Accueil » Comparatif » Test : analyse des performances de World of Tanks enCore

Test : analyse des performances de World of Tanks enCore

2 : Méthode de test et cartes choisies 3 : Options graphiques et rendu 4 : Benchmarks en 1080p 5 : Benchmarks en 1440p 6 : Ressources CPU, RAM, VRAM 7 : Performances multicoeurs 8 : Conclusion

Le moteur 3D

Image 1 : Test : analyse des performances de World of Tanks enCore

En 2009, l’éditeur biélorusse Wargaming.net dévoile World of Tanks, un jeu de simulation massivement multijoueur mettant en scène des chars de combats du début du XXième siècle. Free-to-Play (plus exactement « Freemium »), ce jeu a rapidement connu du succès et le nombre de joueurs se compte désormais par centaines de milliers.

Multiplateforme (il est en effet disponible sur PC, mais également Xbox 360, PS4, Xbox One ainsi que sur les appareils fonctionnant sous iOS ou Android), World of Tanks accuse tout de même le poids des années, avec un moteur 3D vieillissant, mais qui lui permet d’un autre côté de continuer à tourner sur des configurations très légères. Wargaming.net a toutefois décidé qu’il était temps de le faire évoluer : l’éditeur a dévoilé un benchmark reposant sur son nouveau moteur 3D « maison », baptisé enCore, qui devrait dans les mois qui viennent être intégré à son jeu phare.

C’est à ce bench que nous nous intéressons aujourd’hui : World of Tanks enCore mettra-t-il à genoux notre plateforme de tests ?

A lire aussi :
Test : analyse des performances de Project CARS 2 sur 10 GPU
Test : analyse des performances de Star Wars Battlefront II sur 10 GPU
Test : analyse des performances de Wolfenstein II sur 12 GPU
Test : analyse des performances de Destiny 2 sur 12 GPU
Test : analyse des performances de DiRT 4 sur 8 GPU
Test : analyse des performances de Prey sur 8 GPU

Séquence de bench

Pour une fois, nous n’avons pas eu de mal à choisir quel passage prendre comme séquence de test : le benchmark ne propose qu’une seule séquence, c’est donc forcement celle-ci que nous avons sélectionnée…

Configurations minimales et conseillées

Wargaming.net indique que la configuration minimale pour utiliser World of Tanks enCore est la même que pour le jeu d’origine. Autrement dit, WoT enCore pourra fonctionner sur des machines très peu puissantes avec les réglages au minimum. L’éditeur ne donne en revanche pas la configuration recommandée pour pousser les réglages au maximum… Wargaming.net indique une compatibilité avec Windows XP, sachant que ce vieil OS est uniquement compatible DirectX 9. Il semble donc que l’éditeur ait prévu de pouvoir faire tourner WoT enCore dans deux modes distincts, DirectX 9 et DirectX 11, comme c’est d’ailleurs le cas depuis la version 9.15 de World of Tanks.

Configuration
Minimum
Recommandée
Processeur
Dual-core avec SSE2
?
Mémoire
2 Go
?
Carte graphique
GeForce 6800
Radeon HD X2400 XT
?
Système d’exploitation
Windows XP SP3 (!), Vista (!)
Windows 7, 8, 10
?
Espace disque
?
?

Image 2 : Test : analyse des performances de World of Tanks enCore

Sommaire :

  1. Le moteur 3D
  2. Méthode de test et cartes choisies
  3. Options graphiques et rendu
  4. Benchmarks en 1080p
  5. Benchmarks en 1440p
  6. Ressources CPU, RAM, VRAM
  7. Performances multicoeurs
  8. Conclusion