Test exclusif : Asus TUF VG27AQ ELMB, le moniteur gaming quasi-parfait

Encore un tout petit effort !

L’ELMB sera-t-il le Graal de l’affichage ?

Présentés au Computex, trois écrans Asus ont particulièrement retenu notre attention cette année. Tout simplement parce qu’il prétendent résoudre la difficulté technologique ultime pour offrir un affichage d’une netteté parfaite en toutes circonstances : concilier l’extinction du rétroéclairage entre chaque image, et la gestion d’un taux de rafraîchissement variable. La solution est appelée ELMB, pour Extreme Low Motion Blur.

Image 3 : Test exclusif : Asus TUF VG27AQ ELMB, le moniteur gaming quasi-parfait
9/10

Asus TUF VG27AQ

499€ > LDLC

Nous avions déjà bien expliqué le concept de cette nouvelle technologie ELMB lors du Computex. Et alors que NVIDIA nous prenait pour des fous quand nous leur parlions de cette possibilité l’année dernière encore, Asus l’a fait, et sur des modèles de la gamme TUF qui se révèlent très loin de l’entrée de gamme. 

Nous avons choisi de tester, en exclusivité en France, le modèle VG27AQ avec une dalle IPS, technologie d’affichage qui remporte clairement notre préférence comme meilleur compromis. Un autre modèle VG27BQ est en dalle TN (encore moins de ghosting mais angles de vision limités), et un autre est en 32 pouces en dalle VA courbée (plus de ghosting, mais taux de contraste largement supérieur). Autant dire que ces trois écrans représentent une attaque sans précédent sur le marché du moniteur gaming. Attendu pour le mois de septembre, cet écran arrivera sur le marché à un tarif de 499 euros.

Caractéristiques

Diagonale / Dalle27 pouces / IPS / 2560 x 1440 (WQHD)
Pitch pixel (mm)0,233 (H) × 0,233 (V)
Luminosité350 cd/m²
Taux de contraste1000:1 (statique)
Temps de réponse1 ms (MPRT) / 4 ms (GtG)
Angle de vision178° (H) / 178° (V)
Gamut couleur99 % sRGB
Définition / Rafraîchissement2560 × 1440
DP : 48 – 155 Hz (165 Hz max)
HDMI : 48 – 144 Hz
Adaptive-Sync / G-Sync Compatible
FreeSync + LFC
ELMB
Couleurs16,7 millions – compatible HDR-10
Entrées2 x HDMI 2.0, 1 x DisplayPort 1.2
Consommation< 65 W
Haut-parleurs2 x 2 W Stéréo RMS
Fixation murs VESA100mm x 100mm
Ajustement d’écranInclinaison : -5° ~ 33°
Rotation : 90°C
Pivot : 90°C
Hauteur : 13 cm
Dimension avec pied (mm)620 × 507 × 211 mm
Poids kg5,8

Design : tous les atouts du haut de gamme

L’écran VG27AQ que nous avons reçu est dans la gamme TUF, mais il est armé de tout l’équipement haut de gamme. Son ergonomie est ultra-complète, avec un pied de qualité qui permettra toutes les manipulations de la dalle (hauteur, mode portrait, etc). Le socle reprend les graduations de la gamme ProArt, avec un design sobre et efficace, rien a redire !

L’écran est de type “sans bordure”, mais on aura tout de même des rebords de dalle de 11 mm de largeur, légèrement plus épais que chez l’écran AOC CQ32G1 qui se limite à 9 mm. Mais la qualité de fabrication est sans reproche, c’est une excellente surprise car nous pensions que nous aurions affaire à un écran très basique pour rogner sur les prix.

Ergonomie et consommation

L’ergonomie du menu de configuration est tout aussi haut de gamme. Avec le sacro-saint mini-joystick pour circuler dans les menus d’options de l’écran, et une interface parfaitement maîtrisée, offrant toutes les informations de configuration nécessaire en un coup d’oeil.

On aura même droit à quelques boutons supplémentaires pour activer certains profils (dont des préréglages personnalisés), et surtout quelques options gaming, comme le curseur de visée fixe (plusieurs choix) et surtout un mode sniper qui zoome le centre de l’écran pour une visée plus précise, à la limite de la triche !

