Image 5 : Le FSR permet-il de jouer à Deathloop avec un iGPU Intel ?
Définition 720p native
Image 6 : Le FSR permet-il de jouer à Deathloop avec un iGPU Intel ?
Définition 720p native avec TAA+CAS
Image 7 : Le FSR permet-il de jouer à Deathloop avec un iGPU Intel ?
720p FSR 1.0 mode performance
Image 8 : Le FSR permet-il de jouer à Deathloop avec un iGPU Intel ?
720p FSR 2.0 mode performance

Par ailleurs, notre confrère rapporte avoir subi de nombreux plantages et autres artefacts visuels. Il n’incrimine pas le FSR d’AMD, mais plutôt des problèmes de pilotes liés aux iGPU d’Intel.

Image 9 : Le FSR permet-il de jouer à Deathloop avec un iGPU Intel ?

Avec l’iGPU Iris Xe, le FSR 1.0 comme 2.0 permet de dépasser la moyenne des 30 IPS en 720p Very Low. De là à estimer que de telles conditions offrent une expérience de jeu plaisante… Quoi qu’il en soit, comme le souligne Jarred Walton, obtenir 22 % de performances supplémentaires avec une solution graphique bas de gamme est toujours bon à prendre et représente une belle prouesse.