Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Le jeu et son moteur 3D

Image 1 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Un jeu labellisé « Star Wars » est toujours très attendu par les fans, surtout quand il s’agit d’une suite à un précédent opus. Star Wars: Battlefront II n’échappe pas à la règle, et l’éditeur (Electronic Arts) comme les développeurs (DICE pour les scènes au sol, Criterion Games pour les combats spatiaux) se doivent d’être à la hauteur.

Comme pour le précédent Star Wars: Battlefront lancé en 2015, Battlefront II utilise donc le moteur Frostbite 3, apparu avec Battlefield 4 en 2013 et largement éprouvé ces dernières années. C’est en effet celui que l’on retrouve aussi derrière Battlefield 1, FIFA 17 et 18, Need for Speed ou encore Dragon Age: Inquisition.

Initialement compatible DirectX 11 exclusivement, le moteur 3D a simplement été légèrement retouché pour lui ajouter un mode de rendu DirectX 12 optionnel. Nous verrons plus tard si c’est une bonne idée. Bref, c’est du lourd, que nous avons hâte de tester !

Séquence de bench

Le choix de la séquence qui servira de test est toujours cornélien lorsqu’il n’y a pas de bench intégré au jeu : difficile de trouver le passage parfait. Nous avons donc pour habitude de mesurer les performances d’une carte graphique – potentiellement une des plus rapides – dans plusieurs missions, puis de choisir celle qui semble la plus exigeante.

Pour l’occasion, voici les résultats de nos tests préliminaires avec la RX 580 Gaming 8G de MSI : nous allons donc choisir un passage de la mission Royalty qui se déroule sur Theed, la capitale de Naboo. Non, désolé, nous n’avons pas choisi cette carte (uniquement) pour la princesse Leia…

Image 2 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

La séquence exacte de test est visible ci-dessous : aisément reproductible grâce à la légendaire habileté des stormtroopers au pistolaser, on y trouve de nombreux effets d’ombres et de lumière, ainsi qu’une quantité importante de particules. Bref, tout ce que nos GPU aiment !

Configurations minimales et conseillées

Le site d’Electronic Arts nous indique les configurations minimales et recommandées permettant d’obtenir une expérience de jeu agréable (soit plus de 60 images par seconde) avec Star Wars Battlefront II. La configuration minimale est raisonnable, surtout côté GPU. La configuration recommandée demandera surtout de muscler sa quantité de RAM et d’opter pour une carte graphique un peu plus puissante. On notera également qu’un processeur avec au minimum quatre cœurs est exigé (nous verrons plus tard si c’est réellement nécessaire).

Configuration
Minimum
Recommandée
Processeur
Intel Core i5-6600K
ou AMD FX-6350
Intel Core i7-6700
ou AMD FX-8350
Mémoire
8 Go
16 Go
Carte graphique
GeForce GTX 660 2Go
ou Radeon HD 7850 2Go

DirectX 11.0
GeForce GTX 1060 3Go
ou Radeon RX 480 4Go

DirectX 11.1
Système d’exploitation
Windows 7, 8.1, 10
64-bits obligatoire
Windows 7, 8.1, 10
64-bits obligatoire
Espace disque
55 Go
55 Go

Image 3 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU“Les chances de traverser un champ de débris avec succès sont approximativement de 1 sur 3720 !”

Image 4 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Star Wars : Battlefront II (2017)

Méthode de test et cartes choisies

Configuration de test

Image 5 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

AMD Ryzen 5 1600X

  • amd ryzen 5 1600x

    212.65€

  • 212.65€

    Voir l’offre
  • 225.93€

    Voir l’offre

Image 6 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Asus ROG Strix X370-F Gaming

Image 7 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

G.SKill FlareX 2×8 Go DDR4-3200 CL14

Image 8 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

SSD Crucial MX200 500Go

Image 9 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Dark Power Pro 11 750W