Consommation

La consommation de l’écran est mesurée sur le bureau de Windows (fond bleu Windows par défaut). Elle peut varier de 2 ou 3 W en fonction des couleurs affichées. Pour ce modèle, nous avons des valeurs classiques, sans grand danger pour votre facture d’électricité. Notez que le mode ELMB induit un rapport de consommation plus élevé par rapport à la luminosité finale, ce qui est tout à fait normal (rétroéclairage légèrement boosté pour limiter la perte de luminosité).

ActivitéConsommation
Éteint0,7 W
Veille0,7 W
Calibré (150 cd/m²)24,4 W
26,5 W (ELMB)
Maximal (396 cd/m²)42,8 W
36,9 W (ELMB, 228 cd/m²)

Qualité d’affichage, réglages conseillés

Notez que pour caractériser l’écran, nous pensons que 120 cd/m² est un peu faible, et préférons une valeur entre 150 et 160 cd/m². Ici, l’écran TUF offre l’essentiel d’un écran de haute qualité : sa calibration en usine est excellente, offrant une parfaite fidélité des couleurs, ce qui est particulièrement appréciable pour un écran gaming. Nos mesures ont été effectuées avec la toute dernière sonde Datacolor SpyderX.

Image 20 : Test exclusif : Asus TUF VG27AQ ELMB, le moniteur gaming quasi-parfait
7/10

Datacolor SpyderX Elite

279€ > Amazon

Le taux de contraste est aussi très bon pour un écran IPS. Petit bémol du côté du gamma à 2,3 par défaut (sans option de réglage, ce qui est une première, mais certainement lié au support du HDR). Rien de grave de ce côté. L’uniformité de la luminosité de la dalle est finalement la seule vraie faiblesse de l’écran : la luminosité diminue trop au sommet de la dalle, ce qui est un peu dommage (la barre de LED est unique, sur le côté inférieur de l’écran).

Notez que l’écran est compatible HDR (décodage des métadonnées HDR10), mais n’a pas les capacités physiques d’en tirer vraiment profit. Vous pourrez l’essayer, et c’est toujours un plus pour la gestion du gamma, notamment pour les jeux (HDR mode jeu pour plus de gradation dans les zones lumineuses) et dans le films (HDR mode film pour plus de gradation dans les zones sombres). Mais cela reste anecdotique car le HDR implique un écran capable de restituer toutes ces gradations dans les zones sombres et lumineuses en même temps !

Réglage conseillés

Très franchement, vous pouvez laisser l’écran dans ses réglages par défaut en toute confiance. Si toutefois vous souhaitez vraiment réduire la température à sa valeur standard de 6500°K, il faudra appliquer ces réglages ci-dessous. Notez que pour obtenir 150 cd/m² il faut deux réglages différents en mode classique et ELMB (heureusement sauvegardés lors du passage de l’un à l’autre !).

Rouge99
Vert100
Bleu99
Luminosité3 (150 cd/m²)
13 (ELMB à 150 cd/m²)
GammaND

Temps de réponse des pixels

Image 21 : Test exclusif : Asus TUF VG27AQ ELMB, le moniteur gaming quasi-parfait

Nous sommes en présence d’une dalle IPS très rapide, difficile de faire mieux dans notre test pour cette techno d’affichage. Si vous voulez encore plus rapide pour éliminer le ghosting au maximum, il faudra opter pour la dalle TN de l’écran TUF VG27BQ. Mais nous n’aimons pas les dalles TN, notamment parce que leur contraste/gamma varie trop en fonction de l’angle de vision vertical…

Avec une moyenne de 7,6 ms de temps de réponse, on est plutôt adapté à du 144 Hz. Il y aura du ghosting résiduel surtout sur quelques transitions de couleurs (à 10, 11 et 12 ms sur notre mire de test assez sévère). Très franchement, rien de très grave encore ici, le ghosting (et le reverse ghosting) étant très court en 165 Hz, la netteté prime sur le temps de réponse. Notez que le réglage de l’overdrive (TraceFree) est laissé à 60, le meilleur compromis et réglage par défaut, mais pas exempt de reverse ghosting (discret) sur certaines couleurs (il n’y en avait pas sur notre mire, ce qui est déjà bien).

