Accueil » Actualité » Le socket Intel LGA18XX déjà évoqué

Le socket Intel LGA18XX déjà évoqué

Un socket qui devrait normalement accompagner les processeurs Meteor Lake.

C’est un fait connu depuis plusieurs mois, la douzième génération de processeurs Intel, Alder Lake-S, attendue en fin d’année, introduira un nouveau socket, le LGA1700. Ce dernier succédera au LGA1200 utilisé pour les gammes Comet Lake-S et Rocket Lake-S. Jusqu’ici, on suppose qu’il couvrira lui aussi au moins deux générations de processeur, Alder Lake et Raptor Lake. Sur Twitter, momomo_us a publié une image d’un socket LGA-17xx/LGA-18xx.

Image 1 : Le socket Intel LGA18XX déjà évoqué

Voir leur nom associé suggère que les deux sockets partageraient plusieurs points communs, notamment au niveau de leurs dimensions. Rappelons que le socket LGA1700 a une largeur de 37,5 mm, similaire à celles des sockets actuels, mais qu’il est plus long : il abandonne le format carré pour un format rectangulaire avec deux côté de 45 mm.

Socket AMD AM5 : LGA-1718 et DDR5, mais pas de PCIe 5.0 ?

Un socket qui n’entrerait pas en service avant 2023

Selon Tom’s Hardware US, il y a deux théories à propos de ce socket LGA1800. La première, qui parait très farfelue, est celle d’un lancement en même temps que le LGA1700 ; dans ce cas, le LGA1800 se bornerait à quelques puces spécifiques, par exemple les processeurs K ou ceux dotés d’un iGPU. En pratique, cette distinction semble très périlleuse à instaurer, très coûteuse pour les fabricants de carte mère ; surtout, on voit mal la finalité d’une telle démarche. La seconde, qui paraît bien plus plausible, est naturellement celle d’un socket LGA1800 inauguré par les processeurs Meteor Lake. Les processeurs de cette treizième génération, les premiers en 7 nm, s’appuieront sur un design MCM (Multi-Chip Module) élaboré grâce à la technologie Intel Foveros. Ils pourraient nécessiter un agencement des broches différent. Quoi qu’il en soit, il faudra se montrer patient, puisque cette série n’arrivera pas avant 2023.

Les performances d’un processeur hybride Intel Lakefield comparées sous Windows 10 / 11