Accueil » Dossier » Guide d’achat : quelle souris pour jouer ?

Guide d’achat : quelle souris pour jouer ?

1 : Introduction et notre sélection 2 : Quel joueur êtes-vous ? 3 : Filaire ou sans fil ? 4 : Capteur laser, optique, kesako ? 5 : Les DPI, faux argument commercial 7 : Comment tenir sa souris 8 : Look général, molette centrale et gadgets 9 : Logiciel de gestion, compatibilité Mac et PC 10 : Tableaux de toutes les souris du guide

Jittering, polling rate, ce qu’on ne vous dit pas

Deux autres éléments, jamais réellement spécifiés par les constructeurs, influent sur le comportement de la souris.

Le premier est ce que l’on appelle le « Jittering » (instabilité) : autrement dit le manque de fiabilité de lecture de la surface du capteur. Il se traduit par un comportement erratique du pointeur qui se retrouve brutalement déplacé à l’écran et peut vous amener à manquer votre cible sur un FPS. Les « Jitters » sont souvent plus fréquents lorsque la sensibilité aux DPI est élevée. Le phénomène dépend de la qualité du capteur, de l’intelligence du pilote et de la surface sur laquelle repose la souris. Utiliser un tapis « spécial gamer » permet souvent de réduire les risques de jittering.

Le second est ce que l’on appelle le « Polling Rate » (taux d’interrogation), autrement dit la fréquence à laquelle votre ordinateur reçoit les données de la souris. Windows prédéfinit le Polling Rate à 8 ms (il reçoit 125 fois par seconde des données souris). Mais les jeux ont besoin de plus de réactivité et les pilotes des souris gaming sont justement conçus pour augmenter cette valeur. La plupart des souris affichent une réactivité de 1 ms (soit un Polling Rate de 1000 Hz). Mais cette dernière est souvent réglable. Quant à l’utilisation du processeur d’une souris à 1000 Hz, nous avons effectué des tests jusqu’à 2000 Hz pour conclure que c’est surtout le bureau de Windows qui provoque de très forts écarts de performances. En outre, comme nous l’avons déjà expliqué, la différence entre une souris offrant une réactivité de 2 ms (polling rate de 500 Hz) ou de 1 ms n’est pas perceptible par l’être humain.

Sommaire :

  1. Introduction et notre sélection
  2. Quel joueur êtes-vous ?
  3. Filaire ou sans fil ?
  4. Capteur laser, optique, kesako ?
  5. Les DPI, faux argument commercial
  6. Jittering, polling rate, ce qu'on ne vous dit pas
  7. Comment tenir sa souris
  8. Look général, molette centrale et gadgets
  9. Logiciel de gestion, compatibilité Mac et PC
  10. Tableaux de toutes les souris du guide