Netteté et retard d’affichage

Image 22 : Test exclusif : Asus TUF VG27AQ ELMB, le moniteur gaming quasi-parfait

Côté netteté pure, en 165 Hz, l’écran est au niveau de la concurrence, mais on voit bien ici qu’une dalle TN ultra-rapide fera évidemment bien mieux (celle de l’Alienware 25 a été mesurée à 3 ms dans nos tests). On voit en revanche que cette dalle IPS fait bien mieux qu’une dalle VA, ce qui est plutôt logique car elle est bien plus rapide (la dalle VA du CQ32G1 est entre 7 et 16 ms dans notre test). Ici, la dalle IPS du VG27AQ est entre 4 et 12 ms, et pour l’instant, nous n’avons pas rencontré de dalle IPS plus rapide.

Retard d’affichage (input lag) et ELMB

Côté retard d’affichage, nous optons toujours pour notre test en jeu (Overwatch à 300 ips), qui nous semble être le plus représentatif. Il nous fallait aussi savoir si la technologie ELMB allait ajouter de l’input lag. C’est le cas, mais c’est totalement négligeable, selon nous. Nous avons aussi souhaité le faire à différent taux de rafraîchissement pour voir si l’ELMB allait rajouter de la latence, ce qui n’est pas non plus vraiment le cas. C’est une très bonne nouvelle !

Taux de rafraîchissementInput lag (visuel sous Overwatch)Moyenne (8 mesures)
165 Hz12-18 ms15 ms
165 Hz ELMB12-24 ms (une seule mesure à 24)18 ms
83 Hz21-31 ms25,5 ms
83 Hz ELMB24-31 ms28,5 ms

Le retard d’affichage brut de l’écran est donc estimé à 9 ms. Notez que la moyenne dépend de 8 mesures, dont les résultats sont situés dans la fourchette d’input lag affichée. Elle n’est donc pas parfaite (et ne le sera jamais vraiment à moins de faire de très nombreuses mesures). L’ELMB ne rajoute même pas une image supplémentaire de latence, ce qui est une très bonne nouvelle.

Zoom sur la techno ELMB

L’ELMB est clairement la technologie la plus attendue de cet écran, et elle est vraiment proche de la perfection. La vidéo ci-dessus montre bien comment le rétroéclairage varie sa fréquence de strobing (clignotement) en fonction de la fréquence d’images par seconde, ce qui est une première sur le marché ! La bonne nouvelle, c’est que selon nos mesures, l’ELMB ne dégrade pas du tout la qualité d’affichage de l’écran : même fidélité de couleur, température, gamma, et taux de contraste. L’ELMB bloque l’overdrive TraceFree à 60 (comme tous les modes ULMB), et la netteté accrue permet d’un peu mieux voir le reverse ghosting, mais rien de grave encore. Pour ceux qui redoutent un scintillement de l’écran en dessous de 80 Hz (le clignotement du rétroéclairage n’étant plus assez rapide), nous n’avons rien constaté de tel, malgré notre œil exercé et sensible à ce genre de problème. C’est encore un très bon point.

Crosstalk partiel

Image 23 : Test exclusif : Asus TUF VG27AQ ELMB, le moniteur gaming quasi-parfait
A voir à la verticale.

La mauvaise nouvelle, c’est que l’ELMB souffre d’un crosstalk partiel, comme on peut le voir sur l’image ci-dessus. Ce qui fait que sur la partie supérieure de l’écran on verra une image un peu dédoublée, car le clignotement du rétroéclairage n’est pas parfaitement synchronisé avec le rafraîchissement de l’image. C’est un problème fréquent, mais qui pourrait être corrigé par l’ajout d’un réglage de phase dans le menu de l’écran (comme chez les écrans BenQ Zowie).

