Accueil » Actualité » Test : NVIDIA Titan X Pascal, le GPU le plus puissant de l’année

Test : NVIDIA Titan X Pascal, le GPU le plus puissant de l’année

2 : La carte en détails 3 : Consommation électrique 4 : Températures, fréquences, bruit 5 : Méthode de test améliorée 6 : Ashes of the Singularity, Battlefield 4 et DOOM 7 : GTA V, Hitman et Project CARS 8 : Rise of the Tomb Raider, The Division et The Witcher 3 9 : Conclusion

La puce Pascal GP102 en détails

17 août 2016 : ce test a été mis à jour par l’ajout de la page 3 pour la consommation et de la page 4 pour les fréquences, températures et nuisances sonores.

Si vous faites partie de cette élite qui n’a pas à se soucier des questions d’argent, si vous avez déjà votre manoir, votre maison au bord de la mer, et votre Ferrari, sans oublier la Rolex si vous avez 50 ans… Vous pouvez certainement vous payer la nouvelle Titan X de NVIDIA, une carte surdimensionnée basée sur la puce GP102, avec 3584 coeurs CUDA, 12 Go de mémoire vive GDDR5X sur un bus 384 bits, et surtout une belle étiquette indiquant un prix de 1299 euros.

Image 1 : Test : NVIDIA Titan X Pascal, le GPU le plus puissant de l'année

Cette carte est un petit monstre inspiré de la Tesla P100, sur puce Pascal GP100. Il faudra compter sur un prix 70 % supérieur à celui de la GeForce GTX 1080, pour obtenir 40 % plus de coeurs CUDA, et 50 % de bande passante mémoire supplémentaire. Certes, la proportionnalité n’est pas vraiment au rendez-vous, mais les clients visés par cette carte ne s’en soucient guère. Quant à nous, il nous fallait la tester pour satisfaire notre curiosité, avec une question en tête : cette carte est-elle assez rapide en 4K pour satisfaire les passionnés ?

GP102 : un GP104… en bien plus gros

Avec la GeForce GTX 1080, NVIDIA présentait le processeur GP104, qui succédait, dans l’esprit, au GM204 Maxwell de la GTX 980. Mais avec sa mémoire GDDR5X et sa gravure en 16 nm FinFET, la GTX 1080 n’eut aucun mal à écraser la GTX 980 Ti et la Titan X avec environ 30 % d’écart de performances.

Du coup, le GP102 est un peu une première : il s’annonce plus puissant que le plus puissant des GPU NVIDIA à l’heure actuelle. Par rapport au GP104, ce GPU passe de 4 à 6 GPC (Graphics Processing Clusters), et donc de 20 à 30 SM (Streaming Multiprocesseur, ou processeurs de flux). Une puce incroyablement avancée, qui regroupe 12 milliards de transistors, et qui pourrait intégrer jusqu’à 3840 coeurs CUDA (128 unités 32 bits par SM). Pour des raisons de rendement à la production, NVIDIA a toutefois désactivé deux SM pour la nouvelle Titan X, ce qui nous donne finalement 3584 coeurs CUDA. Aussi, parce que chaque SM intègre huit unités de texture, il y en a 224 activées au final.

Image 2 : Test : NVIDIA Titan X Pascal, le GPU le plus puissant de l'année

La Titan X offre environ 23 % plus de puissance brute (TFLOPS) que la GeForce GTX 1080, avec une fréquence Boost maximale qui va tourner autour de 1531 MHz. La GTX 1080 aurait certainement apprécié une interface mémoire plus généreuse pour ses performances en 4K, et la Titan X pourrait donc bien s’imposer dans cette définition : son infrastructure comprend 12 contrôleurs mémoire 32 bits, chacun attaché à huit ROP et 256 Ko de mémoire cache L2 (comme le GP104). On trouve au final 96 ROP et 3 Mo de cache, avec une largeur de bus de 384 bits, soit une bande passante théorique de 480 Go/s avec sa mémoire GDDR5X à 10 GHz.

Image 4 : Test : NVIDIA Titan X Pascal, le GPU le plus puissant de l'année

NVIDIA TITAN X

1299€ > NVIDIA

GPU
Titan X (GP102)
GeForce GTX 1080 (GP104)
Titan X (GM100)
SMs
28
20
24
Coeurs CUDA
3584
2560
3072
Fréquence de base
1417 MHz
1607 MHz
1000 MHz
Fréquence Boost
1531 MHz
1733 MHz
1075 MHz
GFLOPS
10 157
8228
6144
Unité de texture
224
160
192
Fill Rate
342,9 GT/s
277,3 GT/s
192 GT/s
Mémoire
10 Gbit/s
10 Gbit/s
7 Gbit/s
Bande passante
480 Go/s
320 Go/s
336,5 Go/s
ROP
96
64
96
Cache L2
3 Mo
2 Mo
3 Mo
TDP
250 W
180 W
250 W
Transistors
12 milliards
7,2 milliards
8 milliards
Surface du die
471 mm²314 mm²601 mm²
Gravure
16nm
16nm
28nm

Sommaire :

  1. La puce Pascal GP102 en détails
  2. La carte en détails
  3. Consommation électrique
  4. Températures, fréquences, bruit
  5. Méthode de test améliorée
  6. Ashes of the Singularity, Battlefield 4 et DOOM
  7. GTA V, Hitman et Project CARS
  8. Rise of the Tomb Raider, The Division et The Witcher 3
  9. Conclusion