Image 10 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Be quiet! Dark Base Pro 900 rev.2

Image 11 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Be Quiet Silent Loop 360mm

  • be quiet silent loop 360mm

    168.78€

  • 168.78€

    Voir l’offre

Image 12 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Thermal Grizzly

  • thermal grizzly

    6.95€

  • 6.95€

    Voir l’offre
  • 7.99€

    Voir l’offre
  • 8.49€

    Voir l’offre
  • 8.49€

    Voir l’offre
  • 9.41€

    Voir l’offre
  • 9.90€

    Voir l’offre
  • 9.94€

    Voir l’offre
  • 9.99€

    Voir l’offre
  • 11.22€

    Voir l’offre
  • 14.99€

    Voir l’offre
  • 15.78€

    Voir l’offre
  • 28.99€

    Voir l’offre
  • 33.29€

    Voir l’offre
  • 42.42€

    Voir l’offre

Plus d’offres

OS
Système d’exploitationWindows 10 x64 Pro 1709 (16299.15)
Pilotes
Le jeu a été testé avec les pilotes publics les plus récents disponibles au moment des benchs :

NVIDIA GeForce Game Ready 388.31
AMD Radeon Crimson Edition 17.11.2
Jeu
Le jeu a été testé dans sa version la plus récente disponible au moment des benchs :

Star Wars Battlefront II (1.0.15.24748)

Nous avons récemment mis à jour notre configuration de test, qui va de plus en plus correspondre à une machine milieu de gamme dans les mois qui arrivent. Nous avons choisi une plateforme AMD Ryzen, le 1600X étant un processeur de choix pour les joueurs qui ne veulent pas trop dépenser.

Image 13 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Image 14 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPULe suivi des configurations des utilisateurs de Steam, l’actuelle plus grosse plateforme de jeu PC, permet de nous renseigner (chiffres d’octobre 2017) :

  • 8 Go de RAM pour 54 % des joueurs (notre configuration en possède 16 Go, surtout pour des besoins de mesure d’occupation RAM maximale).
  • La définition Full HD est utilisée par 71 % des joueurs, mais 10 % sont encore en 1366 x 768. Le QHD ne concerne que 3 % des joueurs, et la 4K est encore et toujours anecdotique. Nous testerons donc en 1920 x 1080 pixels d’abord, et en QHD pour les jeux qui tournent très bien.
  • Les CPU à 4 cœurs équipent plus de la moitié des configurations (69 % plus exactement). Nous avons toutefois anticipé sur les mois qui viennent en optant pour un CPU à 6 cœurs, milieu de gamme.

Image 15 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPUZut, est-ce que j’ai bien éteint le gaz avant de partir ?

Le choix des cartes graphiques

Nous avons choisi 10 cartes graphiques pour ce test. Principalement des cartes entrée/milieu de gamme, potentiellement les plus répandues sur le marché. Voici les cartes en compétition :

Image 16 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

MSI GTX 1060 Armor OC 6G

  • msi gtx 1060 armor oc 6g

    41.14€

  • 41.14€

    Voir l’offre
  • 668.62€

    Voir l’offre
  • 1107€

    Voir l’offre

Image 17 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Gigabyte GeForce GTX 1060 WF2OC-3GD 3 GB

Image 18 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

MSI GTX 1050 Ti Gaming X 4G

  • msi gtx 1050 ti gaming x 4g

    139.99€

  • 139.99€

    Voir l’offre
  • 150€

    Voir l’offre
  • 315.45€

    Voir l’offre

Image 19 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

PNY GeForce GTX 1050 2Go

Image 20 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

MSI GTX 970 GAMING 4G

  • msi gtx 970 gaming 4g

    149.99€

  • 149.99€

    Voir l’offre

Image 21 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

MSI RX 580 Gaming 8G

  • msi rx 580 gaming 8g

    30.69€

  • 30.69€

    Voir l’offre

Image 22 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Asus RX 570 Strix OC 4G

  • asus rx 570 strix oc 4g

    24.82€

  • 24.82€

    Voir l’offre

Image 23 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Sapphire RX 560 Pulse 4G

Image 24 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

MSI Radeon RX460 2Go OC

Image 25 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

XFX Radeon R9 390 8G

Image 26 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPUOh, la belle bleue !

