Accueil » Actualité » Les processeurs Alder Lake prennent en charge la mémoire ECC

Les processeurs Alder Lake prennent en charge la mémoire ECC

Mais uniquement avec une carte mère sur chipset W680.

Intel n’a pas hésité à retirer une fonctionnalité pour ses processeurs Alder Lake, en l’occurrence le support du jeu d’instructions AVX-512. Par contre, cette douzième génération de Core peut se targuer de la prise en charge de la mémoire ECC. Celle-ci se cantonne toutefois aux plateformes sur chipset W680.

Image 1 : Les processeurs Alder Lake prennent en charge la mémoire ECC

Cette prise en charge de la mémoire ECC sur des processeurs grand public est bonne à prendre ; même si de fait, c’est plutôt son absence qui avait de quoi interroger jusqu’ici. Les processeurs Xeon E-series tels que les Xeon E-2300 Rocket Lake utilisent la même architecture que les Core éponymes ; or, ces Xeon supportent la mémoire ECC. Ainsi, cette carence sur les Core avait tout d’un choix arbitraire, surtout justifié par des considérations marketing.

Alder Lake : quelle carte mère choisir, chipset Z690 ou B660 ? (ft. ASUS ROG Strix)

Les chipsets W680 et Z690 sont très similaires

Pour la douzième génération, HardwareLuxx rapporte quel le descriptif du chipset W680 contient le passage suivant : « La prise en charge de la mémoire ECC (Error Correcting Code) minimise les erreurs et offre une plateforme d’ingénierie et de conception stable. Associés aux bons processeurs Intel Core, vous pouvez bénéficier de la prise en charge de la plate-forme Intel vPro, qui donne aux entreprises les outils nécessaires pour gérer et sécuriser les postes de travail. »

Un autre site allemande, Heise.de, a demandé une clarification à Intel. L’entreprise a répondu : « Les processeurs Core de 12e génération prennent en charge l’ECC lorsqu’ils sont associés aux plateformes W680. De fait, même le Core i9-12900K de niveau enthousiaste bénéficie du support ECC lorsqu’il est associé à la W680. »

Le chipset W680 est en tout point identique au chipset Z690, a un détail près : il ne permet pas l’overclocking du processeur. Pour tout le reste, les spécifications sont similaires.

Image 2 : Les processeurs Alder Lake prennent en charge la mémoire ECC
Image 3 : Les processeurs Alder Lake prennent en charge la mémoire ECC

Bref, ce support de la mémoire ECC par des Core, lesquels sont plus faciles à obtenir que des Xeon, est une bonne nouvelle pour les particuliers souhaitant monter une petite station de travail d’entrée de gamme.