Petite histoire des processeurs Intel, du 8086 à Cannon Lake

Image 1 : Petite histoire des processeurs Intel, du 8086 à Cannon Lake

Le 8086, le premier utilisé dans un PC

Le 8086 est le premier processeur x86 (Intel avait déjà proposé le 4004, le 8008, le 8080 et le 8085). Ce processeur 16 bits pouvait gérer 1 Mo de mémoire (bus d’adresse de 20 bits) et la fréquence choisie par IBM (4,77 MHz) était assez faible : le processeur a atteint 10 MHz en fin de carrière. Notons que les premiers PC utilisaient un dérivé de ce processeur, le 8088, qui ne proposait qu’un bus de données (externe) en 8 bits. Pour la petite histoire, les systèmes de contrôle des navettes spatiales américaines nécessitent des 8086 et la NASA a dû en acheter sur eBay en 2002, car Intel ne pouvait plus en fournir.

Quelques chiffres : Le 8086 a un bus d’adressage mémoire sur 20 bits (1 Mo de mémoire au maximum), la fréquence maximale est de 10 MHz et la FPU est externe. Le processeur est gravé en 3 000 nm et contient 29 000 transistors.

Nom de code
iAPX 86
Date de sortie1978
Architecture16 bits
Bus de donnée 16 bits
Bus d’adresse 20 bits
Mémoire maximale 1 Mo
Cache L1non
Cache L2 non
Fréquence 4,77 – 10 MHz
FSBidem fréquence
FPU
8087
SIMD
non
Finesse de gravure 3000 nm
Nombre de transistors 29 000
Consommation 0,25 – 2,18 W
Tension 5 V
Surface 33 mm²
Connecteur 40 pins (DIP), 56 pins (QFP), 44 pins (PLCC)