Accueil » Actualité » Jusqu’à 240 W pour l’USB Type-C 2.1

Jusqu’à 240 W pour l’USB Type-C 2.1

L’USB-IF fait évoluer la certification et autorise désormais une puissance maximale de 240 W.

Un simple parcours du catalogue actuel des périphériques nomades, des smartphones, ou même plus généralement des appareils électroniques et des machines complètes vous le fait savoir : de plus en plus de dispositifs puisent désormais leur énergie d’un port USB Type-C ; mais jusqu’ici, la puissance maximale délivrée était de 100 W. L’USB-IF (USB Implementers Forum) améliore finalement ce standard autour de la version 2.1. Cette révision fait plus que doubler la puissance : elle autorise désormais un flux de 240 W via le mode Extended Power Range (EPR).

Image 1 : Jusqu’à 240 W pour l’USB Type-C 2.1

Pas d’inquiétude, les câbles et dispositifs actuels ne deviennent pas obsolètes pour autant. Le 240 W vient simplement s’ajouter aux profils 10 W, 18 W, 36 W, 60 W et 100 W préexistants. Pour faciliter la distinction, les câbles et chargeurs susceptibles de fournir 240 W seront estampillés EPR. Concrètement, ils tolèrent 48 V à 5 A et non plus seulement 20 V à 5 A.

Attention à la charge d’appareils par USB dans les lieux publics

Vers plus de PC et d’appareils gourmands alimentés via USB-C ?

Ce surplus de puissance devrait permettre d’alimenter par ce biais une plus large panoplie d’appareils : ordinateurs portables de 17 pouces, certains modèles gamer, ou encore des imprimantes. Le nouvel iMac M1 et ses 143 W paraît par exemple un candidat idéal pour passer à une alimentation via USB-C lors de sa prochaine mise à jour. Rappelons que dans ses deux déclinaisons les plus luxueuses, la machine s’accompagne d’un bloc d’alimentation qui comprend également un port Ethernet.

Les moniteurs devraient également figurer parmi les meilleurs candidats pour soutenir cette soudaine montée en puissance. On devrait ainsi être en mesure d’acheminer l’alimentation et les signaux vidéo à travers le même câble vers de plus grands écrans. Les nouveaux câbles EPR intégreront par ailleurs un dispositif électronique autorisant les périphériques à communiquer le voltage qu’ils sont susceptibles de supporter sans risque.

Intel présente le Thunderbolt 4

Source : USB-IF via Tom’s Hardware US