Accueil » Actualité » Pourquoi cette comparaison Core i7-1065G7 vs Ryzen 5 3500U ne veut rien dire

Pourquoi cette comparaison Core i7-1065G7 vs Ryzen 5 3500U ne veut rien dire

Sauf pour une comparaison avec les précédents CPU Intel…

Image 1 : Pourquoi cette comparaison Core i7-1065G7 vs Ryzen 5 3500U ne veut rien dire

Une comparaison a fuité chez Passmark, entre les Ryzen 5 3500U / 3750H et l’un des futurs Core mobile en 7 nm d’Intel. L’appellation « Ryzen 3000 » d’AMD porte effectivement à confusion : ces Ryzen mobiles 3000 sont bien sur des coeurs Zen+ gravés en 12 nm et pas des coeurs Zen 2 en 7 nm. Il n’y a donc pas de quoi comparer les nouveaux coeurs en 7 nm d’Intel et AMD.

Tout savoir sur le sujet : 
– Intel : premières caractéristiques présumées des futurs CPU Core ix-10xxx
– Computex : Ice Lake en 10 nm, 6 raisons de ne pas être si optimistes
– Computex : l’IGP Intel Gen 11 40 % plus rapide en passant de 15 à 25 W sur CS:GO

Rien de nouveau, enfin presque

CPU / PassmarkCore i7-8565UCore i7-1065G7Ryzen 5 3500URyzen 7 3750H
Multicoeur899510 31680429112
Monocoeur2359262518181899

Du coup, ces scores n’apportent pas grand chose, si ce n’est que les coeurs Sunny Cove des nouveaux Core mobiles semblent bien apporter un bon gros gain de performance par rapport à la génération actuelle en 14 nm. On le voit surtout au niveau du score monocoeur, plus élevé alors que le nouveau modèle affiche un Boost de 3,9 GHz sur un coeur, contre 4,6 GHz pour le 8565U ! Précisons toutefois que le Boost reste théorique et limité dans le temps, dépendant du refroidissement et du réglage de puissance du CPU.