Ce crosstalk est identique avec les GeForce (2080 Ti) et Radeon (5700) utilisées lors de notre test. Il est aussi identique à différentes fréquences (165, 160, 155, 144, 120, 100 Hz, etc.) (MàJ : attention, l’ELMB provoque en fait des scintillements sur certains jeux lorsque l’écran est à plus de 155 Hz, et quand le jeu dépasse les 155 fps. Il faut donc régler l’écran à 155 Hz maximum pour activer l’ELMB sans scintillement, comme le préconise Asus). Nous avons tenté de le corriger avec un mode de rafraîchissement personnalisé, sans succès. Rien de vraiment rédhibitoire, mais c’est tout de même un peu dommage, surtout que la solution existe, au moins pour l’estomper, à défaut de l’éliminer totalement.

Comportement FreeSync et G-Sync

Image 24 : Test exclusif : Asus TUF VG27AQ ELMB, le moniteur gaming quasi-parfait

L’écran VG27AQ semble bien certifié NVIDIA G-Sync Compatible, c’est affiché lors de son allumage. En retour, Asus ne parle jamais de FreeSync, mais d’Adaptive Sync pour ne pas froisser NVIDIA. L’écran est évidemment compatible FreeSync (avec LFC). Nous n’avons constaté aucun des défauts qui permettraient à NVIDIA de ne pas certifier l’écran. Mis à part une très légèrement variation de luminosité, négligeable, lors de fortes variations du taux de rafraîchissement, uniquement lorsque que l’ELMB est activé.

165 Hz sans problème (attention à l’ELMB)

20-21 Hzx4
22-30 Hzx3
31-52 Hzx2
53-165 Hzx1

On constate ici un comportement LFC similaire à celui des autres écrans, avec un seuil encore à 53 Hz (et pas 48 Hz) et les mêmes multiples. Ça fonctionnement parfaitement avec une GeForce ou une Radeon. Notez que l’écran est certifié à 155 Hz, car Asus ne le garantit pas à 165 Hz en Adaptive Sync ELMB avec toutes les cartes graphiques. Pourtant, nous n’avons rencontré aucun problème à 165 Hz avec notre GeForce RTX 2080 Ti et notre Radeon RX 5700. (MàJ : attention, l’ELMB provoque en fait des scintillements sur certains jeux lorsque l’écran est à plus de 155 Hz, et quand le jeu dépasse les 155 fps. Il faut donc régler l’écran à 155 Hz maximum pour activer l’ELMB sans scintillement, comme le préconise Asus)

Conclusion

Image 25 : Test exclusif : Asus TUF VG27AQ ELMB, le moniteur gaming quasi-parfait
Image 26 : Test exclusif : Asus TUF VG27AQ ELMB, le moniteur gaming quasi-parfait
9/10

Asus TUF VG27AQ

  • asus tuf vg27aq
    220.99€
  • 220.99€
    Voir l’offre
  • 220.99€
    Voir l’offre
  • 281.49€
    Voir l’offre
  • 289€
    Voir l’offre
  • 296.41€
    Voir l’offre
  • 325.92€
    Voir l’offre
  • 332.66€
    Voir l’offre
Plus d’offres
On aime
  • Parfaitement calibré en usine
  • Dalle IPS rapide
  • Design et ergonomie au top !
  • Techno ELMB fonctionnelle et unique en son genre !
  • Compatibilité HDR10 (partielle)
  • Multiples options gaming utiles
On n’aime pas
  • Crosstalk partiel en ELMB
  • Pas de réglage de gamma hors HDR
  • ELMB impossible en mode HDR
Verdict :

L’écran Asus TUF VG27AQ serait aujourd’hui clairement notre choix d’écran pour notre PC. Il sera parfait pour jouer, mais aussi pour le reste (bureautique, création) grâce à sa dalle parfaitement calibrée. Un écran haut de gamme qui attaque le marché avec un atout majeur : sa techno ELMB, que nous avons constaté parfaitement fonctionnelle, et sans dégradation de performance. Seul défaut notable, le crosstalk engendré par l’ELMB, mais partiel et relativement négligeable, ce qui ne nous empêcherait donc pas de choisir cet écran. Enorme chapeau à Asus, qui lance ici une technologie unique en son genre, et qui tient ses promesses !

Lire le test

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !