Accueil » Actualité » Seagate prévoit de livrer des disques durs HAMR de 30 To à la mi-2023

Seagate prévoit de livrer des disques durs HAMR de 30 To à la mi-2023

Reste à savoir quelle sera l’ampleur de ces livraisons.

Depuis le début d’année, Seagate propose des disques durs SMR (Shingled Magnetic Recording, enregistrement magnétique en bardeaux en français) de 22 To ; pour les disques HAMR (Heat Assisted Magnetic Recording, enregistrement magnétique à chaud en français) Seagate commercialise quelques disques durs de première génération de 20 To depuis plus d’un an maintenant. L’entreprise américaine prévoit des disques de 50 To en 2026 et même de 100 To vers 2030. Mais à plus courte échéance, en 2023, elle table sur des disques de 30 To et plus.

Image 1 : Seagate prévoit de livrer des disques durs HAMR de 30 To à la mi-2023
Crédit : Patrick Lindenberg

David Mosley, directeur général de Seagate, a déclaré lors d’une conférence téléphonique sur les résultats financiers : « Nous sommes bien avancés dans le développement de notre famille de disques durs de 30+ To basés sur la technologie HAMR. Nous prévoyons de commencer les livraisons aux clients de ces produits HAMR à la même époque l’année prochaine » ; autrement dit, à la mi-2023.

De la carte perforée à la mémoire flash : la grande histoire du stockage

Une disponibilité limitée ?

Malgré l’optimise de façade, Seagate a accumulé un peu de retard avec ses disques HAMR. La société ne propose ses disques durs HAMR de première génération qu’à quelques clients sélectionnés ou dans ses solutions de stockage Lyve ; pas vraiment une distribution de masse en somme.

Seagate a promis une meilleure disponibilité pour ses disques durs HAMR de 2e génération. Toutefois, les propos de David Mosley confirment bien un lancement l’année prochaine, mais ne précisent pas en quelle quantité. Rien n’exclut que l’entreprise se focalise là encore sur quelques partenaires privilégiés.

Guide d’achat : quel disque dur choisir ?

De fait, comme l’explique notre confrère de Tom’s Hardware US, les disques durs HAMR imposent une modification de l’ensemble de la plateforme : support, couche magnétique, têtes d’écriture et de lecture, actionneurs, contrôleur, etc. Forcément, de nouveaux produits entraînent souvent des difficultés de production et des coûts en hausse. Enfin, pour les disques durs avec un seul actionneur, plus les capacités augmentent plus les performances IOPS baissent. Certains clients seront donc tentés d’attendre des modèles à double actionneur.

Sources : Seeking Alpha, Tom’s Hardware US