Accueil » Test » Test : deux NVIDIA TITAN X en SLI, ça donne quoi ?

Test : deux NVIDIA TITAN X en SLI, ça donne quoi ?

2 : SLI limité = SLI amélioré ? 3 : Configuration de test 4 : SLI et réalité virtuelle 5 : Overclocking conseillé... du CPU ! 6 : Performances, pont SLI, et conclusion

Introduction… et prix !

Avant d’entrer dans le vif du sujet, précisons l’angle de cet article : il n’est pas question de rapport performances/prix, de configuration accessible au plus grand nombre ou encore de comparaison entre AMD et NVIDIA.

Image 1 : Test : deux NVIDIA TITAN X en SLI, ça donne quoi ?

La firme au caméléon ayant officiellement abandonné la gestion du tri-SLI et quad-SLI pour les jeux, le but est de voir  le degré de performances ultime avec l’architecture Pascal en cette fin d’année 2016, en partant du principe que le budget est illimité. D’autre part, nous avons souhaité nous amuser avec des composants très haut de gamme en overclockant nos deux Titan X en SLI, en observant leur comportement en réalité virtuelle et en vérifiant à quel point l’absence de mémoire HBM2 (NVIDIA ayant opté pour de la GDDR5X à la place) pouvait être un vrai sujet.

À lire aussi :
Notre test complet de la TITAN X Pascal, dernier monstre de NVIDIA

Acheter deux TITAN X Pascal ? Bonne chance !

Afin de mettre la main le plus tôt possible sur une paire de TITAN X, l’un d’entre nous a noté la date du 2 août dans son agenda avant d’aller vérifier la disponibilité de la carte sur le site américain de NVIDIA. Le jour J à minuit, rien à se mettre sous la dent. À défaut de mieux, une alerte de disponibilité par mail a été programmée.

Le lendemain matin, toujours pas d’email jusqu’à ce que le bouton « ajouter au panier » finisse par apparaitre à 09h15. Deux cartes ont été commandées dans la foulée, tandis que l’alerte de disponibilité est arrivée sans pression une heure après. Quelques heures plus tard, le stock était écoulé sur la boutique en ligne américaine de NVIDIA. Mi-août, les plus pressés devaient alors passer par le marché secondaire (comme eBay) et être prêts à débourser 1500 euros au bas mot pour s’offrir une TITAN X. Aujourd’hui, les cartes semblent bien disponibles chez NVIDIA, en stock.

Image 3 : Test : deux NVIDIA TITAN X en SLI, ça donne quoi ?

NVIDIA TITAN X

1299€ > NVIDIA

Dans l’euphorie, nous avons même zappé le pont SLI « HD » haut débit, il nous a fallu faire une commande supplémentaire ! Si on est assez fou pour s’offrir une paire de Titan X moyennant la bagatelle de 2600 euros, le pont SLI HB à 40 euros ne doit pas être oublié !

Image 3 : Test : deux NVIDIA TITAN X en SLI, ça donne quoi ?

Pont SLI GEFORCE GTX Haut Débit

40€ > NVIDIA

Sommaire :

  1. Introduction... et prix !
  2. SLI limité = SLI amélioré ?
  3. Configuration de test
  4. SLI et réalité virtuelle
  5. Overclocking conseillé... du CPU !
  6. Performances, pont SLI, et conclusion