Protocole de test

Nous effectuons toutes les mesures avec l’outil PresentMon et le GUI programmé par notre testeur allemand Igor Wallossek, qui permet d’effectuer de nombreuses mesures simultanées, sans compter la génération de graphiques très précis.

Pour que les performances des cartes graphiques soient vraiment représentatives de la réalité, nous prenons soin de les faire chauffer avant de relever nos mesures. En effet, la majorité des cartes graphiques ont une fréquence qui se stabilise avec la température de leur GPU, et faire des mesures dès les premières minutes de fonctionnement conduirait à constater des performances supérieures à la réalité.

Nous effectuons donc un premier « run » afin de chauffer la carte, puis nous relevons les mesures de ses performances lors de la séquence de test. Pour les options graphiques, comme d’habitude nous avons testé le jeu en Full HD et en QHD, avec les réglages poussés au maximum.

Image 27 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Image 4 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Star Wars : Battlefront II (2017)

Options graphiques et rendu

Options graphiques

Star Wars: Battlefront II offre un certain nombre d’options graphiques : qualité des textures et de leur filtrage, qualité des lumières, ombres et effets, qualité du post-processing ou encore du terrain, type d’anti-aliasing ou encore d’occlusion ambiante. Il est également possible de choisir l’un des quatre mode pré-enregistré : Low, Medium, High et Ultra.

Le champ de vision est lui aussi paramétrable, de même que le Vsync ou encore la luminosité, le flou de mouvement et les effets visuels cinématiques. Une option de résolution dynamique, activable uniquement en mode DirectX 12, et une option HDR sont également disponibles. Notons enfin la présence de réglages dédiés aux personnes souffrant de daltonisme et autres formes de dyschromatopsie.

Bas / Ultra

.iframeContent-1134 {width:711px;height:400px;border:0;}

Image 32 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPUImage 33 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

.iframeContent-1133 {width:711px;height:400px;border:0;}

Image 34 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPUImage 35 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Les différences entre les réglages les plus faibles et les plus élevés sont flagrants, tant en termes d’ombres/lumières que d’anti-aliasing ou encore au niveau de la qualité de rendu de la végétation ou de l’eau !

Image 36 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU“Quand on est cerné par la guerre, il faut choisir un camp.”

Image 4 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Star Wars : Battlefront II (2017)

Benchmarks : FPS, frametime et fluidité réelle

Performances en 1080p

Commençons par les tests en Full HD, avec les réglages graphiques poussés au maximum (Ultra). Les tests ont été réalisés en mode DirectX 11, l’activation du mode de rendu DirectX 12 entrainant un avertissement de la part du jeu nous indiquant un support partiel et de possibles problèmes de stabilité. Il ne faut pas oublier que le moteur Frostbite 3 est à l’origine exclusivement DirectX 11.

En bas du tableau, les RX460 et RX560 sont déjà en difficulté et ne parviennent pas à maintenir un taux d’images par seconde suffisant. Notre indice de fluidité réelle confirme que le jeu est moyennement jouable avec ces deux cartes. Juste au dessus, les GTX 1050 et 1050 Ti sont à la limite de l’acceptable.

A partir de la RX 570 en revanche, Star Wars Battlefront II est parfaitement jouable en Full HD avec les réglages Ultra : la moitié des cartes dépassent par tous les temps la barre des 60 images par seconde. On notera également que les performances des cartes semblent plafonner, avec seulement 8 images par seconde séparant les taux moyens de la GTX 1060 6G et de la R9 390…

Performances en 1440p

Passons maintenant en 2560×1440, une définition de plus en plus utilisée par les joueurs, toujours avec les réglages graphiques « Ultra ».

