Accueil » Actualité » Les cartes graphiques AMD RDNA 3 en 5 nm débarqueront bien cette année

Les cartes graphiques AMD RDNA 3 en 5 nm débarqueront bien cette année

Selon AMD, RDNA 3 permet une augmentation de plus de 50 % des performances par watt avec les futures Radeon.

Après les processeurs Ryzen grand public, les puces EPYC et l’accélérateur MI300, place aux cartes graphiques. Toujours dans le cadre de son Financial Analyst Day, AMD a partagé sa feuille de route pour les GPU. Les cartes graphiques RDNA 3 seront commercialisées avant la fin d’année. Cette génération offre une augmentation des performances par watt supérieure de 50 % selon l’entreprise ; un genre d’assertion à prendre avec des pincettes.

Image 1 : Les cartes graphiques AMD RDNA 3 en 5 nm débarqueront bien cette année
Crédit : AMD
Image 2 : Les cartes graphiques AMD RDNA 3 en 5 nm débarqueront bien cette année
Image 3 : Les cartes graphiques AMD RDNA 3 en 5 nm débarqueront bien cette année

AMD ne révèle pas le nom de la série (Radeon RX 7000 ?) et se contente d’évoquer des GPU Navi 3x ainsi qu’une gravure en 5 nm. Pour rappel, les actuelles Radeon RX 6000 embarquent des GPU Navi 2x fabriqués à partir du nœud 7 nm de TSMC.

Radeon RX 6000 vs GeForce RTX 3000 : un ratio IPS/dollars jusqu’à 80 % supérieur selon AMD

Place aux chiplets

Par ailleurs, la société évoque « des technologies de packaging avancées combinées à une architecture à base de chiplets ». Pour le moment, le seul GPU à exploiter une conception similaire est l’Instinct MI250X. AMD ne détaille pas l’architecture des cartes graphiques RDNA 3. Dans les grandes lignes, et sur le papier, le concept est simple : des chiplets interconnectés via une Infinity Fabric formant une sorte de CrossFire transparent, perçu par le système d’exploitation comme un unique GPU. Dans le cas des solutions CDNA 2, il y a deux chiplets ; cette quantité pourrait passer à quatre avec l’architecture CDNA 3. Du côté des processeurs, AMD a adopté une conception à base de chiplets depuis les 2017 pour les puces EPYC, 2019 pour les processeurs Ryzen (Zen 2).

Le GPU Navi 31 aurait moins de processeurs de flux que prévu

La feuille de route des GPU mentionne également ceux basés sur l’architecture RDNA 4, qui rime avec GPU Navi 4x. Le lancement de ces solutions est prévu avant la fin de l’année 2024. Il est question d’un « nœud avancé », probablement du 4 ou du 3 nm.