Accueil » Actualité » AMD ferait bien l’impasse sur le PCIe 5.0 pour la première génération du socket AM5

AMD ferait bien l’impasse sur le PCIe 5.0 pour la première génération du socket AM5

En 2022, le PCIe 5.0 sur les plateformes grand public serait donc l’apanage des processeurs Intel.

Fin mai, des fuites suggéraient que la première génération de processeurs grand public d’AMD, sous architecture Zen 4 et sur socket AM5, ferait l’impasse sur le PCIe 5.0. Les données récemment dérobées à Gigabyte, qui ont déjà permis d’obtenir des d’informations à propos des Ryzen Threadripper 5000 et des processeurs EPYC Genoa, confirment cette hypothèse.

Image 1 : AMD ferait bien l’impasse sur le PCIe 5.0 pour la première génération du socket AM5

Le site TechPowerUp livre le diagramme ci-dessus. Il indique qu’AMD semble avoir effectivement décidé de se passer du PCIe 5.0 pour la première génération de son socket AM5, qui doit être inauguré par les processeurs répondant au nom de code « Raphael », autrement dit d’éventuels Ryzen 6000. Le diagramme montre que le socket AM5 prendra en charge 28 lignes PCIe, mais toutes en PCIe 4.0. Sur ces 28 lignes, 16 se destinent au slot PCIe de la carte graphique, quatre à un SSD M.2, quatre à un périphérique SATA tandis que les quatre dernières assurent la communication entre le chipset et le socket.

Les dissipateurs CPU AM4 seraient compatibles avec le socket AM5

Intel rattrape son retard et passe devant

Nous verrons comment AMD justifie ce choix lorsqu’il sera confirmé officiellement. Rappelons que l’entreprise avait été pionnière en matière de PCIe 4.0 sur les plateformes grand public : elle avait inauguré ce protocole en 2019 avec ses processeurs Ryzen 3000 et cartes mères série 500. Chez Intel, le PCIe 4.0 n’est arrivé que récemment, avec le lancement des processeurs Rocket Lake-S. Mais leurs successeurs, Alder Lake, adopteront déjà le PCIe 5.0.

En pratique, l’interface PCIe 4.0 est encore loin d’être arrivée à saturation, tant pour les SSD que pour les cartes graphiques. Par conséquent, à court terme, il n’est pas garanti que les équipementiers intègrent massivement le PCIe 5.0 sur leurs produits en raison des surcoûts que cela engendre. Ainsi, concernant les plateformes Intel, il est probable que seules les cartes mères haut de gamme basées sur des chipsets Z le proposent.

RTX 3080 en PCIe 3.0 et en PCIe 4.0 : une grosse différence ?