Les GeForce GTX 1050 et 1050Ti rejoignent sans surprise les RX460/560 en bas du tableau, dans la catégorie « trop peu puissantes pour jouer dans de telles conditions ». La GTX 1060 3G passe derrière les RX 580 et R9 390, tandis que la RX 570 fait jeu égal avec la GTX 970. Seules les RX 580 et GTX 1060 6G dépassent les 50 images par seconde en moyenne.

Image 50 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Image 4 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Star Wars : Battlefront II (2017)

Ressources CPU, RAM, VRAM

Occupation processeur

Voyons maintenant si le Frostbite Engine 3 utilise efficacement les ressources CPU dans Star Wars Battlefront II. Les tests ont été réalisés sur la même séquence de bench, en Full HD et QHD avec les mêmes réglages Ultra.

1080p

Image 52 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Pour une surprise, c’est une surprise : avec notre Radeon RX 580, le moteur Frostbite 3 semble assez mal multithreadé : il occupe en effet majoritairement un seul CPU, les autres cœurs étant sensiblement moins occupés. A l’inverse, tous les cœurs (réels et SMT) sont utilisés avec notre GeForce GTX 1060 6G, et la charge globale du CPU est extrêmement élevée. Au final, les performances de ces deux cartes sont pourtant similaires !

1440p

Image 57 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Même constat en 2560×1440, si ce n’est que la charge globale du processeur est légèrement plus faible, ce qui est parfaitement logique.

Occupation mémoire vive et graphique

Image 62 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Image 63 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

L’occupation en mémoire vive est globalement similaire en 1080p et 1440p, mais le jeu va consommer près de 2 Go de RAM en plus avec une GeForce. Côté mémoire graphique, le moteur Frostbite utilise en toute logique plus de VRAM au fur et à mesure que la définition augmente. On notera tout de même que la consommation est plus importante sur Radeon que sur GeForce.

Image 64 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Image 4 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Star Wars : Battlefront II (2017)

DirectX 11.1 vs DirectX 12

Nous venons de voir que l’occupation CPU et l’efficacité du moteur en multithreading était très différents selon que l’on utilise une GeForce ou une Radeon. Les tests précédents ayant été réalisés en mode DirectX 11, nous avons voulu vérifier si ce comportement persistait en mode DirectX 12

Occupation CPU

Image 66 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Image 67 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Décidément, nous allons de surprise en surprise, mais cette fois-ci elles sont plutôt bonnes : côté Radeon, le moteur semble bien mieux gérer le multithreading en mode DirectX 12. Côté GeForce, l’occupation devient bien plus raisonnable, similaire à ce qu’on trouve avec une Radeon. Et ici aussi, le multithreading reste bien géré : aucun cœur n’est surchargé de travail.

Performances

Hélas, la meilleure gestion des ressources CPU en mode DirectX 12 ne se traduit pas par une amélioration des performances, au contraire même. Que ce soit avec la GeForce GTX 1060 6G ou la Radeon RX 580 8G, le nombre moyen d’images par seconde est inférieur à celui en mode DirectX 11.1. Les variations de framerate sont également plus importantes en DX12, ce qui ne se ressent toutefois pas trop au niveau de la fluidité réelle.

Image 88 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU“La peur ! Voilà ce qui bâillonnera les systèmes séditieux. La peur de l’Étoile Noire.”

Image 4 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Star Wars : Battlefront II (2017)

Performances multicoeurs

DICE et Electronic Arts recommandent d’utiliser un processeur avec quatre cœurs minimum : voyons si cet impératif est justifié. Nous avons pour cela repris notre Radeon RX 580 (en mode DirectX 11.1) et testé plusieurs combinaisons coeurs/threads avec notre Ryzen 5 1600X.

