Accueil » Actualité » Tachyum présente ses processeurs ‘universels’ Prodigy

Tachyum présente ses processeurs ‘universels’ Prodigy

Le porte-étendard, le Prodigy T16128, possède 128 cœurs cadencés à 5,7 GHz.

L’entreprise Tachyum a présenté sa gamme de processeurs Prodigy, qu’elle qualifie de « premiers processeurs universels au monde » : ils unifient les fonctionnalités d’un CPU, d’un GPU et d’un TPU au sein d’un unique processeur. Pour le modèle phare, le Prodigy T16128, Tachyum annonce des performances respectivement quatre et trois fois supérieures à celles des processeurs Intel Xeon 8380 et AMD EPYC 7763 dans SPECrate 2017 Integer ; des performances FP64 et AI FP8 respectivement trois et six fois supérieures à celles du H100 de NVIDIA ; le tout avec des besoins énergétiques et des coûts inférieurs à ceux des solutions concurrentes.

Image 1 : Tachyum présente ses processeurs 'universels' Prodigy

Gravé en 5 nm par un fondeur non précisé, ce Prodigy T16128 offre 128 cœurs de processeur 64 bits fonctionnant jusqu’à 5,7 GHz ; 128 Mo de cache L2+L3 ; 16 contrôleurs de mémoire DDR5 à 7200 MT/s pour une capacité maximale de 8 To / socket. Il est en mesure de gérer 64 lignes PCIe 5.0. Le processeur peut être intégré dans des systèmes 2 et 4 sockets. La société ne précise pas les TDP, mais mentionne la possibilité de recourir à des systèmes de refroidissement liquide ou air.

Image 2 : Tachyum présente ses processeurs 'universels' Prodigy

Gigabyte lance des serveurs NVIDIA HGX A100 refroidis par liquide

Disponible à partir de 2023

Ces puces prennent en charge différent types de données : FP64, FP32, TF32, BF16, Int8, FP8 et TAI. Elles seront capables d’exécuter des binaires x86, ARM et RISC-V en plus de l’ISA native 64 bits.

Le T16128 sera le modèle phare de la gamme Prodigy, mais Tachyum prévoit aussi des T864 à 64 cœurs et T832 à 32 cœurs. Le lancement est prévu en 2023.

Dr Radoslav Danilak, fondateur et PDG de Tachyum, déclare : « Nous croyons depuis longtemps en notre capacité à surmonter la loi de Moore pour transformer les centres de données hyperscale en véritables centres de calcul universels. Avec le lancement de Prodigy, nous avons commencé la révolution. La capacité de Prodigy à mettra l’IA à l’échelle du cerveau humain tout en réduisant la consommation d’énergie des centres de données et en abaissant le coût total de possession des centres de données et des systèmes de superordinateurs hyperscale, est une percée dans un secteur qui devrait bientôt peser 100 milliards de dollars. En lançant Prodigy, nous faisons non seulement progresser l’état de la technologie, mais nous rendons également le monde plus écologique. »

Source : Tachyum