Accueil » Actualité » Les Comet Lake-H d’Intel affrontent les APU Renoir d’AMD dans plusieurs benchmarks

Les Comet Lake-H d’Intel affrontent les APU Renoir d’AMD dans plusieurs benchmarks

Pas de triomphe par KO, mais une victoire aux points pour l’un des participants. Reste à découvrir lequel…

Hier, Intel a dévoilé sa gamme de processeurs pour PC portables Comet Lake-H. Ces puces de 10e génération, gravées en 14 nm, visent à concurrencer les APU Ryzen 4000 d’AMD, également désignés sous l’appellation Renoir. Chez Intel, la gamme s’étale du 4 au 8 cœurs, tandis que chez AMD, elle débute à 6 cœurs. Dans les deux cas, les TDP max sont de 45W. Toutefois, en plus des versions H, AMD propose aussi des variantes HS, avec un TDP légèrement inférieur (35W au lieu de 45W). Il y a quelques jours, on avait vu le Ryzen 9 4900HS atomiser le Core i9-9880H. Depuis, Intel a dégainé son nouveau porte-étendard, le Core i9-10980HK. Suffisant pour rebattre les cartes ? La réponse via plusieurs benchmarks.

Image 1 : Les Comet Lake-H d’Intel affrontent les APU Renoir d’AMD dans plusieurs benchmarks

Le site Notebookcheck communique les résultats obtenus par les puces sur divers tests : Cinebench R20 et Cinebench R15 (à la fois en mono-cœur et multicœur) ainsi que 3D Mark. Quelques puces Coffe Lake-H sont aussi présentes afin que l’on puisse mieux constater l’évolution entre deux générations. Du côté d’AMD, les processeurs en lice sont les Ryzen 9 4900HS (35W) et Ryzen 7 4800H. Bien sûr, il est plus délicat de comparer des processeurs pour PC portables que pour PC fixes, les résultats pouvant être parasités par d’autres caractéristiques des machines utilisées. Par conséquent, Notebookcheck a calculé une moyenne des résultats obtenus pour certaines puces via plusieurs ordinateurs. Nos confrères de Tom’s Hardware US ont quant à eux compilé toutes les données dans des tableaux.

NVIDIA présente ses cartes RTX Super mobiles

Quasiment jeu égal en mono-cœur, mais nette domination en multicœur

Le premier tableau recense les performances en mono-cœur. Globalement, Intel conserve son leadership sur ce secteur, mais l’écart est désormais faible. Sur Cinebench R20, la version la plus récente du benchmark, l’avance du i9-10880H sur la meilleure solution d’AMD est de seulement 3 %.

ProcesseurCinebench R20 (mono-cœur)Cinebench R15 (mono-cœur)
Intel Core i9-10880H508214
Intel Core i7-10750H504213
Intel Core i9-10880H500212
Intel Core i7-10750H500210
AMD Ryzen 9 4900HS495193
Intel Core i9-9980HK472198
Intel Core i5-10300H470194
Intel Core i9-9880H457190
Intel Core i7-9750H440183
Intel Core i5-9300H415173
Image 2 : Les Comet Lake-H d’Intel affrontent les APU Renoir d’AMD dans plusieurs benchmarks

Pour les performances en multicœur en revanche, AMD domine globalement. En effet, la firme hisse ses Ryzen 9 4900HS et Ryzen 7 4800H sur les deux premières marches du podium sur Cinebench R20. Le Ryzen 7 4800H obtient un score 24 % supérieur à celui du Core i9-10880H.

ProcesseurCinebench R20 (multicoeur)Cinebench R15 (multicoeur)3DMark Time Spy (score CPU)3DMark Fire Strike (score physique)
AMD Ryzen 9 4900HS42881863896621873
AMD Ryzen 7 4800H41921837836021660
Intel Core i9-9980HK35441637851919640
Intel Core i9-10880H33801797901521658
Intel Core i9-10880H33661785868021113
Intel Core i9-9880H32771503720617743
Intel Core i7-10750H29681418741918769
Intel Core i7-10750H29431404547417703
Intel Core i7-9750H25561178636616305
Intel Core i5-10300H2154921504312998
Intel Core i5-9300H1727784407411376

En résumé, désormais, sur ce secteur, les processeurs d’AMD font quasiment jeu égal avec ceux d’Intel en mono-cœur et ont le dessus en multi-cœur. Autant dire que pour Intel, il va falloir réagir très vite pour être au niveau face aux prochaines puces Zen3 d’AMD.