A première vue, les les recommandations de l’éditeur et du développeur de Battlefront II sont parfaitement justifiées : les nombres moyens et minimum d’images par seconde sont similaires quel que soit le nombre de cœurs actifs sur notre Ryzen, avec ou sans SMT. Seule exception notable : avec deux cœurs seulement et sans SMT, donc en dessous des recommandations, les performances chutent et la variation de frametime augmente sensiblement, avec pour conséquence une baisse de la fluidité réelle.

En d’autres termes : un processeur avec quatre cœurs (ou plus) est vivement recommandé, tandis qu’un modèle avec deux cœurs et SMT pourra dépanner, moyennant des variations parfois importantes du framerate.

Image 96 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU“Il me vient un pressentiment bien étrange”

Image 4 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Star Wars : Battlefront II (2017)

Performance CPU/GPU en multijoueur

Si l’aventure « solo » est intéressante, Star Wars Battlefront II est surtout destiné à être utilisé en ligne, en multijoueurs. Voyons donc si le multi est plus gourmands en ressources CPU. Pour cela, nous avons lancé une partie complète en multi sur Yavin 4 : 40 (vrais) joueurs s’affrontant sur une seule carte, cela va donner du travail à notre plateforme de test !

Il est bien entendu impossible de reproduire à l’identique des parties en multi-joueurs : les résultats sont donc à prendre comme des tendances représentatives des performances et de l’occupation CPU. De plus, le choix de la carte étant aléatoire (et le nombre de cartes jouables étant important), nous avons du nous contenter de tests sur Yavin 4 et en DirectX 11.1 seulement.

Image 98 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Ressources CPU, RAM, VRAM

Image 99 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Le constat en multi-joueurs est absolument identique au mode solo : le multi-threading en mode DirectX 11 est bien mieux géré sur GeForce que sur Radeon, avec « un coeur et demi » réellement chargé dans ce dernier cas, et l’occupation globale est beaucoup plus importante sur GeForce.

Image 104 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU“Rrrrugh arah-ah-woof?”

FPS, frametime et fluidité réelle

Côté performances, les deux cartes graphiques atteignent un taux d’images par seconde suffisant pour que le jeu soit parfaitement fluide en 1080p avec les réglages Ultra. Les variations de frametime sont toutefois légèrement plus importantes sur GeForce que sur Radeon.

Image 111 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU“Je ne sais même pas sur quelle planète je suis.”

Image 4 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Star Wars : Battlefront II (2017)

Conclusion

Malgré ses quatre années au compteur, lImage 113 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU“La route est dégagée p’tit gars !”e moteur Frostbite 3 semble encore parfaitement capable de nous offrir des jeux visuellement riches et fluides : Star Wars Battlefront II en est la preuve.

A partir d’une RX 570, vous pourrez profiter des détails Ultra en Full HD, voire QHD. En dessous, il faudra faire quelques sacrifices visuels. Côté GeForce, la GTX 1060 3G se montrera largement à la hauteur en Full HD Ultra et pourra même être utilisable en QHD, tandis que la GTX 1050 Ti sera limitée au 1080p seulement, ce qui n’est déjà pas mal ! Un processeur avec quatre cœurs sera de son côté indispensable.

Pas parfait, loin de là

Quelques ombres au tableau subsistent tout de même, le multithreading est perfectible avec les Radeon en DX11, et l’ajout du mode de rendu DirectX 12 ressemble plus à un patch en version bêta qu’à une véritable option utilisable. De plus, l’occupation CPU semble démesurée avec les GeForce en DX11, sans réelle justification puisque les performances ne sont au final pas très éloignées de celles offertes par les Radeon.

On espère donc que de futures mises à jour corrigent ces petits problèmes. On en revient – hélas – encore et toujours au même point : ce jeu est encore jeune et il faudra probablement un peu de temps et quelques patchs pour que ses défauts soient corrigés…

Image 114 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Image 4 : Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU

Star Wars : Battlefront II (2017)

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !